En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Onze ans de prison pour des « tweets insultants » contre l'émir du Koweit

Al-Ahmad Al-Jaber Al-Sabah dirige le Koweit depuis janvier 2009.
 
Al-Ahmad Al-Jaber Al-Sabah dirige le Koweit depuis janvier 2009. - Al-Ahmad Al-Jaber Al-Sabah dirige le Koweit depuis janvier 2009.

Au Koweit, mieux vaut réfléchir à deux fois avant de laisser des propos contestataires sur la Toile. Une femme vient d'être condamnée à onze ans de prison pour des propos publiés sur Twitter.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • onsefoudeki
    onsefoudeki     

    Qui a dit qu'ils avaient évolués depuis l'âge des cavernes...Par contre les faméliques libertés individuelles en vigueur dans ces pays, ne gênent visiblement pas les dirigeants européens, lorsqu'il s'agit d'aller baisser son pantalon pour quelques barils de pétrole.
    Ces pays aiment bien tout ce qui brille en occident, et ne se gênent pas pour tout acheter,(d'ailleurs on est à vendre)l'émancipation du pékin de base ne brille pas des masses dans le c?ur des "dirigeants",le mot pékin est volontairement employé, eut égard à un autre pays, qui a même décrété combien d'enfants on doit avoir.
    Pour une fois on pourrait prendre exemple sur les États unis, qui auront leur indépendance énergétique aux alentours de 2017, mais chez nous on est encore à se gratter, savoir si l'exploitation du schiste c'est bon pour la nature.Vous allez me dire, quel est le rapport entre les libertés du citoyen du moyen Orient et le gaz de schiste?
    ET alors je fais ce que je veux, c'est mon post. (liberté occidentale, hé..hé..).
    Pauvre planète !, au fait, en tant que chercheur, je viens de faire une découverte, voici la formule:
    La réduction des libertés individuelles x (facteur)par l'indice de religion est proportionnel a l'augmentation du réchauffement climatique...ça fait froid dans le dos.

Votre réponse
Postez un commentaire