En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Nicolas Sarkozy veut-il placer le Web sous surveillance ?

Mis à jour le
Nicolas Sarkozy veut-il placer le Web sous surveillance ?
 

La mesure visant à punir pénalement les visiteurs de sites prônant la violence et le terrorisme fait craindre aux défenseurs d'un Internet libre une surveillance accrue du réseau. L'UMP s'en défend.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

41 opinions
  • le consul
    le consul     

    Si notre bien aimé président re-signe pour 5 ans, je lui donne dès maintenant mon adresse, (pour ses polices anti terrorisme) :4eme banian à gauche du palétuvier tordu foret du haut plateau, Papouasie du Nord

  • linverse
    linverse     

    Au web de mettre Sarkozy sous surveillance...

  • dgdfgd
    dgdfgd     

    "90 % du personnel sont des salariés de DROIT PRIVE Style Assedic les 10 autres % sont des agents CONTRACTUELS de l'état pas des FONCTIONNAIRES"

    En même temps c'est l'état qui paie, alors peu importe s'ils ont le statut de fonctionnaires, ou pas, c'est quand même des gens à la solde de l'état. Qui plus est s'ils sont de droit privé, qu'on peut virer facilement et mettre sous pression des chiffres, du cota de demandeurs à virer chaque mois.

  • Al pas fou
    Al pas fou     

    Le plus probable et surement mieux pour la France, il ne sera pas réélu (s'il passe le premier tour ce sera un miracle ! ), au pire (s'il est élu), il n'en fera rien dans la continuité du plus désespérant quinquennat de l'histoire de la république ! ! !

    Alors maintenant votez en vous forgeant un avis avec de multiples sources de bords toujours différents ! !

  • Dis y ou zoub
    Dis y ou zoub     

    Pôle Lanta est la fusion de l'ex Anpe et de l'ex Assedic. Il s'agit d'un avatar d'un service public pour l'emploi créé par NIKOLAS.
    90 % du personnel sont des salariés de DROIT PRIVE Style Assedic les 10 autres % sont des agents CONTRACTUELS de l'état pas des FONCTIONNAIRES sauf l'état major de Pôle LANTA le "patron" est un haut fonctionnaire qui en cas d'échec rejoindra un poste avec promotion Eh oui !!!!

  • Jean K
    Jean K     

    Le DPI est déjà en train d'être installé dans le Cloud Français, ce n'est maintenant plus que de la communication pour faire avaler la pilule à tous ces pauvres citoyens, dont les Fadettes du Monde sont une belle preuve de la séparation de la Justice et de l'Etat et de l'équité devant la Loi !

  • Peutêtre91
    Peutêtre91     

    Monsieur Sarkosy ne fait qu'intégrer la règle désormais unanime qui interdit toute analyse politique du phénomène Internet. Il est significatif que l'on débatte de la liberté de consulter les sites que l'on veut, mais surtout pas de pourquoi certain site peuvent diffuser des immondices. Cela reviendrait à s'interroger sur la nature profonde d'Internet comme espace public et à son aliénation (bientôt totale) avec la sphère commerciale. Continuons à alimenter notre paranoïa individualiste (je ne dis pas qu'il n' y a pas matière) et laissons passer la vraie question !

  • @#@#@
    @#@#@     

    - la neige et la période de grand froid sur toute la France en début d'année
    - l'accident du bus Belge dans le tunnel Suisse
    - le terroriste de Toulouse
    - la météo de ce week-end et à venir équivalente à celle d'un mois de juin en plein mois de mars
    - ...

    J'en ai sûrement oublié !! ;-)
    Qui veut continuer ?

  • moici
    moici     

    Bien sur mr Sarkosy, interdisons le peuple de regarder des sites terroristes ou qui "appellent" à la haine, donc interdisons les infos à la tv.

    Interdisons aussi les publicites qui appellent les jeunes a s'engager dans l'armme francaise et qui pronent donc la guerre et la vilence.
    interdisons les publicites choquantes qui passent à la tv, comme les pub qui nous montrent des cadavres pour nous dire de pas boire avant de conduire.
    Interdisons les photos gores sur les paquets de tabac.
    Interdisons aussi de parler des guerre a l'ecole, meme dans un cadre pedagogique,c'est de l'incitation a la haine.
    Interdisons les pubs pour les capotes, ca cultive la perversité.
    Interdisons ni plus ni moins les preservatifs,c'est de l'incitation a la debauche.
    Interdisons les femme de porter des mini jupes, c'est de l'incitation au viol.
    Interdisons d'acheter des produits d'asie qui ont ete fait par des ados, c'est de l'incitation a l'esclavage moderne...
    Interdisons les hommes politiques et les banques de jouer avec notre argent.
    Interdisons mr sarkosy de se representer aux presidentielles, car vos 2 mandats ont crees des differences racio_sociale qui engendrent la haine.
    Comme vous voyer, mr sarkosy; il est tres facile de dire "INTERDISONS".
    Cordialement.

  • gdfgdgdf
    gdfgdgdf     

    J'ai également remarqué qu'un commentaire d'un BAC+3 commercial, qui dénonçait le système, entre autre Pôle Emploi, qui le faisait devenir "fou", dénonçait le système mis en place par Sarkozy, c'est vu effacer son message, avec d'autres sans doute trop gênants...

    Le Net dérange, pour Pôle Emploi, il dérange à la fois l'UMP et le PS, parce que pour l'un c'est un outil de répression et pour l'autre, une place forte de fonctionnaires, qui pour certains se conduisent extrêmement mal, qui ont tous les avantages à faire de la répression donc d'être bien noté, de l'autre en cas d'alternance, de dénoncer le manque de moyens...

    Il n'y a que les vérités qui gênent, mais visiblement le Net, le contrôle du Net, la Censure, ont de beaux jours devant eux.

Lire la suite des opinions (41)

Votre réponse
Postez un commentaire