En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Mobiles : les prix de gros divisés par quatre d'ici à 2013

Mis à jour le
Mobiles : les prix de gros divisés par quatre d'ici à 2013
 

L’Arcep a publié un plan censé amener progressivement les opérateurs à facturer la terminaison d’appel 0,8 centime la minute d’ici à 2013, contre près de 3 centimes actuellement.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • Angelus.
    Angelus.     

    Il y a une erreur dans l'article : " Ce plan dégressif ouvre une phase de transition censée permettre aux opérateurs d'atteindre en douceur le tarif cible de 0,8 centime la minute le 1er janvier 2014 "

    Je viens d'aller voir sur le lien du texte de l'ARCEP, c'est au 1er janvier 2013 que ce tarif sera appliqué...

  • tvmob654
    tvmob654     

    eh oui je connais des opérateurs qui risquent d avoir mal au cul d ici 2 ans !!!

  • Yvidious
    Yvidious     

    Bonjour,

    Effectivement nous somme tous d'accord sur ce point. le mobile coût trop cher.
    MAIS, somme nous prêt a TOUS résilier nos abonnement pour manifester notre raz le bol des tarifs abusif et le coté obscure de la force des opérateurs.

    NON !

    Wait and see.

  • Yapl1dAbusDsLaTelephonie
    Yapl1dAbusDsLaTelephonie     

    Bonsoir,

    Dans cette article vous dites :
    "des offres dites « d’abondance », un peu abusivement qualifiées d’« illimitées » par les opérateurs."

    Pourquoi "un peu" abusivement ?
    Je trouve que c'est abusif, et pas qu'un peu. Tout comme de voir affiché en gros "TÉLÉPHONE À 1€" sans que le prix mensuel de l'offre que l'on est OBLIGÉ de prendre avec ne soit affiché de la même taille, couleur et police. (J'ai même vu des "offres" à 1€ qui n'affichaient que le nom de l'abonnement obligatoirement lié et même pas directement son prix).

    Et je ne parle pas des prix des communications mobiles qui restent en France parmi les plus chères d'Europe, même si les trois opérateurs ont déjà été condamnés une fois pour entente illicite sur les prix.

Votre réponse
Postez un commentaire