En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

MS-DOS, un trentenaire qui a fait les beaux jours de Microsoft

Mis à jour le
MS-DOS, un trentenaire qui a fait les beaux jours de Microsoft
 

Le célèbre OS en ligne de commande souffle ses trente bougies. Véritable tremplin pour Microsoft, MS-DOS ne fut pourtant par développé initialement par la firme de Bill Gates.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

21 opinions
  • Alpha9966
    Alpha9966     

    Dommage que ces deux constructeurs n'aient pas su d'adapter au marché, ils ont juste proposé des machines plus chères et un peu plus performantes. Mais les socialistes seront contents d'apprendre qu'à Libé on utilisait des ST avec un TTXT qui buggait pas mal, plus que 1st Word. L'atari était vraiment agréable, bien pensé, avait son pavé numérique, etc....

  • yves94
    yves94     

    Alors ce n'est pas un troll
    :)

  • planner
    planner     

    n'oublions pas non plus que ce qui a fait dans le succès de Ms-dos auptès des entreprises est le fait qu'il était compatible avec l'énorme logithèque tournant sous C/PM.
    il était hors de question pour les entreprises de réecrire tous les programmes
    ce qui veut dire que les Commodore, Atari, ... du fait de leur OS propriétaire, étaient handicapés pour percer dans le monde professionnel (en dehors de certaines niches) ... et je ne parle pas des basics qui étaient aussi bien particulier à chaque machine !
    quant à la souris, comme d'autres matériel, il est évident que ce sont souvent des chercheurs qui trouvent la théorie, qui en font des prototypes, qui ensuite seront commecialisés ou utilisés par d'autres entreprises. Microsoft, si je ne m'abuse, n'est pas un fabricant de matos mais de logiciels ... et je ne suis pas spécialement pro-gates, étant utilisateur de Linus, mais il faudrait peutêtre arrêter de tout diaboliser

  • Traroth3243
    Traroth3243     

    Le génie de Bill Gates est effectivement surfait. Par exemple, on ne parle pas souvent du rôle de son père, important avocat d'affaire, dans la négociation avec IBM...

  • Halfscrum
    Halfscrum     

    Hello,
    Juste pour rappel le principe de la souris et de l'interface graphique à été inventé par Xerox. MS, Apple, Atari, Commodore n'ont fait que le pomper. Rien d'extraordinaire me direz vous les chercheurs et inGENIeurs n'ont jamais eu la bosse du commerce on ne peut pas etre un cadore dans tout les domaine

  • Noslagie
    Noslagie     

    Atari & Commodore ont eu aussi leurs applications dans des entreprises, aussi bien industrielles que pour la PAO, la musique (les studios se souviennent encore de l'Atari ST) et l'univers du jeu vidéo. Le PC à l'époque? De la rigolade! Je bossait sur PC la journée où je râlais sans arrêt et retrouvais avec bonheur mon Ste le soir en rentrant. Dommage qu'après le Falcon la société ne se soit pas mieux développée.

  • bvdbvdbd
    bvdbvdbd     

    Bill, se contente dans un premier temps d'acheter ce qu'il a besoins, pour le revendre différemment, mais aussi de pomper ce qui lui parait intéressant comme la souris...

    En gros Bill est un opportuniste, un commercial, un point c'est tout...

    Ensuite, génie, dans un sens oui, il sait comment manipuler les choses pour pouvoir les vendre, maintenant fort chères...

    Pour le reste, il suffit de s'entourer de personnes compétentes, comme quasiment tous les grands patrons, qui seuls ne sont pas grand chose et ensuite de vendre finalement cher des OS à partir du moment où l'on a quasiment le monopole.

    Bill Gates est un peu un B. Tapis, il profite des autres pour son intérêt personnel, l'un fait du packaging, l'autre a racheté et démantelé, puis revendu en petit morceau des usines...

    Certains appels cela des génies, moi plutôt des profiteurs.

  • moreno751285
    moreno751285     

    Justement, c'est ce que disait l'intervenant, si Commodore et Atari avaient eu des commerciaux dignes de ce nom, ils auraient ouvert leurs secrets et on aurait eu rapidement des clones d'Amiga et d'Atari. Outre le grand public, ces deux constructeurs ont séduits les artistes (la plupart des musiciens eu Europe ne juraient que par l'Atari ST à cause de sa prise midi). L'Amiga séduisait aussi les créatifs (Andy Wahrol utilisait l'Amiga, tapez "andy wahrol amiga"). A l'époque, le PC faisait bip bip (absence de carte son) avec ses 4 couleurs et le Mac était monochrome et monotâche. Effectivement, 'ouverture était la clé du succès (d'ailleurs l'histoire se répète avec Android sur les mobiles)... mais c'est l'architecture la plus primaire (mais aussi la plus modulaire) qui s'est imposée (le PC). C'est dommage...

  • prometheus
    prometheus     

    Car les IBM PC et compatibles n'avaient pas la même cible que les ordinateurs personnels de atari et commodore. Donc dire que les ST et les amiga enterraient les IBM PC, c'est bon pour les fanatiques des deux sectes.

    Et les industriels ne s'y sont pas trompés puisque au lieu de faire des clones de ST et amiga, ils ont fait des clones d'IBM PC. D'ailleurs à l'époque Thomson a même abandonné son projet TO16 original pourtant fort prometteur pour sortir une gamme TO16 PC. Au final, c'est l'architecture ouverte et la flexibilité de l'IBM PC qui a triomphé fasse aux systèmes fermés et propriétaires de atari et commodore.

  • oiyayay77695433
    oiyayay77695433     

    Bonjour, eh oui billou n'a jamais été un petit génie de l'informatique comme il est expliqué par un autre intervenant; Par contre c'est manifestement un génie du marketing, ça on ne peut pas le nier

Lire la suite des opinions (21)

Votre réponse
Postez un commentaire