En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Orange accusé d'avoir piraté les serveurs d'une start-up américaine

Mis à jour le
Plusieurs sociétés ont mis en doute la paternité d'Orange sur la technologie utilisée pour son appli Party Call.
 
Plusieurs sociétés ont mis en doute la paternité d'Orange sur la technologie utilisée pour son appli Party Call. - Plusieurs sociétés ont mis en doute la paternité d'Orange sur la technologie utilisée pour son appli Party Call.

En 2012, Orange lançait en partenariat avec Facebook une appli nommée Party Call. D'après la start-up Telesocial, l'opérateur français a piraté ses serveurs et copié sa technologie pour créer ce produit.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
Votre réponse
Postez un commentaire