En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Paul D. Twomey (Icann) : ' L'Icann n'est pas contrôlée par le ministère américain du Commerce '

Paul D. Twomey (Icann) :
			' L'Icann n'est pas contrôlée par le ministère américain du Commerce '
 

A la tête depuis mars 2003 de l'instance de gestion des noms de domaine de l'internet, son nouveau président, australien, veut harmoniser les points de vue américains, européens, africains et asiatiques.

Inscrivez-vous à la Newsletter Actualités

Newsletter Actualités

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • pierre_
    pierre_     

    Quelles questions voulez-vous poser ? Les sujets que vous évoquez ont déja été traités dans de nombreux supports, et pas seulement le miens (je suis journaliste à domaines.info).

  • Cani_
    Cani_     

    ...qui a évincée les représentants des internautes. L'incann est directement dépendante du gouvernement US et des grosses boites qui la finance.

  • Traroth
    Traroth     

    Ca fait presque 10 ans que je surfe, et ça fait presque 10 ans que dure la polemique sur l'independance de l'Icann. Ils sont situés aux Etats-Unis. Effectivement, ça n'est pas determinant. C'est pourquoi un bon journaliste aurait demandé d'où l'Icann tire son financement, ou qui nomme et revoque les dirigeants. Je ne pretends avoir les reponses, mais connaitre les questions, contrairement à l'interviewer... En l'occurence, les questions me paraissent bien consensuelles. Surtout ne pas secouer le cocotier !

  • BOB_
    BOB_     

    Surtout vis à vis du premier registrar, Netsol, qui a vraiment des pratiques contestables, en refusant énormément de transferts de domaines sortants sans motif valable.

  • Jean Pierre_
    Jean Pierre_     

    Un autre gros reproche que l'on fait souvent à l'ICANN: son manque de sérieux et de volonté lorsqu'il faut vraiment faire un travail de régulation, et notamment vis à vis d'un certain nombre de registrar malhonnêtes qui ne respectent pas les règles.

    En cela, on peut se demander si l'ICANN sert finalement à quelque chose, tant son manque de transparence et d'efficacité est flagrante.

Votre réponse
Postez un commentaire