En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Piratage : amende de 1,92 million de dollars pour une Américaine

Mis à jour le

Jammie Thomas-Rasset, une mère célibataire de 32 ans, vient d'être condamnée à payer une somme record pour avoir mis 24 chansons à disposition sur le Net.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

35 opinions
  • Ryt9jyfe
    Ryt9jyfe     

    EXageration.

  • cristauf
    cristauf     

    diable ! 1,92 million de dollars pour 24 mp3 je n'ose imaginer le jugement pour bernard madoff ! lui qui a ruiner des milliers de gens
    pffff c'est vraiment le pays de toutes les exentricitées !

  • Mercure987
    Mercure987     

    Imaginons ce qui pourrait arriver :
    Chère Madame Jammie Thomas-Rasset, nous les majors avons une bonne nouvelle pour vous. Nos calculs précédents étaient erronés. Après vérification, notre demande est réduite à 1,84 million de dollars. Veuillez croire...

  • cathy6666
    cathy6666     

    On devrait reflechir au concept de ayant-droit-a-la-culture-sans-etre-riche.

    Ca me parait au moins aussi defendable que celui de j'ai-droit-a-une-rente-juste-parce-que-je-me-suis-donne-la-peine-d'etre-le-fils-d'un-artiste

  • fred100
    fred100     

    Je vais aller violer ma voisine, puis la découper en morceaux et la bouffer.
    Je vais prendre quelques dizaines de milliers d'euros d'amende, 15 ans de taule et je sortirai dans 10 ans pour "bonne conduite"
    Ca sera 10 fois moins grave que télécharger quelques ridicules MP3.
    Quel monde de dingues...

  • Anne Onyme
    Anne Onyme     

    "Jammie Thomas-Rasset vient d'être condamnée à verser 1,92 million de dollars à six maisons de disques"

    Et les artistes piratés ils en disent quoi?

    Ce sont, en théorie, les premiers concernés et pourtant ils ne sont mentionnés à aucun moment.

    Je ne suis pas sûr que l'on condamne les bons "voleurs".


    D'ailleurs, on se demande pourquoi toutes ces maisons de disque ne se sont pas retrouvées en faillite avec des amendes monstrueuses quand elles-mêmes arnaquaient leurs artistes en en tenant pas compte de la musique dématérialisée dans leurs contrats.
    Avec des jugements aussi disproportionnés, on aurait dû voir passer des amendes à 3/4 milliards de dollars...

  • dqr33
    dqr33     

    En préambule, je dirais juste que les lois sur les droits d'auteur et autres propriétés "intellectuelles" auraient dues être modifiées depuis pas mal de temps pour tenir compte de cette nouvelle forme de diffusion qu'est Internet. Cela aurait peut-être évité le ridicule de HADOPI...

    Tu parles de contrefaçon, et tu as parfaitement raison. Et une contrefaçon est finalement un manque à gagner pour les auteurs des originaux. On ne "vole" pas de l'argent, mais on empêche les auteurs de toucher ce qui est leur du et qui leur permet, théoriquement, de continuer leur métier.

    Et que le support de cette diffusion "en masse" sur Internet soit du numérique ne change absolument rien au problème : cela reste de la contrefaçon.

    Inutile de préciser que la contrefaçon est un délit et donc en tant que tel, punissable par le loi. Et les peines en sont plutôt sévères, très sévères ! Il n'y a qu'à voir cette condamnation américaine...

    En passant, cette "condamnation" montre qu'il n'y a pas que la France concernée par ce problème de contrefaçon sur Internet...

  • Albator66
    Albator66     

    Vraiment ridicule, cette décision. D'abord, parce que je ne vois pas comment cette femme pourrait payer cette amende (je doute que ses avoirs atteignent une telle somme) et contre-productif pour les majors qui se font une belle contre-publicité et qui vont finir par scier la branche sur laquelle ils sont assis.
    Conclusion : tuez votre prochain, vous serez moins condamné que le piratage de quelques malheureux morceaux de musique. Pauvre justice !

  • musclor 74
    musclor 74     

    pauvre minable et je reste zen ça te fais rire de voir gacher la vie de quelq'un pour du fichier virtuel de merde !!! c'est qui les voleur dans l'histoire ? LA PETITE PIRATE ou les majors pourries jusqu'a l'os ? qu'il crevent lentement ces pourries moi perso j'achete encore moins du moins après avoir vu ça !!! et moi si je me fais piquer monsieur pascal negre prend en méga ticket et fait la queue car je suis au R.M.I na !!!

  • ouame
    ouame     

    Je trouve que Ca lui donne une bonne leçon la gUeuse ! Elle avaiT qu'à Se tenir !

    ... et je passe sur la syntaxe

    Si tu dois dire des conneries autant bien les écrire.

Lire la suite des opinions (35)

Votre réponse
Postez un commentaire