En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Piratage : les auteurs proposent une séance de dialogue aux FAI

Hier à Cannes, les représentants des auteurs ont invité les FAI à participer à une table ronde. Placée sous l'égide des pouvoirs publics, elle aurait pour objectif de trouver une solution au piratage sur Internet. Entre les deux parties, le climat demeure très tendu.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

48 opinions
  • bebeille
    bebeille     

    Au fur et a mesure de lecture sur ces forums je me rends compte que les propos sont identiques, les sujets changes mais pas les discutions, pourquoi ?
    Peut être simplement parce qu'il n'y a que des consommateurs, des Bernard pivots en herbes aussi, mais ne figure pas ou se cache les protagonistes des majors, mais aussi des artistes qui dans l'absolue devraient être les premiers à accuser le coup du P2P, quand vous en voyez un prévenez moi !
    Mais tristement jusque là, toutes discutions supplémentaire sont veines.

  • Whirlpool
    Whirlpool     

    Le piratage ne consiste pas uniquement à refuser de payer. Il est souvent le seul moyen de se procurer des titres anciens ou bizarres que les firmes ne vendent plus pour cause de rentabilité insuffisante (je ne les en blâme pas, ils ne sont pas l'abbé Pierre, mais c'est ainsi). Qui se souvient de "Le professeur est un rêveur", interprété en 1971 par Bernard Sauvat, ou de "Eloïse", par Barry Ryan, presque toujours manquant ? Il y a aussi les titres rares, comme cette version en allemand de "Nikita" (si, si, cela existe!) ou encore "Marcia Bayla" interprété par Gloria Lasso, qui dépote sec! Je met au défi quiquonque de se procurer LEGALEMENT "Dominique... nique...nique" par Soeur Sourire sans y passer la journée. Et je ne parle pas de tubes relativement récents, par des nanas qui n'en ont fait qu'un, type Yanna Katsoulos ou Sara Mandiano, ou encore les "gazelles" sud-africaine de la pauvre Lizzy Mercier-descloux, qui ne sont plus repressés, parcequ'ils s'en foutent (des clous, oui, c'est le mot!). Chez Apple, il n'y a que dalle, rien de tout cela: face B Abba 1979 ? Zéro!. Je sais, j'ai peut-être un goût de chiotte, de la dernière ringarditude, j'écoute des trucs d'avant ma naissance, mais c'est mon goût! Qu'ils les mettent en vente, ces titres, si ils veulent qu'on les paie!

  • Olivier le castor_
    Olivier le castor_     

    Déjà l'on paye 30 ? par mois pour notre connection à internet et qu'est ce qu'on récolte ? des spywares, virus et autres spams merdiques du genre alors 30 ? pour ça!!!! Donc pour se venger pourquoi pas telecharger un morceau après tout faut bien rentabiliser sa connection!! ah mais attend Kazaa a plein de spyware alors on va prendre shareaza. On propose la bonne solution d'appliquer une redevance sur peer2peer et les majors comme des cons ils refusent!! Moi je vous le dis, internet part en couille grave!! Et si ça continue ben pourquoi pas supprimer baladeur MP-3 et mini-disc vu que c'est ces trucs là qui nous incitent à telecharger. On a jamais assez de morceaux pour avoir 650 mo de MP-3 alors on telecharge!! Et puis on pourrait se remettre aux disques de vinyles!! Enfin maintenant on peut dire que tout passe par l'ordinateur (musiques, appareil photos, etc).

  • Alain_
    Alain_     

    -Je ne pensais pas au artistes autoproduits qui vendent leurs CD A 11€ mais en magasin; ils ont beaucoup du mérite car ils vont jusqu'au bout de leurs convictions...mais encore embryonnaires, je ne pense pas qu'ils donnent des cauchemards aux Majors! Le piratage international ( hors P2P ) surtout et le P2P pour si peu leur portent des coups fatals. Quand je disais « directement du créateur au consommateur », je pensais aux artistes qui afficheraient directement leurs titres en ligne à télécharger dans le cadre d'1 licence légale du P2P...ce qui est radicalement différent!
    -Je vai citer le slogan du serveur protégé EathStation 5: « résister est futile, avec nous seul l'anonyme va survivre! ». Trois ans pour délit de P2P par 1 juge intransigeant, c'est la même peine que celle effectuée par Alfred Stirven pour l'affaire ELF + et les frégates de Taiwan...mais là il s'agit de milliards !! Le 6.05.04, dans « envoyé spécial » sur A2, j'ai assisté à 1 déluge de propagande à la Goebbels contre le P2P sans expliquer pourquoi...Le lendemain, les responsabilités furent évoquées: Yves Duteil et Serge Moati cassèrent du sucre sur le dos au Show-bizz, à la télé-réalité, à la SNEP...Bravo! A Cannes, on ne dit pas que les téléchargement sont 2 fois plus nombreux que les vente de billets de cinoche....mais on continue à faire la politique de l'autruche en prêchant des fatouas pour la répression.....S'ils nous cherchent,alors soyons stupides jusqu'au bout et leur chute sera plus dure! Ils nous ont déclaré la guerre, on n'a pas d'autre choix; il faut la faire avec nos moyens jusqu'au bout.

  • Jay_
    Jay_     

    tu penses pas que ça va faire encore des histoires !! au depart quand j'ai entendu parler du dvd jetable je me suis dit, mais c'est quoi cette connerie, ensuite je me suis dit que finalement c'etait pas une si mauvaise idée car il se mettait au meme niveau que le piratage c'est à dire qu'ils vendent ce produit 2.5 ?, et on sait bien qu'un DVD-R c'est plus cher donc ça vaut le coup ! mais il faut aussi voir que ce type de produits si ils se généralisent va entrainer la fermeture de tous les vidéos clubs !! car quel interet de continuer à louer un dvd si on peut l'acheter pour le meme prix ??

  • Kany23
    Kany23     

    La, je suis en desaccord partiel avec toi.

    OK, certains albums se contentent de 1-2 single potables (et encore...) et de faire du remplissage pour le reste (ca s'appelle des "fillers", des "remplisseurs" dans le jargon des maisons de disque, c'est tout dire !)

    Mais paralellement, il existe aussi des artistes qui font un travail honnète envers leur public en leur proposant des albums ou tous les morceaux sont de qualité.

    De même que dire que TOUT ce qui sort des majors est de la M****, c'est faux aussi, quels que soient tes goûts. Même si c'est, selon tes goûts toujours, la majorité des cas, il existe même dans leurs rangs des perles rares.

    Donc l'axiome Album = Arnaque, n'est vraie que dans certains (hélas trop nombreux) cas.

    Sachons les reconnaître...

    Cela dit, c'est bien le fait qu'on s'est tous faits avoir un jour ou l'autre par ce genre d'albums qui ont fait se tourner bien du monde vers la "solution" du piratage.

    A méditer...et militer pour les licenses légales (www.eff.org/share) !

  • Kany23
    Kany23     

    Encore moi...

    Je te cites (ALAIN) : "Il faut court-circuiter ces intermédiaires parasitaires et ônéreux en traitant DIRECTEMENT DU CREATEUR AU CONSOMMATEUR"

    Mais c'est ce que font DEJA de nombreux artistes auto-produits (et donc forcément indépendants) qui, faute de pouvoir trouver un contrat avec une major, mettent leurs oeuvres en ligne (au format MP3 sans DRM) GRATUITEMENT et LEGALEMENT via des sites dédiés, eux même fils spirituels de leur ancètre (et jamais égalé), je veux parler de feu mp3.com

    Alors, plutôt que de payer cher des CDs (sauf ceux des indés), et plutôt que de pirater (et donc d'entrer dans l'illégalité, et tout ce qui s'en suit), allez faire un tour sur ces sites...on y trouve des perles, gratuitement en plus.

    Et si ça se trouve, il y a parmi eux les stars de demain, et alors vous pourrez frimer devant vos amis, "Machin truc, je l'ai découvert dès 2004 !"

    Bonne nuit et bons téléchargements légaux !

  • Kany23
    Kany23     

    Article recopié partiellement de Ratiatum (http://www.ratiatum.com/p2p.php?article=1534), lui lême copié de Webwerald (http://www.webwereld.nl/nieuws/18515.phtml), par Wouter Van Lacker

    "Le tribunal de Haarlem a débouté le Stichting Brein (l'équivalent néerlandais de la RIAA) de sa demande d'interdire le moteur de recherche de fichiers MP3 Zoekmp3.nl. Dans son arrêt, le juge déclare que le téléchargement pour usage privé de musique "illégale" n'est pas en contradiction avec la legislation sur les droits d'auteur.

    (...) Bien mal leur a pris car le verdict rendu hier doit rester bien à travers la gorge des pourfendeurs de "pirates". En effet, non seulement les juges (...) estiment que le téléchargement n'est pas répréhensible :

    "le législateur stipule, au regard de la loi actuelle sur les droits d'auteur et la loi sur les droits annexes, ainsi que la directive [européenne] et son projet de transposition, que la copie pour usage privé (dans ce cas par le moyen de téléchargement) d'un fichier MP3 contrevenant/illégal ne constitue pas une violation de ladite loi ... il ne peut être question d'acte fraduleux que si l'utilisateur du fichier téléchargé le multiplie ou le rend disponible".

    Autrement dit, seul l'upload est illégal.

    (...) Il est intéressant qu'un tribunal ait déclaré légal le téléchargement de musique est une grande victoire". De son côté, le Brein a décidé de faire appel.

    Il est intéressant de rapprocher ce verdict avec celui rendu récemment au Canada, allant dans le même sens (avec en plus l'affirmation de la légalité de la mise en partage) (...)

    Affaire à suivre ..."

    Bon, ben manque plus que la license légale et on y est...

    En attendant :
    - NO ILLEGAL DOWNLOAD !
    - NO BUY !

  • Alain_
    Alain_     

    -Merci KANY32.; j'ai toujours prêché pour la licence légale dans d'autres forums. D'accord pour 1 boycott ( car si nos adversaires deviennet méchants: c'est que leur situation est plus proche de la banqueroute frauduleuse) mais n'oublions jamais que c'est l'argent du consommateur (internaute ou non; c'est les mêmes personnes ) qui les fait tous vivre...mais depuis peu ces ploutocrates n'ont plu les moyens d'imposer leurs dictacts que 1 marché que les clients sont en train de se réapproprier via leurs PC !! Il faut court-circuiter ces intermédiaires parasitaires et ônéreux en traitant DIRECTEMENT DU CREATEUR AU CONSOMMATEUR.
    Quant aux inconditionnels du P2P; ils doivent mieux se protéger. Ils devraient lire l'article sur les nouveaux serveurs de P2P, cryptant les adresses IP, masquant les fichiers échangés, PC-tiers afin de masquer les pistes, etc....www.silicon.fr/getarticle.asp?ID=4991 ....Optisoft, Earthstation ou Filetopia préférables aux Kazaa and co....
    Si vous voulez acheter 1 Athlon 64 comme moi préférez Mandrake-Linux 10.0 Community à Windows XP... vous ne naviguerez plus en terrain ennemi, c'est aussi facile à installer et mieux adapté au 64 bits que XP.
    Dans cette guerre d'usure, nous ne sommes pas en position de faiblesse et la justice aura toujours 1 train de retard sur le P2P. Puisque la répression prévaut toujours sur la raison...on ne peut qu'attendre. S'ils ont la loi et la force pour eux...le temps travaille pour nous!

  • Kany23
    Kany23     

    Vu les dernières affiches de la SNEP, et vu le climat ambient en général, dire que l'on peut télécharger "en toute liberté" est un énorme mensonge.

    L'excellente directive européenne dont tu parles devra d'abord être votée par le parlement européen (donc votez le 13 juin, et pour ceux qui NOUS défendent!), puis transposée dans le droit français.

    Bref, ca sera EVENTUELLEMENT valable en 2007...ou après !

    En attendant, je ne change pas ma position :

    - NO ILLEGAL DOWNLOAD (pour couper court aux arguments des majors)
    - NO ACHATS (téléchargez les auteurs mettant leurs livres / films en usage libre et légal sur le net!)

    En espérant un avenir numérique meilleur...

Lire la suite des opinions (48)

Votre réponse
Postez un commentaire