En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Mobile et santé : Saint-Cyr dénonce les insuffisances de l'enquête

Après trois mois d'enquête, la DDASS a reconnu huit cas de cancers infantiles à Saint-Cyr-l'Ecole. Mais le maire de la ville et les associations réclament que l'étude soit élargie aux pathologies touchant les adultes.

Inscrivez-vous à la Newsletter Actualités

Newsletter Actualités

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

19 opinions
  • gomo
    gomo     

    et pensez vous que des enfants scolarisés dans une ecole surplombé à moins de 15 mêtres par une 6 antennes relais saignent du nez régulièrement, et de façon significative,qu'ils se plaignent de mots de tête frontaux localisés et répétitifs, le font uniquement pour agrémenter la polémique nationale? Paris emet à 2 volt par mêtre mais la province elle peut aller jusqu'à 41volt/ mêtre comme le prévoit les textes pays de l'égalité des chance? Pas en matières de précautions ni sur l'application de son principe.... pourtant pas d'antennes à proximités des hopitaux, ça dérègles les appareils... l'homme n'est ils pas sensibles aux ondes à basse fréquences. savez vous que les ondes utilisés par les opérateurs mobiles ne sont ni plus ni moinsles mêmes que celles délaissées par l'armées il ya environ 60 ans car reconnu comme néfastes pour la santé.
    Vous me pardoçnnerer mon manque de mémoire mais elles étaient nommés ondes sales ou ondes poubelles j'ai un trou de mémoire mais normal je vis à coté des antennes.... merci d'au moins protéger nos enfants, inutiles par simple lobby commercial de leur donner à vivre dans 20 ans les retombées sanitaires de ces installations quasi sauvages qui sautent sur le manque d'encadrement juridique,et la crédulité des gens... quoique les opérateurs outre le fait qu'ils indemnisent les propriétaires qui acceptent ce genre d'installations sur le toît des immeubles,n'oublient pas de stipuler dans le contrat qui les lient , que ces derniers rennoncent à toutes poursuites judiciaires au cas où..... ils verraient des pathologies médicales telles que........ les atteindrent. Les opérateurs eux mêmes feraient ils de la suggestions pour pouvoir alimenter cette polémique de santé publique??? que ferait-on pas pour se faire de la pub facile. En attendant si c'est pas la cause pourquoi l'antennede saint cyr a t-elle été désactivée par l'opérateur lui même juste aprés le DC de cet enfant?

  • gomo
    gomo     

    trés interessant ces brouilleurs, mais limitent-ils les effets présumés sur la santé et notamment celle des populations à risques comme les enfants. leur utilisation est elle passible de poursuite... Car quand les municipalité sont sourdes au principe de précaution que faire des enfants dont l'école est située à moins de 15 mêtre du lieu où ils passent huit heures par jour. changer d'école certe mais un peu individuelle comme solution. toutes vos idées seront les bienvenues.....

  • DJP DJP
    DJP DJP     

    PARCE QU'EN FRANCE NOUS SOMMES DANS UN PAYS DE "POUR..." ET DE "LACH...."(malheureusement si je ne suis pas un "pour..." pour supporter ce que je supporte depuis l'installation des antennes relais : je dois être "lach.." ( comme tous les FRAN....) : l'AMIANTE et le nuage de TCHERNOBILE : c'est bon pour la santé , bonjour chez vous bandes de crédules !

  • DJP DJP
    DJP DJP     

    DEUX ORIENTATIONS POSSIBLES:

    a) l'OMS et les medecins et scientifiques DONT LES TRAVAUX ET RECHERCHES SONT PAYES par les OPERATEURS TELEPHONIQUES (ORANG.SF .BOUI....): les mobiles et les antennes relais font du bien à l'organisme!!! ( comme le nuage de Tchernobile et l'amiante).

    b)Ceux qui disent que c'est dangereux , cancerigene ... Je n'ai pas encore essayé le cancer , par contre le sifflement généré par les antennes je sais ce que c'est : cela a changé ma vie! magnifique : au moins les nuits ne sont plus silencieuses!
    Mais non ! mais non ! ce sont des accouphenes vous dis je !

  • DJP DJP
    DJP DJP     

    Pourquoi , vous travaillez chez un opérateur quelconque (ORANGE? SFR.....)
    Il faut faire confiance à l'OMS : aucun risque : comme TCHERNOBIL ( le nuage qui contourne le france) comme l'AMIANTE : CELA SOIGNE LES BRONCHES?
    Certaines personnes ont un avis franchement orienté:
    Il ne suffit pas de se mettre devant son téléviseur et d'écouter les avis autorisés (il est vrai qu'il est payé pour réciter les pires conneries)les avis de "cerveau de poulet" ou de ceux qui travaillent dans les télécoms ou pour les opérateurs de téléphonie ou pour l'OMS ou pour l' INTOX GOUVERNEMENTAL , enfin ceux qui ont un avis passablement orienté ou franchement interressé

  • Paul_
    Paul_     

    ce n'est pas une nouveaute et les partisans contre ceci n'ont encore rien compris ou plutot defendent les utilisations. Les militaires ont ete les premiers a savoir que ces ondes sont nocives. Les renseignements generaux sont bien places pour le savoir. ils vous diront qu'il y en a qui sont bonnes et d'autres mauvaises. certaines frequences sont cancerigene d'autre non. il n'y a qu'a leur demander les frequences. mais ca c'est un sujet extremement sensible.

  • daniel depris
    daniel depris     

    En réponse à Bernard pour les 0.5V.m, je tiens à préciser que le très sérieux et éminent scientifique M. Lacube a réalisé des mesures qui indiques des niveaux de champ nettement plus élevés que 0.5V.m, et ceci est du uniquement à la présence de ré-émetteurs et amplificateurs passifs. Les champs mesurés sous les antennes sont de l'ordre de plusieurs dizaines voire centaines de Volts par mètres!!!!!!

  • bernard_
    bernard_     

    ....et puis plaquer de l'aluminium sur les antennes émettrices c'est le meilleur moyen de se retrouver, pour le coup dans une zone de niveau de champ très élevé (90V/m à comparer aux niveaux de 0,5 V/m dans une habitation à quelques mètres...) dépassant les limites des recommandations. Accesoirement le risque de chute n'est pas à négliger...


    sinon, pour Francis:

    "Que les cas de cancer du cerveau chez les utilisateurs acharné et augmenté de façon très significative... "
    ca c'est une conclusion d'étude scientifique intéressante qui m'inpressionne.
    effectivement si "son opinion à la suite d'expérience prouve" et si le monsieur passe à la télé, nous pouvons avoir toute confiance... on se demande pourquoi il ne dirige pas l'OMS et pourquoi le CIRC n'a toujours pas classé les radiofréquences en "cancérigène avéré"

    Un petit peu de sérieux dans les analyses et les conclusions ne ferait pas de mal.

    Il en résulte qu'envoyer des questionnaires et sondages aux habitants dans un contexte surmédiatisé comme celui de St-Cyr ne peut faire parti d'un process d'étude épidémiologique sérieuse... dommage...

  • Cathy_
    Cathy_     

    les ondes émises par les antennes-relais sont d'une nature différente de celles des radars, de la Tour Eiffel, ou des micro-ondes : il s'agit d'ondes pulsées dont la puissance varie extrêmement vite et souvent, selon le nombre de téléphones en fonction au même instant. L'émission est permanente. Le danger pour les riverains provient du fait que si les ondes sont faibles, ils sont soumis de façon continue aux rayonnements de ces antennes, et les effets sont permanents, alors que les ondes de la téléphonie mobile ont un effet d'une durée de 2 h sur l'utilisateur.En ce qui concerne les micro-ondes, des comportements simples et de bon sens permettent de réduire les risques, notamment en s'éloignant d'au moins 1,50 m du four en fonctionnement, au lieu de rester à proximité.

  • Cathy_
    Cathy_     

    l'installation d'antennes de téléphonie mobile représente une source de contraintes importantes pour les habitants d'un immeuble : l'accessibilité à l'installation doit être assurée 24h/24 et 7j/7 pour les opérateurs. La ventilation des armoires électriques est bruyante, celles-ci sont très lourdes (800 kg environ). Le poids des installations et les vibrations entraînent une dégradation de l'immeuble. On estime que la décote du patrimoine immobilier est de 30 %.
    Quant à plaquer des feuilles d'aluminium contre les antennes, il faut savoir que même les techniciens appelés à intervenir sur ces antennes ne le font que sous certaines conditions (désactivation des antennes entre autres).

Lire la suite des opinions (19)

Votre réponse
Postez un commentaire