En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Musique en ligne : beaucoup de services, mais pas de rentabilité

Mis à jour le
Musique en ligne : beaucoup de services, mais pas de rentabilité
 

C'est le constat de la première d'une série de tables rondes consacrées à la création musicale et Internet, inaugurée ce 14 avril par la secrétaire d'Etat au Développement du numérique, Nathalie Kosciusko-Morizet.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

17 opinions
  • kalimhero
    kalimhero     

    Ah yes ! Apple !
    Une entreprise qui vend de la chinoiserie au prix du matos "made in Germany"... C'est sûr qu'avec eux on va y gagner ! :-)

  • espece de rigolo
    espece de rigolo     

    J'aime beaucoup tes commentaires, toujours très constructifs :) à l'image de musclor 74...

    Cela me fait tjs plaisir de lire,et je dois t avouer que j'attends avec impatience des réactions de réac ;-)

    Encore, Encore...;-)

    Anticlown tu es mon héros...

    > extrême
    (adjectif)

    Qui est à l'extrémité.
    Démesuré.
    Outré.

  • FrançoisDu
    FrançoisDu     

    Le texte complet du débat ici
    http://www.svmlemag.fr/special/loi_hadopi_creation_et_internet

  • trollduq
    trollduq     

    Apple est américain, et l'américain a un savoir-faire inné de générer du cash avec presque n'importe quoi...
    Le français a le savoir-faire inné de générer des lois répressives

  • prinj
    prinj     

    1. Lorsque les bénéfices des majors augmentaient, les prix augmentaient. J'étais jeune et trouvais le prix de CD déjà démesurément cher.
    2. Un artiste auparavant n'avait qu'un public local, maintenant il est directement mondial, pour un prix de diffusion immensemment moins cher... Les prix doivent donc diminuer drastiquement.
    3. Un artiste, c'est sur scène, pas simplement sur CD.
    4. Un MP3 peut restituer la qualité sonore quasiment à l'identique d'un WAV, tout dépend de la bande passante choisie.
    5. J'écoute deezer et suis dégouté que certains titres ne soient pas présents parce que leurs auteurs estiment qu'il ne gagnent pas assez avec ce site. Je jure de ne jamais dépenser 1ct pour ces pseudo gestionnaires financiers...


    Bonne journée.

  • zzzfr
    zzzfr     

    essayer de vendre du mp3 au prix du cd en Wav......... !!!
    après ils s'étonnent..!!!

  • musclor 74
    musclor 74     

    à 1 centimes d'euro le titre pour moi c'est ok !!! pas plus en mp3 de très mauvaise qualité !!! pour le moment peer to peer !!! mais modérément de toute façon pas question d'achté le moindre album avec mon r.m.i

  • Dr@gz
    Dr@gz     

    " Plus de gens acheté et plus sa deviendra rentable et plus le prix baissera"

    Je doute qu'ils baissent les prix sous prétexte d'une consommation plus élevée. Dés lors qu'ils auront trouvé une vraie solution de qualité, à prix correct, là on pourra arrêter de télécharger.

  • rcoxia
    rcoxia     

    Le débat est déja dernière nous. Mais c'est quand même hallucinant de voir un commerçant (les majors et/ou autres profiteurs des "Music dollars") faire la guerre à leur(s) client(s). Imaginez votre boulanger vous mettre des coups de baguette si un dimanche matin vous ne passez pas prendre vos croissants. C'est pathétique de voir cela. On est dans un nouveau système économique, où acheter est devenu un droit fondamentale, en tout cas un droit qui passe avant nos libertés.

  • KiWi25
    KiWi25     

    On revient toujours aux majors qui s'en mettent plein les poches.
    NON, la musique ne devrait pas être aussi cher. 1? le titre, ça fait cher la minute, surtout quand on imagine que tout le travail qu'il y a derrière serait vite payé si les majors ne s'en mettaient pas plein les poches.
    Un album à un prix raisonnable, j'achète, mais quand on voit le prix des single (3 chansons = 10? !) et même des chansons sur internet, ça encourage à aller sur deezer. Et quand on sait que la majorité des thunes vont dans les poches des producteurs... Un autre truc pas normal, c'est qu'un auteur qui interprète une de ses oeuvres en concert doit payer la SACEM ! c'est pas logique !
    J'irai pas jusqu'à dire que je suis le robin des bois du web, mais y'a quand même moyen d'acheter de façon intelligente. Ainsi, j'achète "petits" artistes qui démarrent ou autre, et les Bruels et autres grandes vedettes peuvent bien aller faire de la pub pour Optic 2000. Et tous ces sous économisés sur l'achat de CD, c'est pour mieux aller voir des concerts mon enfant (à la base, un musicien, ça se produit sur scène, pas sur un CD froid et glacé).
    Y'a qu'à regarder la fameuse pétition des 10 000 qui défent HADOPI: la plupart viennent des majors, et autres SACEM...

Lire la suite des opinions (17)

Votre réponse
Postez un commentaire