En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

PalmOS passe sous pavillon Linux

PalmSource rachète l'éditeur chinois MobileSoft. Il transforme son système d'exploitation en couche logicielle pour Linux.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

10 opinions
  • gil_
    gil_     

    La difficulté de Linux à être (re)connu sur PDA en terme de marché, est semblable à celle qu'il connaît sur PC, pour diverses raisons dont principalement
    la diversité d'offres face à l'unicité de Windows, et le modèle économique propre au logiciel libre qui ne peut être ... vendu (seuls les services d'adaptation, de personnalisation, sont facturables).
    On trouve peu, à ma connaissance, de distributeur de PDA sous Linux en France.
    Le YOPY de GMATE fut distribué, mais est-il encore fabriqué ?!
    Il faut faire son marché sur la toile (voir http://www.linuxdevices.com http://www.handhelds.org et http://www.pdafrance.com/), comme pour les logiciels libres.
    On peut aussi depuis quelques années, acheter un IPAQ (de Compaq puis HP) avec son système Windows installé par défaut (comme pour les PC), et y installer soi-même un Linux adapté (à l'aide d'un PC pour la préparation et le transfert).
    C'est simple à faire et copieusement expliqué sur la toile.
    Les PDAs se sophistiquant (fusion avec téléphone+photo+GPS) la complexité fonctionnelle (nb d'applications/services plus ou moins simultatnés) fait foisonner une offre très gadgétisée. Il faut attendre l'installation de standards de fait avant que cela se tasse, l'apparition de normes, et que Linux y montre ses avantages et trouve sa place.

  • jean-jacques_
    jean-jacques_     

    Pourquoi Linux a-t-il tant de difficultés à être adopté, malgré ses grands avantages d'open source ?
    Existe-t-il des modèles disponibles en France?

  • gil_
    gil_     

    Il n'y a pas lieu de se réjouir d'une disparition d'OS
    fut-il propriétaire.
    Sans interpréter nécessairement cette situation comme
    l'échapatoire au chant du cygne, le fait de miser sur un système
    ouvert est d'autant avisé qu'il permet de:
    - rester challenger face à M$
    - faciliter le portage de nombreuses applications existantes
    - garantir une compatibilité entre plates-formes
    matérielles différentes et non clones
    - de permettre l'expression de la créativité d'auteurs
    qui développent déjà sous Linux
    Au demeurant l'utilisateur final, peut rester indifférent
    au choix du noyau, dès l'instant où il a le choix d'une
    richesse fonctionnelle offerte par plusieurs fournisseurs.
    Et les PDA sous Linux élargissent ce marché partageable
    comme les autres.
    Palm serait d'ailleurs avisé d'ouvrir son toolkit
    (rendre publique la spécification de celui-ci),
    ce qui démultiplierait son succès.

    La disparition de Netscape n'en est pas une, car Mozilla
    est bien vivant, héritier de Netscape avec toute sa force
    de développement conservée voire étandue, compatible avec
    son ancêtre, plus proche des standards du W3C qu'Internet
    Explorer et challenger méritoire de ce dernier.
    Sa dimension open source favorise de nombreux développements
    qui font d'ailleurs réfléchir M$ après avoir craché dessus.

  • Sletch
    Sletch     

    Je ne vois pas pourquoi il faudrait se féliciter de la disparitino d'un OS propriétaire. Le rattachement de Palm à la bannière linux est peut être la "stratégie de la dernière chance" d'un éditeur en passe de perdre sa bataille contre l'incontournable Microsoft.

    Après Netscape et Real Player... combien vont encore disparaître ?

  • gil_
    gil_     

    Il est heureux qu'un leader des PDA adopte enfin Linux comme noyau de son OS; la preuve, cela ne l'empêche pas de garder son décor (interface homme-machine) désormais familier aux utilisateurs, conservant ainsi sa clientèle. Quelques PDA sous Linux existent déjà aux US depuis un certain temps, mais on les voit peu en Europe. Le grand bénéfice de Linux est la communauté du libre très productive qu'il y a derrière, apportant de nouvelles applications. La réécriture de PalmOS entreprise précédemment à cette décision a certainement, pour des raisons économiques, montré la limite de l'effort à maintenir un OS propriétaire.

  • Eric_
    Eric_     

    c'est ben vrai ca .... :-D

  • Gael_
    Gael_     

    ...correcteurs aurtaugrafiques sous LINUX!

  • lmx
    lmx     

    en fait palm os es actulement basé sun un noyeaux unix simplifié alors ca m'impresione pas trop

  • Loulou_
    Loulou_     

    Une sorte de Linux sur SmartPhone, voilà peut-etre une stabilité accrue des OS pour SmartPhone.

  • TuX_
    TuX_     

    Puisque le zaurus de sharp n'a jamis voulu venir en europe, j'espère que celui ci sera importé et localisé !!!:

Votre réponse
Postez un commentaire