En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Murdoch envisage de désindexer ses journaux de Google

Mis à jour le

En bref. Rupert Murdoch, le patron du groupe de médias News Corp, menace d'empêcher que les contenus de ses journaux soient accessibles par l'intermédiaire des moteurs de recherche.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

8 opinions
  • jee73
    jee73     

    Très pertinent "Mauchrist" ;)

  • Mauchrist
    Mauchrist     

    "Rupert Murdoch" n'est pas pour une information unique !

    C'est un grand contributeur de la circulation des opinions. Surtout la sienne !
    Les autres ?
    Circuler il n'y a rien à voir !

  • tOo.
    tOo.     

    Je ne suis pas tout à fait d'accord avec toi, si effectivement de petits sites sont quasi-entièrement dépendants de Google en tant que moteur de recherche, ils ne sont pas à blâmer qu'ils refusent d'apporter leur contribution (ton référencement) car il y a désaccord.

    Si je te fournis un service utile, simple et gratuit et que tu n'es pas d'accord avec ma politique, je peux te retirer mon service et peu m'importe si tu te plains. Tu étais quand même gagnant avant ca, non ?

    D'un autre coté je suis d'accord que Google n'est pas en droit de dicter sa loi aux site référencés, mais aprés tout, si tout le monde dépend de lui et lui seul, personne ne devrait s'étonner de son influence.

  • HIPe
    HIPe     

    C'est claire que Google impose sa loi à tous les éditeurs de sites, même aux plus gros, donc imaginez pour des petits webmasters comme nous on ne peut rien faire...

    Vous essayez de faire un peu d'optimisation de référence, Google peut bannir votre site de son moteur de recherche et ça fait 50% de votre trafic qui disparaît et c'est donc la mort quasi assurée de votre site... C'est un exemple parmi d'autres bien sur, un site non référencé sur Google n'a aucun avenir, Google a donc une mesure de représaille énorme pour imposer sa loi à n'importe quel site... et seuls les plus gros sites ont les moyens d'engager des procès contre Google en cas de désindexation abusive...

  • milliardaire
    milliardaire     

    Et moi qui pensais que les journaux devaient être lu par le plus de monde possible, histoire de mieux pouvoir manipuler son monde, m'aurais t-on trompé ??

    Va falloir faire un article en première page, Non la presse est intègre, elle ne cherche pas à influencer des Pays entiers, histoire de faire gober, tient une guerre par exemple...

    Et puis si l'on regarde de plus prêt, suite aux guerres financées par les impôts des peuples, combien d'argent est rentré directement dans la poche des manias de la presse par augmentation des tirages !?

    Alors, que google se sert sans payer, c'est pas bien, mais soutenir une guerre par "conviction" avec un oeil rivé sur l'augmentation des tirages, l'argent que des gros va t'en guerre, vendeurs d'armes, pétroliers sont prêts à dépenser en PUB journalistique, c'est pire et sans commune mesure, Mr. Murdoch.

  • Obiwan693
    Obiwan693     

    Tant mieux !
    Ce n'est pas la presse d'opinion Murdoch pro-Bush qui va nous manquer...

  • saepho25
    saepho25     

    Des journalistes travaillent à la création de ces journaux, et c'est Google qui se fait payer.
    Tu ne veux pas aller travailler à ma place et je garde mon salaire bien sur lol

  • GnuD'Gueule
    GnuD'Gueule     

    Après les majors qui pensent être dépouillé de leurs "biens" par internet, voici les magnats des groupes de presse ! Vous allez voir que d'ici quelques jours S.Berlusconi va se plaindre de google qui permet de trouver des articles croustillants sur sa vie privée trop facilement ^^
    Bien M.Murdoch, continuez dans cette voie. Mais sachez que je n'irais pas aux obsèques de vos quotidiens après cela ...

Votre réponse
Postez un commentaire