En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Piratage : les « linkers » Nintendo DS jugés illégaux en France

Mis à jour le
Piratage : les « linkers » Nintendo DS jugés illégaux en France
 

Nintendo vient de faire condamner six importateurs/distributeurs de cartouches qui permettent de faire tourner des jeux piratés sur sa console DS. Il espère ainsi mettre un coup d'arrêt à la vente des linkers DS en France.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

19 opinions
  • sumbaya
    sumbaya     

    donc si je suis ton raisonnement, aujourd'hui je n'ai pas les moyens de me payer une belle voiture, je peux donc aller en voler une, ça ne dérange personne puisqu'on est que dans un monde de finance !!! Et pourquoi devrais-je payer des services et autres produits, on a qu'à vivre que de choses gratuites et on verra si l'économie mondiale s'améliore ?!! Les utopistes incultes me hérisse le poil !!!

  • sumbaya
    sumbaya     

    Ah et bien moi en tant que revendeur de jeux vidéo, j'ai dû licencié du personnel a cause des linkers.
    Alors votre commentaire à deux balles d'ignorante on s'en passe allègrement.

  • Lapincenoire
    Lapincenoire     

    Bonjour,

    Je n'aime pas les gens qui ne comprennent pas qu'il existe des alternatives gratuites aux payants plutôt que de vulgairement pirater des oeuvres. Ce n'est pas logique.
    Et peut être que je ne suis pas objectif car j'estime des gens de big n comme M. MIYAMOTO.

  • TROLOLOL
    TROLOLOL     

    Acheter en Chine ce genre de chose n'est pas très conseillé. La plus part du temps ce sont des copies et il arrive qu'elles soient quelque peu défectueuse voir pas du tout capable de faire ce qu'on lui demande.

    Sinon ... Sans linker je n'achetais pas la DS. Plus de Linker, pas de 3DS. Cqfd, l'arrêt de vente de linker ne fera pas augmenter leurs sous, ou très peu. (généralement ceux qui dl ne veulent pas payer, avec ou sans linker. Donc aucun intérêt à part vendre moins de consoles)

  • Ry_Yo
    Ry_Yo     

    Pour moi c'est plus un problème de fond... Si on suit le raisonnement de Nintendo, ok le linker permet de faire "AUSSI" tourner des jeux obtenu illégalement... Comme le fait que posséder une arme à feu permet de tuer... avoir un DVD vierge permet de copier et diffuser des oeuvres, etc... En gardant ce raisonnement par l'absurde, on pourrait décréter qu'il faut interdire les voitures ! Car bcp de gens vont détourner son usage principal : "se déplacer", pour enfreindre le code de la route ! Si une action doit exister c'est plus celle de l'éducation ou de la licence globale... Le problème n'est pas simple, je le reconnais, mais hélas on vit dans un monde financier... et ceux sont les grosses compagnies qui font la lois de nos jours... :/

  • Lobbynator
    Lobbynator     

    Les lobbies sont le maitres de la France depuis 2007.

  • mdr56
    mdr56     

    Nintendo, une entreprise du coin ?

    Les vendeurs de linkers faisaient vivre leur boutique "du coin", non ?
    Et Nintendo n'est pas en déficit...

  • ---- Olivier ----
    ---- Olivier ----     

    Bonjour

    Je n'ai toujours pas compris sur quoi porte la condamnation !!!
    Est- ce la vente ?
    L'importation ?
    La détention ?
    L'utilisation ?

    Si la vente est interdite pourquoi ne pas faire du troc ?
    Si l'importation l'est on peut fabriquer soi-même sa cartouche en France.
    Si c'est la détention ==> on est coincé :-)
    Si c'est l'utilisation il faudra prouver que le "linker" est ou a été utilisé :-)

    Pour moi cette décision est anormale.
    La justice fait fi des usages légaux de ces linkers. De plus elle nie le droit de faire ce qu'on veut d'un matériel (la console) légalement acheté (un peu comme Apple).
    Et elle oublie que le monde est mondial.
    Et que les consommateurs peuvent aussi bénéficier des délocalisations.
    Chacun son tour :-)

    A+

    Olviier

  • Troubadour75
    Troubadour75     

    cette décision est étonnante puisqu'elle part d'une présomption de fraude avec des linkers, ceux-ci pouvant par ailleurs permettre d'écouter de la musique, regarder des photos... la suite logique serait d'interdire TOUS les supports enregistrables SIMILAIRES aux DVD pour PS3, WII, clés USB, CD, etc. BREF, le lobby de NINTENDO auprès des juges et du Parquet a très bien fonctionné en France. serait-on sensibles à la pression au contraire de nos voisins teutons ?!!!!!

  • Stéphane Long
    Stéphane Long     

    Bjr,
    Vous avez raison ! On suivra cette affaire, qui n'est peut-être pas terminée.

    Stéphane

Lire la suite des opinions (19)

Votre réponse
Postez un commentaire