En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Naufrage médiatique à DefCon
 

Que s'est-il passé cette année à DefCon, le grand raout de hackers du monde entier qui se tient chaque été à Las Vegas ? Pas grand-chose, si ce n'est le lancement au grand jour d'une nouvelle discipline : la chasse au journaliste.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • cpct0
    cpct0     

    De un, les journalistes ne sont pas interdits, tout comme pour les sus-dits agents fédéraux. Cette idiote a simplement préférée se faire passer pour quelqu'un d'ordinaire, tout en filmant, afin de mettre tout ça sur son torchon à sensations, format vidéo. Je trouve ça au contraire un parfait retour de balancier. Imaginez que vous seriez à votre bureau et que quelqu'un vous testerait et vous filmerait live pendant que vous êtes vous-mêmes, pour ensuite traîner dans la merde votre entreprise et vous, par le fait même. Imaginez que ça se retrouve sur la télé nationale et que vous devenez le bouc émissaire du mois. Aimeriez-vous ça? Pas vraiment, ça sentirait la poursuite à plein nez. Ils l'ont trouvée, eh bien elle a juste ce qu'elle mérite, cette parasite.

    De deux, ces "blaireaux" sont habituellement des gens passionnés par la sécurité, avec un raz-le bol des messages corporatifs douteux. Les "systèmes sans failles (tm)" sont passés au crible (comme les PDF, déprotégés par un russe, qui s'est fait arrêter par Adobe dans le temps justement au Defcon), les systèmes de protection brimant les libertés individuelles (comme le DeCSS permettant de faire jouer vos DVDs dans VLC ou sous Linux, encore présent au Defcon), démontrer des failles de sécurité importantes (multiples exemples dans multiples logiciels, tous plus utilisés les uns que les autres). Tout ce beau monde est au Defcon, et je préfère que ce soit eux qui trouvent les failles, qui peuvent ensuite être corrigées par les entreprises, que d'autres pirates dans leur sous-sol, qui vont s'en servir pour nous balancer la saveur de virus du jour, ou un botnet du mois.

  • guillomp
    guillomp     

    en effet, pathétique et ridicule...pas très agréables de voir le cliché du hacker frustré de la vie s'attaquer à une journaliste qui s'est fait envoyé là pour son bizut... :/ genre ils se prennent pour des espions...donne envie de leur tatanner les fesses.. :hurle: :lol:

  • crowd
    crowd     

    c est grace a ces cons que vous pivez votre pc en toute securité

  • cynique.a
    cynique.a     

    Dans un pays ou un 'journaliste' peut vous pourrir la vie sans scrupule au nom de la liberté de la presse, une fois n'est pas coutume, ce n'est pas un pauvre bougre harcelé par unbe nuée de journaliste mais l'inverse... HOULALALA c'est méchant.

  • Meleager
    Meleager     

    DEFinitivement CONs ?

  • Asticoot
    Asticoot     

    Sans commentaire !

Votre réponse
Postez un commentaire