En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Nicolas Sarkozy dévoile son plan antipiratage ce vendredi

Nicolas Sarkozy dévoile son plan antipiratage ce vendredi
 

Le Président de la République s'est exprimé ce 23 novembre à l'occasion de la remise par le PDG de la Fnac, Denis Olivennes, des conclusions très attendues de sa mission sur le piratage.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

66 opinions
  • bambambam
    bambambam     

    encore plus de sous pour les majors...

  • domlagagne
    domlagagne     

    Quand les vidéo-club auront plus de choix, ils auront plus de clients !!!!

  • garfield13013
    garfield13013     

    ps 1 ou 2 comme tu dit ses du vole et tu me vole je suis un video club si tou les gens serrai comme toi je serrai au chomage depuis bien longtemp et je compte bien garder mon taf va faire un petit tour a vergine coter cd pas chere ou dvd pas chere la location chere moi et a 3 euro sa vien bien dire se que sa va dire si tu a bien compris regarde et lit le dessin annime s appel la belle et le ,,,,, ben ses toi bonne fete mon ga

  • garfield13013
    garfield13013     

    merci chere president pour se bon en avent tout d abort je suis un video club et je suis entierement d accord avec vous il y a trop d abut et notre chiffre d affaire sans nait ressentie je ne serrait j amais vous remercier pour cette loi merci christophe

  • Poumapi
    Poumapi     

    Le telechargement abusif n'apportera rien à la musique et aux auditeurs. En effet plus le titre sera telechargé illégalement moins l'artiste touchera de royalties alors que pensez vous qu'il arrivera aux plus petits? Ils ne seront plus diffusés. Et pour les P2P croyez vous que si quelqu'un avait le courage de sortir une plate forme qui tourne mais payante mettriez vous quand meme la main à la poche.. J'ai des doutes.

  • dragunov svd
    dragunov svd     

    après avoir pris connaissance des entités qui forment PPR que mes futurs achats ne se feront plus du tout dans les enseignes telles confo gucci et tout les autres acteurs de cette état fasciste réactionnaire et ce n'est surement pas les guignols gouvernementaux qui empêcherons les internautes de téléchargés et puis il y Jamendo et tous les autres qui proposent des artistes autrement plus interressant qu'une larve haliday bruel et connerie de cette accabie et puis pour les autres changer de style musical les bouffons avide de frics vont se mordre les doigts

  • fusco63e
    fusco63e     

    Je relève un problème dont j'aimeraias avoir des réponse.
    On sait que le telechargement avec certains programme c du piratage mais est ce que la différence ce fera si une personne joue en ligne sur un jeu style battlefield 2 ,dont je suis accro, en sachant que quand on joue ca fait comme si on telechargé ?
    merci d'avoir lu et j'espère avoir quelques avis

  • lord predator
    lord predator     

    Si c'était aussi simple, il s'en foute d'ou tu met ton fichier, il te repére lorsque tu le télécharge, il scanne les échanges de peer to peer, il analyse, et il te chope avec ton adresse ip, aprés sur demande aux procureur de la république, il autorise le FAI a donner les informations personnelle de la personne, et le tour est jouer ! ;)

  • sortilège007
    sortilège007     

    Et voilà comment sarkozy va donner un coup d'accélerateur au piratage des clés wifi, et relancer la recherche sur les logiciels peer to peer. Bill Gates a échoué contre le piratage, alors sarkozy...

  • dex37
    dex37     

    Lu dans Télérama...

    Une information qui n'a pas été relayé mais qui montre qu'on marche sur la tête !

    "La semaine dernière, une étude canadienne concluait que Les adeptes du téléchargement achetaient plus de disques que les autres. Du coup, le gouvernement canadien, commanditaire de l'étude, aurait décidé d'abandonner la chasse aux « pirates ». Tout l'inverse de la France où le SNEP (Syndicat des éditeurs phonographiques), lui, remontait au créneau, le 8 novembre, en proposant d'accentuer la lutte par la mise en place d'un système de blocage automatique des logiciels peer-to-peer, jugés responsables de la baisse des ventes de disques dans l'Hexagone (-22% sur 2007). Et si l'émigration numérique devenait réalité ? ◆ J.-B. R.

    De mon coté, j'ai essayé d'acheter (je dit bien acheté) de la musique en ligne, mais impossible le format proposé m'interdisait de le lire sur mon baladeur....alors ?

Lire la suite des opinions (66)

Votre réponse
Postez un commentaire