En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Palm choisit pour la première fois Windows

Le groupe délaisse son système d'exploitation historique, Palm OS, au profit de Windows Mobile 5, de son (ex)-ennemi juré, Microsoft.

Newsletter Actualités

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • PseudoUnique
    PseudoUnique     

    Après reste les furieux du libre qui chattent sous MirandaIM, produisent des documents sous OpenOffice, et installent OpenZaurus sur leur PDA ;)

  • Bugator
    Bugator     

    Que dire de plus ? Par cette décision Palm annonce officellement lui même d'avoir un pied dans la tombe. Le choix du consommateur se réduit encore... L'hégémonie de Microsoft sur le poste client est en train de se reproduire sur les PDA.

    Mais bon d'un autre côté c'était une guerre d'usure que Palm ne pouvait que perdre face à un Microsoft aux ressources financères quasi illimitées dopées par les ventes de son système d'exploitation Windows en situation de monopole. Microsoft a pu se permettre de perdre des millions de dollars pendant des années pour pousser ses technologies Windows CE et Pocket PC, faussant ainsi le marché et la concurrence.

    Microsoft nous vérouille donc une nouvelle fois dans ses technologies où le choix n'existe plus. Donc vive Windows, vive MSN Messenger, vive MS Office, et vie le Pocket PC car il n'existe rien d'autre.

  • Rorqual
    Rorqual     

    [quote] « Ce rapprochement Palm-Microsoft sur le marché des PDA est à placer au même niveau que le partenariat conclu récemment entre Apple et Intel sur le marché des ordinateurs personnels » , observe Rob Enderle, un analyste cité par l'agence Associated Press.[/quote]

    Enderle n'a pas changé : il dit toujours n'importe quoi. Une analogie exacte serait : un accord entre Apple et Microsoft pour produire des Macs sous Windows. L'équivalent de Apple - Intel existe déjà ! Puisque Palm est passé de processeurs Motorola à Intel il y a déjà un moment, justement...

Votre réponse
Postez un commentaire