En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Philips coupe le fil des enceintes ' haute-fidélité '

Philips coupe le fil des enceintes ' haute-fidélité '
 

Le fabricant lance un système de transmission du son sans fil par radiofréquence. Ces circuits seront destinés aux installations audio multicanal haute-fidélité.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

41 opinions
  • per2tom
    per2tom     

    Au niveau qualite du son ça donne quoi

  • Chrysostome
    Chrysostome     

    Salut ,
    Je viens à peine de découvrir vos diatribes qui ne font pas avancer vers la compréhension.
    Suivant son spectre d'émission l'onde peut-être nuisible ou pas.
    Est-ce que la fréquence des ondes "Ensation" est dans le registre nuisible ? Je ne le pense pas puisqu'il

    est dit: "... l'utilisation de fréquences situées entre 800 MHz et 900 MHz."
    À toute fin utile, le Bluetooth et Wi-Fi émettent des ondes radio. France-Inter et France Culture ( si vous

    connaissez!) aussi.

    Il y a bien longtemps que l'on sait que l'émission de rayon X est nocif pour l'organisme, aussi, on ne

    l'emploie pas pour faire des émissions radiophoniques, mais on l'emploie à des fins bien utiles. Dans un

    contexte bien maîtrisé, l'emploie d'ondes nocives peut s'avérer bénéfiques. Je sais, il existe des gens qui

    le conteste, parceque, eux, ils savent!

    Bref, voilà que je vais moi aussi finir dans la dérision.

    Pour terminer, je crois qu'il va falloir renégocier avec les autres pays de l'Europe, l'interdiction des ondes

    radio. Promis, au prochain référendum, je vote non. Y'a pas de raison qu'il y en ait que quelques uns des

    forces du progrès qui y voient clair!
    Moi aussi j'y vois clair: ils veulent nous stériliser pour pouvoir nous détruire insidieusement en empêchant

    la reproduction de chercheurs scientifiques sans conscience. Heureusement qu'ils sont là pour veiller, ces

    Cassandre, telles les oies du Capitole, afin d'avertir à l'outrage suprème, ils n'arrivent plus à suivre, ils sont dépassés !

    Je vous ressalue.

  • rea_
    rea_     

    Je ne suis pas sûr que l'on puisse tout modéliser sur les effets de seuil qui semblent implicites dans ta réponse.

    Un effet ne se résoud pas seulement aux données quantitatives. Ces mesures sont néammoins nécéssaires pour fixer les limites en effet. Un corps brûle à telle température, une cellule se dépolarise à tel potentiel d'action, etc ...

    Mais les variables qualitatives jouent probablement un rôle important et difficile encore à cerner.

    Ce qui me trouble toujours c'est l'effet que peut avoir la musique sur nos physiologies. C'est un de mes dadas sans doute parce que je suis un jazzeux inconditionnel et pratiquant.

    Baignez un bébé avec du hard metal, puis à volume équivalent, baignez le dans du divin mozart et vous n'aurez manifestement pas le même résultat sur le bambino.

    Les variables qualitatives sont un mystère à mes yeux .

    Et la musique n'est finalement que la partie émergée de l'iceberg.
    Bien interéssant tout cela, non ?

  • rea_
    rea_     

    Pour rebondir sur ton post ... fort intéressant si c'est exact.
    Cites tes sources (désolé, c'est une déformation professionnelle)

    Un truc amusant ..
    Le sieur Perez, assez connu des milieux de la recherche, y compris l'institut Pasteur, a discerné une " musique génétique ".

    Allez ne riez pas, mais soyez curieux.
    Le sieur Perez, est en tout cas fort intéressant et sympathique (vu en conférence).

    Tout cela pour signifier qu'en effet bien malin est celui qui peut affirmer tout savoir dans le monde des ondes et de leurs effets intattendus. En fait c'est à ce chercheurs que je pensais quand je parlais d'harmoniques.

    http://sapiensweb.free.fr/articles/2-perez.htm

    Alors restons modestes et surtout évitons les poncifes qui sont les stigmates de l'ignorance.

    Plus le voile se déchire, plus le mystère est grand.

  • mick179_
    mick179_     

    la phrase exact c'est "rien ne se perd, rien ne se crée tout se transforme"

    -bluetooth
    -wifi
    -portable (telephone)
    -infrarouge
    -ondes hertzienne (entenne TV)
    -ensation (nouveau système philips)
    -micro ondes (le four qui chauffe vite)
    -le CPL (courrant porteur)
    à votre avis comment fonctionne les micros ondes (google est votre amis pour ceux qui ne savent pas)
    maintenant imaginer tout sa dans le même espace genre un salon avec PC et tv + 5.1 + tout le bordel qui va bien pour lire tout les formats)
    pour le corps humains je ne connais pas les consequence, mais a mon avis, ca cera plus la peine d'allumer le chauffage.
    petite experience a faire chez soit "prendre un insectes, le mettre dans le micro ondes" vous connaissez déja le resultat de l'experience.

    je dit sa mais j'ai de moins en moins de fils chez moi.

  • toto_
    toto_     

    me rappelle un truc : Sony a récemment déposé un brevet sur une technologie permettant de stimuler certaines zones du cerveau à l'aide d'ondes ultrasonores, de façon à recréer certaines impressions sensorielles.
    Et dans le labo où je travaille, un collègue bosse sur une technique médicale non invasive, un genre de neuropacemaker à base d'émission d'ondes électromagnétiques, permettant d'atténuer les symptômes de la maladie de Parkinson.

    Mais à part ça, c'est bien connu, toutes ces ondes n'ont aucun effet potentiellement néfaste sur la santé, donc inutile de s'inquiéter sur les conséquences d'une utilisation à tort et à travers :)
    Sérieusement, plus la densité et l'intensité des émissions d'ondes diverses augmentera dans notre environnement, plus il y aura de risques d'effets secondaires fortuits. La question n'est pas de tout interdire, mais de se poser certaines questions avant de faire n'importe quoi.
    Ceux qui crient à l'obscurantisme ferait mieux de ce rappeler qu'au début du siècle, du temps des Curie, on vantait les mérites de l'atome au point de proposer des gélules et des crèmes à base de matières radioactives... Et que la fée électricité était source de nombreux accidents (incendies, électrocutions, ...). C'est parce que des gens ont su crier au loup que les normes de sécurité (du style : éviter les engins électriques dans la salle de bain) sont apparues.

  • rockthat
    rockthat     

    L'article n'est pas à la portée de n'importe qui. Je ne suis pas sûr de la justesse de la réponse que voici:
    L'utilisation des ondes peut effectivement être utilisée à bon escient. Les caractéristiques techniques des sondes échographiques ne me sont pas familières et je souhaite en savoir plus sur le sujet.
    Les ondes sont une partie de la physique classique que nous maîtrisons de mieux en mieux. Il faut tout de même rappeler que nous vivons dans un environnement baigné d'ondes (bruits naturels, ultras sons, toutes sortes de rayons tels la lumière, les rayons alpha, gamma...) et qu'en rajouter artificiellement (bruits de voitures, téléphonie mobile, Wi-Fi, BlueTooth, ondes radio) ne va pas changer sensiblement l'équilibre mental des gens. Il s'agit de la quantité produite. Tout abus entraîne des dégénérescences diverses, qui ne s'attaquent pas uniquement qu'au cerveau. Trop de bruit nous rend sourds, trop de rayons X irradie, trop de lumière nous aveugle et provoque des cancers. Il s'agit de la même chose de la nourriture (les merguez au barbecue, fumer tue...)
    Le corps humain, de même que tout corps organique est soumis à des contraintes, des bornes à ne pas dépasser.
    Lorsque j'ai parlé de prudence envers les mobiles, c'est bien pour spécifier une chose: L'expérience des ondes sur deux siècles ne doit pas être masqué par l'obscurantisme de la religion d'une part, de la compétivité et des industries d'autre part. Il existe un juste milieu. Ne pas se voiler la face pour suivre le progrès mais ne pas se forcer à écouter tout les beaux discours des lobbys et de la TV (pub y compris).
    Pour donner une opinion politique à tout ceci: J'ai voté oui à la constitution. (Il y en a qui s'inquiètent, je fais partie de cette catégorie)
    Mon discours paraît moins objectif sur la fin, mais que voulez vous, j'ai aussi mon bout de terrain à défendre.

  • Colonel_
    Colonel_     

    Les acces au courant elec sont nombreux: pas de longs fils a tirer, planquer, etc...
    Par contre, le point de branchement filaire au signal sonore est unique: le pod central du home cinema. Dons, ca c chiant. Pas l'alim sur prise elec.
    D'ou l'interet pratique du systeme meme s'il faut quand meme brancher les enceintes sur le secteur.
    Et si elles sont sur batteries, c ideal.

    Parce que la transmission de 'puissance' par ondes, c pas demain qu'on me fera mettre ca dans mon salon.

  • rea_
    rea_     

    Nous savons tous que la musique a des effets sur le corps humain, et le cerveau en particulier (relaxation, agitation, transe, etc ... selon affinité).

    L'encodage MP3 nous montre à chaque instant qu'en fonction du bitrate, la qualité est plus ou moins bonne. La qualité dans ce domaine, c'est la richesse des harmoniques.

    Alors pourquoi diable, ne pas envisager sereinement un effet possible (quelqu'il soit) sur nos physiologies? des fréquences actuellement utilisées dans le monde des transmissions, en particulier à travers les harmoniques ?

    ?


    Alors pourquoi diable

  • rea_
    rea_     

    Cette étude a été réalisée en continu pendant 2 heures en émettant à 2-MHz.

    Mais il est vrai qu'on ne sait pas encore grand chose sur l'impact des différentes fréquences sur la phsysiologie et encore moins sur ses effets en pathologie.

    Je m'étonne que certains invectivent les autres à grand coup médiatique de "les loups n'existent pas ".

    Ce n'est pas parcequ'on ne voit pas un loup qu'il n'existe pas. Evident, non ?

    Ceci ne veut pas dire non plus qu'il faut halluciner et voir des loups partout.

    En toute chose, raison il faut garder.

Lire la suite des opinions (41)

Votre réponse
Postez un commentaire