En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Piratage, accoutumance et censure pour les cybercafés chinois

12 000 fermetures en 2004. Le piratage logiciel est en cause, l'inquiétude face à l'addiction aux jeux en ligne aussi.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

16 opinions
  • unjeune
    unjeune     

    "dans un cerveau de petit jeune"... Pathétique vieux fou

  • Seb_
    Seb_     

    voila je me pose une question toute conne je souhaite monter un cyber café la ou j'habite mais question finencement c'est pas troq ca alors je me demande si un cyber base ne serais pas mieu

  • koin koin
    koin koin     

    C'est un fait commun dans les pays democratiques, ou du moins qui se veulent comme tel, que de situer le debat sur une problematique autre.

    Le piratage s'explique d'un point de vue economique (les structures qui s'ouvrent n'ont pour la majorité pas les moyens de payer le prix des licences des logiciels qu'ils utilisent, c'est un fait, et nos sociétés qui vivent sur le dos des autres ont beau jeu de denoncer cet etat de fait).

    Il ne faut peut être pas oublier que le fond du debat, est le controle des cybercafés et le filtrage des contenus par les instances gouvernementales chinoises. Sortir de sa bulle, ça fait du bien de temps en temps. L'addiction des jeunes aux jeux videos, c'est un fait partagé par de nombreux pays, etrangement, personne ne se pose la question du nombre de morts que l'on pourrait imputer à la politique repressive chinoise.

    Qui a le controle des reseaux et de l'information a le controle de la population. Le piratage en chine, c'est effectivement un probleme, mais quelle est la veritable action du gouvernement ? Une regularisation du marché, ou un controle toujours plus accru des informations mises à disposition des citpoyens ?

    Quand au probleme des emplois, il ne faut pas viser directement la chine, mais plutot les entrepreneurs de l'occident attirés par un profit sans cesse croissant. Les chinois ne sont pas responsables de delocalisations. Ne confondons pas tout.

  • Belzebuth_
    Belzebuth_     

    le gouvernement chinois est en train de mettre au point son propre "Linux", histoire de ne plus être dépendant de Window$

  • Chinoiserie²
    Chinoiserie²     

    Sinon monter son cybercafé en regle, dans un pays dont les gens sont souvent assez peu aisé (je ne parle ni de Shanghai ni de Pekin) n'est pas si facile que ca et faire marché un cyber dans un coin paumé, en y interdisant les jeux vidéo, franchement je ne suis pas sur que ce soit très viable, or pour des gens qui ne peuvent s'acheter de PC, un cyber café est un très bon endroit pour découvrir l'informatique !!!

    "L'intérêt de monter des chaines de cyber" >>> c'est pour ca qu'ils essayent de le promouvoir, mais encore une fois, il est difficile de monter un business quand vos concurrents ne suivent pas les même règle que vous !

  • Chinoiserie ?
    Chinoiserie ?     

    Je pense que les effets dont plus impressionants en Asie (en Chine, mais d'autres pays asiatique aussi) qu'en occident et bien plus visible (franchement, il faut voir pour y croire !!!) qu'en France, donc il est important de vouloir y mettre un frein (en France aussi peut être, mais il n'est pas possible de rentrer chez les gens voir ce qu'il font sur leur PC !)

    Voir des collégiens, des étudiants foncer dans leur cyber café dès la fin des cours (quand ils y vont) pour se plonger pendant des dizaines d'heures d'affilé à jouer à des jeux en réseau est assez incroyables. Et la comparaison avec les bistrot ne tien sla route qu'à moitié. Je pense que le nombre de personne restant pendant des heures affalé au comptoir a boire est nettement moindre, encore moindre si ces personnes ont treize ans. Au lieu de fermé les bistrots, il existe des structures pour ceux qui sont adicte à l'alcool, pour essayer des les aider à en sortir. Concernant les jeux vidéo, il n'y en pas, et convaincre un gamin de 13 ans d'aller suivre une thérapie me semble tout aussi difficile.

    DOnc non je ne pense pas que ce soit un faux problème pour les raisons suivantes :
    - Nombre beaucoup trop important d'adictes
    - Jeunesse des personnes touchées
    - facilité d'accès à ces jeux videos
    - Désociablisation complete de ces jeunes
    - ... et probabablement plein d'autres raisons.

  • r00t
    r00t     

    Je reste dans le debat "Cyber-cafés / Licences / Jeunes Addict aux Jeux Vidéos" :

    Niveau Hautes Technos ... ça fait des siècles que la Chine nous banane,

    Nous sommes autant addicts aux jeux (consoles, pc etc..) seulement on a les pepettes pour avoir un PC chez nous .. une ligne Ultra Haut Debit qui va bien, un ptit programme de p2p, etc ...

    Je ne sais pas si vous suivez mon raisonnement mais je pense que c'est un faux probleme ...

    Si je me bourre la gueule tout seul chez moi ça va.
    Si je me défonce la tête au bistrot ... je suis un alcoolo dependant ... c'est a cause de ces foutus bistrots ... donc on ferme les bistrots (du moins ceux qui n'ont que le débit de boisson qui les fait vivre ...)

    Pour le débat concernant les licences je dirais :
    Si je monte une société, je me débrouille au préalable pour avoir subvention , partenariat .. etc .. afin justement que ma société puisse voir le jour.

    Il existe assez de solutions dans le domaine informatique pour monter son cyber-café en règle
    L'intérêt de monter des chaines de cyber est flagrant et la meilleur solution car les tarifs de vente en gros sont bien evidemment beaucoup moins onéreux que ceux prévus pour les particuliers.

    Enfin bon ... encore des chinoiseries ;-)

    Bonne afternoon - Sous la neige à Paris !

  • Jérôme_
    Jérôme_     

    C'est à toi de sortir de ton trou qu'est la France... je te signale qu'à l'étranger j'y vis, et que le monde je le connais probablement plus que toi ... alors arrête de rêver, ouvre les yeux et arrête surtout de rentrer dans le moule prolo anti-américanisme de la France qui ne comprend pas qu'une politique sociale débridée, qu'une politique zéro au niveau de l'immigration c'est balancer une bagnole dans le mur sans freiner ... quand dans 5 ans la République Francaise déclara la banqueroute, tu t'en souviendras peut-être. La couche c'est toi qui la tient, bien profonde dans un cerveau de petit jeune qui pense que être contre le mondialisme c'est bien, manifester contre le G8 c'est bien, détester Bush c'est bien ... okay ... alors crever la bouche ouverte pour la France... ce sera bien aussi ... RIP

  • greg_
    greg_     

    La france est foutue, Baron Seillières sauve nous ! Sérieusment faut arrêter le beaujolais nouveau mon pote.
    C'est quoi le rapport avec le développement des cybercafés et de la dépendance des jeunes chinois aux jeux en réseau ? Faire bosser 150 heures par semaine pour un salaire de misère ses employés t'appelles ça de la concurrence loyale ? Tu veux pareil en France ? Honnetement, t'en tiens une telle couche que je doute de l'utilité de mon intervention, mais j'ai pas pu m'en empecher, désolé :))
    Et au fait, personne ne crève de rien, hormis du libéralisme absolu qu'on cherche à nous imposer de toute part. Va faire un tour dans les banlieues américaines, celles qu'on ne nous montre jamais à la télé (pas beau, pas propre et plutot dangereux), tu le verras le résultat de ton rêve de libéralisme. En écho à une remarque ci-dessus, sors de ton trou et va visiter le vaste monde, ça t'aérera le cerveau.

  • Nicolas_
    Nicolas_     

    La Chine est en pleine évolution avec une croissance à deux chiffres. Les creux sociaux s'agrandissent, mais tout cela permet malgré tout des avancées fabuleuses. Aujourd'hui, l'OMC est présente en Chine et les marchés de contre-façon souffrent de plus en plus. Il n'est pas très facile de diminuer leur ampleur mais l'Etat s'y engage. La Chine subit beaucoup de réformes ce qui devrait donner des idées à notre bon pays qu'est la France. A force de se plaindre et de se regarder le nombril, la France prend un retard de plus en plus important.

Lire la suite des opinions (16)

Votre réponse
Postez un commentaire