En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Mobiles : les numéros verts ne sont plus surtaxés ou presque

Mis à jour le
Mobiles : les numéros verts ne sont plus surtaxés ou presque
 

Sous la pression du gouvernement, les opérateurs mobiles ont décidé d'inclure les numéros verts dans leurs forfaits. Il en sera de même pour les numéros Azur au début de 2010.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • vachealait
    vachealait     

    Nos chers opérateurs ont réussi à inventer le numéro gratuit payant, chapeau ! En fait, c'est moins cher que quand c'était payant mais quand même un peu plus cher que si ça avait toujours été gratuit. Tout est fait pour que le CONsommateur ait le plus de mal possible à s'y retrouver afin de nous prendre le plus de pognon possible. DECROISSANCE ET DESOBEISSANCE CIVILE JE VOUS DIS.

  • fken
    fken     

    Je ne comprends rien au fond même de cet article. Les numéros verts sont-ils devenus gratuits ? Dans le même article, vous l'annoncez puis annoncez qu'ils sont toujours payants...

  • cailloux92
    cailloux92     

    Mais il restera toujours moins cher de téléphoner depuis une "Box" vers un pays étranger que d'appeler sa banque ou tout autre organisme qui gagne de l'argent en se faisant appeler (numéro courts, et tous les 810,820 etc...). Vous payez un forfait téléphonique avec votre FAI alors il faut imposer de donner le numéro géographique, inclus dans les forfaits, et laisser le choix à l'appelant.

  • axel55
    axel55     

    Bon début, mais il reste encore tant de tarifs extrêmement élevés dans la téléphonie mobile, dont un exemple tout simple : 10 centimes pour l'envoi d'un unique message, alors que le cout réel pour l'opérateur est inférieur à 1 centimes. Soit sur 10 centimes, l'opérateur mobile se fait plus de 9 centimes de bénéfice ! Sans parler des tarifs d'appel entre portables, des appel de portables à fixes et surtout des appel de fixes à portables ! Il serai peut être temps de vraiment se focaliser sur le réel problème et arrêter de tourner autour du pot !

    Cela me fait penser aux reproches de la part de l'Europe à Microsoft pour la position dominante de Internet Explorer. Car là aussi on tourne du pot, le vrai problème est simplement la vente liée !

Votre réponse
Postez un commentaire