En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Pour 30 dollars de l'heure, gagnez la guerre dans ' Halo 3 '

Pour 30 dollars de l'heure, gagnez la guerre dans ' Halo 3 '
 

La société GamerTrainer propose aux adeptes de jeux vidéo des formations payantes aux rudiments d'une dizaine de titres sur XBox, Playstation et PC.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • Belzébuthleretour
    Belzébuthleretour     

    oui et non. Une fois qu'on a tué 30 loups pour apporter 10 fourrures, tué 40 Trolls pour rapporter 25 pagnes, etc, on découvre plus grand chose (à part Burning Crusade, l'extension, qui apporte qqs quêtes plus variées).
    Sinon, des gens se font de l'argent en vendant de l'or virtuel, contre de l'argent réel, et c'est aussi moralement condamnable. Tant qu'il y aura un "besoin" à satisfaire, il y aura un service à facturer :)

  • chapitre23
    chapitre23     

    Cela existe déjà. Que ce soit sur MMORPG ou HnS en ligne. Voir sur le net la multitude d'offres existantes pour wow, diablo ...

    Il est vrai que les éditeurs n'ont pas encore franchis le pas et que ce sont des opportunistes, originaires d'asie ou des pays de l'est, qui en profitent.

    Pour en revenir à l'article, l'intention est certes louable, mais que deviente plaisir de la découverte, le challenge et autres satisfactions, même si des jeux comme wow sont long à maitriser et à découvrir.

  • MeMyself&I
    MeMyself&I     

    Je comprends et je partage votre point de vue. Mais c'est cette faculté qu'ont ces personnes à arriver à créer de l'activité rémunérée là où tout le monde dirait que c'est immoral, ignoble, opportuniste ou tout simplement "débile", que je salue pour nuancer mes propos. J'avoue que le contenu de l'activité elle-même est discutable.

    Pour en revenir au sujet, le problème est que c'est le genre de dérive commerciale que les détenteurs de licence des jeux vont vouloir attaquer en justice pour essayer de récupérer le manque à gagner. En bref j'imagine le prochain mmo à 70? à carrefour, livré avec 2 mois gratuits pour un abonnement coûtant 10? par mois et un pack formation en ligne de 5 heures à 130?. Pourquoi s'embêteraient-ils à imprimer des manuels de jeu qui visiblement ne servent plus à rien ?

    A quand le bot commercialisé par la société éditrice pour passer toutes les quêtes à votre place pour 200? ?

  • MaesPils
    MaesPils     

    "Même si je salue l'initiative..." Personnellement je condamne cela! Ce n'est, pour eux, qu'un moyen de se faire du fric. Pour le reste, je suis d'accord avec vous:)

  • MeMyself&I
    MeMyself&I     

    ... ou comment supprimer les seuls points positifs de ces jeux vidéos qui sont -entre autres- l'apprentissage par l'expérimentation, la déduction logique et le développement d'un certain skill relationnel.
    Que reste-t-il au joueur après ça, l'autosatisfaction et le soulagement de son porte monnaie ?
    Autant se payer des cours privés qui servent vraiment à quelque chose (soutien scolaire). Même si je salue l'iniative de toutes ces structures de formation d'avoir eu l'idée, je ne peux pas m'empêcher de penser que c'est signer l'arrêt de mort du "ludique" qui devient la denrée rare des jeux vidéos.

Votre réponse
Postez un commentaire