En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Piratage zéro de la carte bancaire sur les sites marchands

Le Forum des droits sur l'Internet publie un rapport sur le paiement en ligne. Des risques existent, mais ne se situent pas sur les sites.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

28 opinions
  • mackel
    mackel     

    i want halp

  • sasasa
    sasasa     

    vive piratage

  • La_ChOsE
    La_ChOsE     

    Option image, filliale de 123 Multimédia : entreprise qui racole sur les tchats à longueur de temps, pour présenté des filles en cam qui ne font que taper au clavier (entièrement habillé), voilà un peu le principe.
    bref, dialer à 0.83 cts la min de france et 4?/min en suisses.
    En clair ce n'est pas forcément toujours l'oeuvre de personne isolée, y'a des entreprises françaises qui travail dans ce business là

  • la globule_
    la globule_     

    je suis vraiment tout a fais d'accord avec toi

  • curieux_
    curieux_     

    1) Je ne laisse pas mon mail, ça réduit les risques de Spam
    2) Monsieur, Madame, Bot ? Un rien de bon sens suffirait à avoir la réponse en lisant mon pseudo (écrit au masculin, ça te fait penser à quelque chose ou tu es vraiment très limité ?)
    3)Si toi tu ne fais pas tes comptes et que tu es incapables de connaître précisément (au centime près) la somme d'argent que tu as sur ton compte, ça n'est pas le cas des personnes organisées pour qui l'argent ne se résume pas être des chiffres écrits sur un bout de papier
    4)tu t'acharnes à chercher un "raisonnement" dans mes post mais il n'y en a aucun puisque je n'ai fait que poser une question : y'a t-il des victimes connues (dans ton entourage et non pas décrite dans un lointain rapport obscure) Question que tu détournes sans jamais y répondre
    5)Récupérer un mot de passe et un numéro de CB sont deux activités différentes. Et si tu pouvais trouver des exmples français ça serait plus judicieux pour soutenir ton argumentaire

  • TSelek
    TSelek     

    mwarf j'adore votre "Je n'en dirai pas plus...", vous pratiquez la sécurité par l'obscurité on dirait... et que vous n'êtes pas sur qu'on puisse empecher un jour une injection d'une fausse acceptation de paiement vers un site marchand...
    merci pour l'idée mais c'était pas le but de votre intervention il semble...

  • docteur justice
    docteur justice     

    Je remarque que je laisse mon mail, mais pas vous. Seriez-vous payé par un site de vente en ligne ? Ou un publicitaire chargé de faire du social-engineering dans les fora ?

    Si vous bossiez dans la sécurité informatique (ce qui est un métier que vous ne connaissez visiblement pas), vous sauriez que le maillon le plus faible de la sécurité est l'Humain. Kevin Mitnick l'a plusieurs fois démontré et théorisé dans son livre "The Art of Deception". Ce monsieur n'est absolument pas un hacker, c'est un actor, quelqu'un qui se fait passer pour un autre pour arriver à subtiliser un mot de passe de maintenance dans une administration dite sécurisée.

    Les Banques, les magasins de VPC, les opérateurs de facturations ne diront JAMAIS à leurs propres clients qu'ils se sont fait subtiliser une partie de leur base. Pourquoi ? Tout simplement parce qu'ils ne l'ont pas encore vu.

    Que le module de facturation soit séparé du service S/C d'achat est un minimum, mais jamais vous ne pourrez assurer qu'une partie des données seront perdues. Je vous fait le pari qu'avec le contenu d'un fichier client d'un site VPC il est parfaitement possible soit de passer, de détourner une commande, ou sinon d'obtenir des informations qui ne sont pas censées être connexes.

    Quand au détournement bancaire, les Arsène Lupin du numérique connaissent comment ne pas se faire repérer : il suffit simplement de faire de PETITS achats, transactions, etc.... car en dessous d'une certaine somme, personne ne vérifie et souvent les relevés bancaires sont bien obscurs quant à certaines opérations.

    Après, Monsieur (? Madame ? Bot ?), vos petits raisonnement à deux balles de publicitaires, vous vous les gardez car ils ne démontrent RIEN. Bon, un petit dernier pour fermer votre claquet à insultes ? http://www.washingtonpost.com/wp-dyn/content/article/2005/05/19/AR2005051900711.html

  • ENIGMA_
    ENIGMA_     

    Rien ne sésiste à des pirates déterminés.
    Le seul qui soit incassable est la clé jetable à usage unique. Ce qui nécessite une entente préalable avec la banque ou le e-marchand. Pas facile.

    Et si demain, un matheux de génie trouve un moyen direct pour casser RSA ?
    Mème l'armée risque d'ètre piratée ...

  • Curieux 3 le retour du départ
    Curieux 3 le retour du départ     

    En lisant l'article, on apprend justement que le piratage de sa carte bancaire lors d'un achat en ligne n'existe pas. Et que les fraudes existantes se font par d'autres moyens.
    Alors plutôt que de crier au loup et de dénoncer un système qui semble avoir fait ses preuves, range ta fierté et admets que tu ne connais aucun cas de piratage de ce genre.

  • docteur justice
    docteur justice     

    Lisez l'article en question, et regardez ses signataires.

    Et fermez-là, plutôt que défendre coûte que coûte l'indéfendable. Le risque zéro n'EXISTE PAS. Prétendre le contraire est de la publicité mensongère et un appel à la criminalité. Même les banques se font ouvrir, ou se font pirater EN INTERNE. Ne rêvez pas, le danger est toujours là, et le simple fait d'utiliser son clavier pour rentrer les numéros est un risque en soi.

Lire la suite des opinions (28)

Votre réponse
Postez un commentaire