En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Une nouvelle demande de retrait de ce selfie a été déposée ce 6 août.
 
Une nouvelle demande de retrait de ce selfie a été déposée ce 6 août. - Une nouvelle demande de retrait de ce selfie a été déposée ce 6 août.

Un photographe animalier britannique s'oppose à Wikipedia sur les droits d'un selfie pris par un singe qui lui avait volé son appareil. L'affaire va se régler devant les tribunaux.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • Fakrys
    Fakrys     

    Il est évident que s'il ne l'avait pas dit, personne n'aurait pu savoir que le singe l'avait prise lui même en cadrant au passage parfaitement bien droit...
    je dis ça comme ça.
    d'ici à ce qu'il ait inventé ça pour le succès et le buzz et que ça se retourne contre lui!

    mais si la photo prise avec SON appareil ne lui appartient pas alors toute photo prise par quelqu'un d'autre avec MON appareil ne m'appartient pas non plus!

    toute image provenant d'un déclencheur automatique et actionné par un animal, n'appartient non plus à personne!

    mais on va où là?!
    il est évident et logique que ça lui appartient!
    parce que personne ne peut prouver que quelqu'un d'autre ou un animal ai pu réellement la prendre!!!
    et c'est SON appareil, SA "pellicule" ou carte mémoire. enfin!!!

    faudrait arrêter de dire n'importe quoi là.
    sinon on donne aussi un droit à l'image aux animaux!

    entre les gens qu'on ne peut photographier et montrer sans leur autorisation, les sites protégés et les animaux avec un droit à l'image: ça va devenir difficile de faire des photos!!!

    n'importe quoi là.

  • RedGuff
    RedGuff     

    Bonjour. La loi est très claire : les droits d'auteur sont pour le cadrage, le moment d'appuyer sur le bouton de déclenchement... Ils sont donc pour le singe (et éventuellement ses représentants (propriétaire, zoo...)) et pas pour le possesseur de l'appareil.
    Les photos sont libres de droit, pour ces singes sauvages.

  • Emjysoft
    Emjysoft     

    Le photographe se fait une bonne pub sur cette affaire.

  • jhackp
    jhackp     

    Donc si on comprend bien, je prend ton appareil photo, je prends des photos pédopornographiques et c'est toi qui trinque... car c'est ton appareil.

  • vercety974
    vercety974     

    Justement non.
    Ce n'est pas parce que les photos ont été prises avec cet appareil qu'elles appartiennent à son propriétaire.

    Imaginez un auteur qui écrit son oeuvre sur l'ordinateur portable de son voisin. En aucun cas on ne considérerait que le titulaire des droits est le voisin.

    Peu importe le conteneur, c'est le contenant qui compte.

  • yellowjones62030
    yellowjones62030     

    L'appareil photo appartient au photographe.
    Peu importe qui a pris des photos avec, il appartient au photographe, les photos qu'il contient sont donc sa propriété.

Votre réponse
Postez un commentaire