En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Pour des processeurs toujours plus puissants, Intel prévoit l'après silicium

Mis à jour le
Pour des processeurs toujours plus puissants, Intel prévoit l'après silicium
 

Dans la course à la « puissance » qu'induit la Loi de Moore, Intel prévoit deux coups d'avance, le passage au 10 nm et l'après silicium, avec des matériaux qui pourraient garantir que nos processeurs continueront à être toujours plus rapides.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • LeCousinDeMaCousine
    LeCousinDeMaCousine     

    On aura jamais assez de puissance pour faire tourner Windows. Va falloir que les électrons se serrent, ou qu'on refasse ce qui avait été fait en expérience: Faire travailler plus de 100 pentium ensemble. Reste le co-voiturage : Travailler avec la puissance des autres ordinateurs qui ne sont pas utilisés...

  • falken06
    falken06     

    Oui, il y a un problème avec la fréquence, la montée en fréquence entraîne des températures très élevées nécessitant un refroidissement particulier (type azote liquide). Ce qui explique que les processeurs Intel ou AMD n'ont jamais dépassé (sauf cas exceptionnels) la barre des 4 GHz. La solution a été le choix de mettre plusieurs c?urs sur le même chip, ce qui permet de conserver la montée en puissance tout en continuant de maîtriser les températures.
    Au passage, petite coquille ; InGaAs, avec une majuscule pour le I de In.

  • Photo73
    Photo73     

    L'escalade de la puissance n'est-elle pas réalisée, à défaut d'atteindre 30GHz, par les processeurs multi-c?urs ??
    Y a plus de dix ans, j'ai acheté un portable (DELL) à 2,2GHz, presque ce qui se faisait de mieux, à un seul c?ur, il a servi dix ans. Les processeurs modernes, ils tournent au maxi vers 3GHz et qq, me semble. Y a donc un ennui avec la fréquence, ça stagne !!

Votre réponse
Postez un commentaire