En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

(Mise à jour) Pour Puretunes la fiesta du téléchargement prend fin

Sous la pression des maisons de disques, le site espagnol qui proposait des téléchargements MP3 illimités à prix cassé a été contraint de fermer ses portes.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

12 opinions
  • clement_
    clement_     

    Donc, il suffit que la personne télécharge 4/.16 titres environ pour que le modèle économique ne soit plus viable ...
    ok, ok ... Et comment ils ont fait pour faire gober à tous les employés ?
    C'est pas si simple, rendez-vous compte...

  • Erlong
    Erlong     

    Que veux tu dire exactement ?
    Pour "3è,4è : rentabilisé" je comprend qu'avec le nombre de client le site gagne de l'argent mais c faux car il verse 0,16? pour chaque morceau telechargé par une personne et non 0,16? pour le mettre à disposition.

    Donc pour chaque client qui telecharge plus de 4 x 0.16 = 25 titres, le site perd de l'argent...

    Mais peut-etre n'est-ce pas ce que tu voulais dire et si c le cas je m'excuse d'avoir repris à tort...

  • clement_
    clement_     

    Hum, ok pour "100 x 0,16 = 16€00 + frais de fonctionnement" mais côté consommateur
    le 1er = 4euros
    le 2ème = idem
    3è, 4è : rentabilisé (mais il a plusieurs clients, dingue !!).

    Je te laisse deviner la suite.

    Au fait les gars, puretunes a été fermé, c'est marqué dessus, comme...

  • Réflechissons
    Réflechissons     

    Il faut se poser la question suivante: Quelle est la légitimité des titres "légalement" acquis sur Puretunes ???
    Prenons ton exemple: Tu as chopé plusieurs dizaines voire centaines de titres, qui s'avèrent être de simple MP3 en 192 Kbs, avec en commentaire dans les TAGS "Puretunes" ou un truc du genre...

    Heuuuuu... vous voyez le malaise ? Demain la machine est contrôlée, il n'y a aucune preuve que ces titres ont été achetés sur un P2P payant. N'importe qui peut choper un MP3 et rajouter "Puretunes" dans les tags. As-tu pu imprimer un semblant de facture lors de la transaction ? Au pire il reste les traces de la transaction bancaire qu'on peut imprimer mais c'est pas génial, car ça ne prouve pas qu'on a acheté tel et tel titre... seulement qu'on en a acheté chez Puretunes.

  • yeye1
    yeye1     

    si qq'un a des news sur puretunes,j'aimerai bien savoir ce qu'il se passe.

  • ArnaudLS
    ArnaudLS     

    Arnaque gigantesque ou pas? Apparemment puretunes.com n'existe plus. J'ai paye pour downloader 8H et j'ai ete coupe apres 6H de telechargement "a fond" (tres bonne selection en rock d'ailleurs) et depuis, plus rien, plus de web, plus de connection avec eux. Que se passe-t-il???

  • NSV
    NSV     

    Qu'on s'inscrit sans avoir besoin de donner des infos trop perso, tu as juste besoin de donner un mail valide pour récup le mot de passe

  • neitsabes
    neitsabes     

    Exactement !

    Le modèle économique choisi n'est peut-être pas si bête...
    Cela m'étonnerait que l'on puisse s'inscrire sans fournir un certain nombre d'informations et, même si celles fourn ies seront erronnées, il y en aura toujours des vraies comme le n° de CB et les titres choisis qui sont révélateurs de goûts (parfois même la tendance politique selon les artistes engagés).

    Ensuite, vu les accords passés avec les sociétés de perception et de répartition de droits, il faudrait être con pour croire que ces gens-là ne savant pas ce qu'ils font et, surtout, qu'ils respectent la loi !

    Par exemple, leur "privacy policy", à mon avis, n'est qu'un miroir aux alouettes pour donner confiance pendant que derrière on vend les données qualifiées (goûts en musique)...

    On pourrait tout à fait imaginer qu'ils aient prévu de prendre de l'avance en récupérant un max d'adresses qu'ils se proposeraient de fournir aux Majors après, moyennant monnaie sonnantes et trébuchantes ou à tout le moins de les laisser continuer.
    D'autant plus que le sgros downloadeurs sont souvent en P2P également. Vu la croisade entreprise par ces grosses sociétés du disque, vous croyez qu'elles ne seraient pas intéressées par un fichier avec IP et tutti quanti des plus gros pirates ?

    Il y a aussi une autre explication, beaucoup plus simple, c'est juste une belle et grosse arnaque.
    Regardez PèreNoël.fr ! Ca a pourtant fonctionné pendant un bon moment !

  • Steph_
    Steph_     

    Surtout que l'on y laisse ses coordonnées et sa carte bleue...

  • OK FoVoir
    OK FoVoir     

    Je me pose une question: quelle est la légitimité de cette offre ?
    A mon avis Puretunes va se faire remonter les bretelles... vous allez me dire c'est pas notre problème, ok !

    Mais réfléchissons un peu: Que va -t-il se passer quant à la légalité des titres ou des albums acquis par les clients de Puretunes, si jamais celle-ci se fait condamner ???
    Il ne s'agit pas que demain, quelqu'un débarque chez nous, et nous accuse de posséder des musiques sous copyrights acquisent illégalement (rétroactivement en fait), alors que nous les avons payées auprès d'une société à l'époque agissant en toute légalité !!!

    Moi je veux bien acheter de la musique en ligne codée en MP3, mais je veux avoir la certitude que ça ne pourra pas se retourner contre moi

Lire la suite des opinions (12)

Votre réponse
Postez un commentaire