En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Monster publie son baromètre des offres d'emploi en ligne

Le site d'emploi en ligne lance un index mensuel de l'évolution des offres d'emploi sur le web à l'échelle européenne. En France, 280 sites d'entreprises et d'emploi ont été analysés.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • Fred_
    Fred_     

    Il faut arrêter ce baratin de chefs de SSII en mal d'argent.
    Les SSII ne pensent qu'à faire du fric sur le dos des informaticiens...d'ici peu c'est le marché des campings cars qui va exploser avec les ordres de mission planétaire....

  • Ghislain_
    Ghislain_     

    Je suis totalement d'accord avec Pierre. De plus, ce sont très souvent les mêmes annonces qui réapparaissent au fil des semaines, et sur plusieurs sites à la fois. D'autre part, des SSII m'ont avoués qu'ils n'avaient pas de poste disponibles dans l'immédiat, mais qu'ils se faisaient un "vivier de CV". On fait dans le "Poste Virtuel" maintenant. D'autre part, les SSII refusent de proposer à leur clients des CVs si le candidat à des prétentions salariales ne leur permettant pas de faire de grosses marges. Une pénurie de candidats est donc créée artificiellement. Certaines grosse sociétés l'on compris et réagissent en créant leur propre SSII (Banque/Assurance), ou en délocalisant certaine fonctions informatiques (Industrie). Bientôt, les bénéfices des SSII seront-il virtuels aussi ????

  • Lance Pierre
    Lance Pierre     

    Pénurie, pénurie, pénurie ...
    les informaticiens ont le vent en poupe ... métier d'avenir ... notre problème: on n'arrive pas à les retenir ... turn-over élevé ...

    Voilà des evemples de GROS mensonges dont usent et abusent les marchands de viande sans scrupules qui s'enrichissent sur vos dos, amassent une fortune colossale, comme celui qui a vendu son SSII à CAP pour ... 250 milions d'euros !!
    Excusez du peu !

    Alors quel baromàtre, quant on sait que la moitié des offres sont bidon ??

Votre réponse
Postez un commentaire