En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Piratage en streaming : la Hadopi promet des mesures fin mars 2012

Mis à jour le
Piratage en streaming : la Hadopi promet des mesures fin mars 2012
 

Conformément aux vœux de Nicolas Sarkozy, la Haute Autorité va plancher sur les moyens de lutter contre le piratage pratiqué sur les sites de streaming et de direct download. Des propositions seront avancées à la fin du premier trimestre 2012.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

37 opinions
  • Berkkk
    Berkkk     

    Mitterrand paraît vraiment le ministre des laquais, des ladres obséquieux, de la lèche présidentielle et du pouvoir en général. Tout l'inverse de la culture. Qu'il dégage : je le ttrouve répugnant, obscène.

  • spikano
    spikano     

    les serveurs direct download ( megaupload,etc... ) sont hébergés hors france et hors europe ,donc Hadopi : poudre au yeux et DTC ... et en 2012 allez voter et dégageons le nain

  • allias13
    allias13     

    je pense qu'en ce moment, il y a mieux à faire (déroute économique du pays)que de traquer des téléchargements qui ne privent personne et de se lancer dans des débordements onéreux pour finalement récolter seulement quelques grains de sable.
    on dirait vraiment que certains se plaisent dans le rôle de...la mouche du coche...

  • Neocs
    Neocs     

    Sarko a pas compris que les sites sont quasi tous hébergé a l'étranger :p
    Et a mon avis les FAI ne participerons pas tous ^^ ils ont trop a y perdre.

  • mhcde
    mhcde     

    Franchement, bon nombre d'autres internautes l'ont dit avant moi, mais :

    "ils comptent procéder comment ?!"

    Si quelqu'un veut vraiment trouver du contenu multimédia, il le trouvera, et ce n'est pas ces pseudos loi à la *** qui vont nous en empêcher. Voyez bien que je m'insère dedans :)

  • fabien888
    fabien888     

    Et bien moi j'ai trouver un bon petit blog de film en Streaming gratuit ce week-end avec des potes j'en profite et il faudra qu'il cour le Sarko pour me trouver et j'attends avec impatience les nouveaux logiciels P2P encore plus rapide,discret et performant.

  • Peutêtre91
    Peutêtre91     

    Que vole-t-on exactement quand on regarde un film en streaming ? Pour être honnête il faut examiner le fonctionnement d'internet et sont modèle économique implicite. En général les sites de streaming ne sont pas des entreprises philanthropiques , elles tirent leurs revenus de la publicité qu'elles hébergent. Comme il y a bien un transaction financière sous-jacente à tout clic Internet - regarder un film en streaming n'est donc pas comme on veut nous le faire croire "gratuit". Quelqu'un exploite les effets de la diffusion et c'est bien une faute vis à vis des auteurs du films !!! Mais dans ce cas comment comprendre que ce soit uniquement les spectateurs qui soit punis, alors qu'ils ont en plus naïvement l'impression d'être dans un geste de partage.

  • nsfm
    nsfm     

    Ce projet sera enterré par l'Europe. La cour de Justice vient de retoquer les Belges sur le sujet: "Une décision européenne qui devrait intéresser les internautes français. Sollicitée pour trancher dans une affaire opposant le fournisseur d'accès à Internet (FAI) belge Scarlet à la société de gestion des droits d'auteur Sabam, l'équivalent belge de la Sacem, la Cour de justice de l'Union européenne (CJUE) vient de déclarer illégales les obligations faites aux FAI de surveiller les communications de leurs clients. Par cet arrêt, cette dernière affirme qu'une telle mesure a des conséquences drastiques sur la liberté d'expression et sur la vie privée des internautes. Selon la Cour, les fournisseurs d'accès n'ont pas à surveiller ce que font les internautes.
    Une restriction qui pourrait déjà enterrer tout projet de faire bloquer les plates-formes de streaming et de téléchargement direct en France, comme l'avait proposé Nicolas Sarkozy avec son projet Hadopi 3. Un projet sur lequel la France semble déjà faire marche arrière. « En tout cas au jour d'aujourd'hui, je ne vois pas pourquoi il y aurait une nouvelle loi », a déclaré Frédéric Mitterrand, ministre de la Culture, hier, dans l'émission Buzz Média Orange-Le Figaro.M.GO" in 20minutes.fr, 25/11

  • madmac789
    madmac789     

    Ce serait facile d'arrêter le streaming du genre megaupload, il suffirait d'interdire aux régies publicitaires françaises de le financer. Comme le disait Luc Besson, ce sont les Price Minister et autres La Redoute qui financent ces sites. En coupant la manne financière, nul doute que les sites de streaming couperont ou réduiront les tuyaux vers la France.
    Car quand même ce qui est encore plus immoral que le téléchargement en lui-même c'est que les sites de streaming vivent largement grâce à la publicité, ils font payer indirectement le téléchargement d'oeuvres piratées.

  • citron pas 7 ni 5
    citron pas 7 ni 5     

    moi j’achète de la pièces d'ordinateur d'occasion chez un informaticien, bien moins chère, pas de taxe et bien conseillé sur le produit etc...

    et oui, de plus la crise, l'argent, la dette j'y crois pas, tous les jours ont payent, T.V.A, etc..
    imagine le nombre de personne qui achètent tous les jours et qui payent la TVA sur chaque produit,

    et les Impôts en fin d'année, la crise c'est eux qui nous la font croire.

Lire la suite des opinions (37)

Votre réponse
Postez un commentaire