En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Paris, capitale des caméras de surveillance

Paris, capitale des caméras de surveillance
 

Selon une information sur le site du Figaro, le nombre de systèmes de vidéosurveillance en activité sur la voie publique à Paris va être quadruplé d'ici à la fin de l'année 2009.

Newsletter Actualités

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

15 opinions
  • dinobobo
    dinobobo     

    c'est une honte

  • alala
    alala     

    Connaissez vous le fournisseur des futures caméras parisiennes ? et d'autres fabricants de videosurveillance ? Merci.

  • PH2D2
    PH2D2     

    Pour installer tous ces équipements, il est nécessaire de créer des emplois. Voilà ce qui est utile pour moi.

  • obcd
    obcd     

    Outre l'efficacité questionnable de ces appareils, ce qui m'ennuie vraiment, c'est plutôt le contrôle du personnel qui va regarder les bandes.

    Lors d'une manif par exemple, ces vidéos seront certainement utilisé pour inculper ceux qui balance des pavés sur la police (avec raison: Ces pauvres pavés n'ont rien fait), par contre, lorsqu'un agent en civil en profitera pour se défouler à l'arrière de la manif et en même temps faire son quota d'arrestation, là, ça serais bien que les caméras servent aussi...
    Or si c'est la police qui regardent les vidéos, il y a fort à parier que ces affaires ne sortent pas.

    Pour moi, la condition serais que ce soit une antenne du ministère de la justice qui aient la responsabilité et l'unique pouvoir de visionnage, quitte a se porter partie civile en cas d'infraction grave.

    Ils seraient aussi responsable de leurs personnes si ces vidéos se retrouvent sur youtube.

    Déjà, ça en calmerais plus d'un...

  • maskedpingouin
    maskedpingouin     

    l'article ne dit pas d'où vient le financement, qui fait le choix d'affecter à cette videosurveillance sécuritaire des moyens financiers dont on aurait le plus criant besoin ailleurs N

  • lotre
    lotre     

    Comme en UK.

  • kiitos93
    kiitos93     

    J'y vis en banlieue (93). Tout d'abord, les agressions ne sont pas monnaie courante. D'autre part, les caméras ne sont pas une solution (la taux de criminalité n'a pas baissé en Angleterre malgré les milliers de CCTV). De plus, les personnes mal intentionnées savent très bien se jouer des caméras. Ce qui malheureux dans ce problème, c'est qu'en se servant de la peur des gens, on leur fait signer/admettre tout ce qu'on veut.

  • ggbastille
    ggbastille     

    Cette deferlante de cameras pour espionner la vie des gens!!! On attend l'avis de la CNIL. A moins que le pouvoir regalien n'y mette son veto.

  • Moi Je
    Moi Je     

    ... amis les hommes aussi ont leurs limites, il ne peut pas y avoir du personnel à chaque coin de rue.
    Allez vivre qq jours en banlieue, après... revenez nous en parler !
    Les agressions sont monnaies courante, HÉLAS !
    ET les habitants, comme certaines municipalité qui sont dépassées par "l'incivilité" comme le dit la Maire de la commune.
    Ne parlez pas de ce que vous ne "semblez" pas vivre !!

  • Moi Je
    Moi Je     

    du grand n'importe quoi !!
    Arrêtez de délirer, ne contaminez pas les autres internautes avec votre paranoïa !!

Lire la suite des opinions (15)

Votre réponse
Postez un commentaire