En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

(Mise à jour) Microsoft remet in extremis ses propositions à Bruxelles

L'éditeur américain était dans les temps. Il a remis mardi 31 mai au soir ses propositions à Bruxelles pour se conformer aux exigences de la Commission européenne.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

17 opinions
  • Beloko
    Beloko     

    Tes arguments et tes exemples n'expliquent rien ...

    1) Argument totalement fallacieux, les principaux concurrents concernés, RealPlayer et QuickTime, ne sont en rien Européens...
    => Si Real et Apple ne sont pas Européens, pourquoi t'en parle ??

    2) On discerne bien l'aveuglement d'une mono-culture MS.
    => Quel est le sous entendu ??

    3) puis qu'il (cf: Microsoft) impose ce format de DRM pour avoir droit de vie et de mort sur tout système concurrent à Windows au niveau Desktop en permettant ou non la lecture des fichiers protégés.
    => c'est quoi ça en informatqiue le droit de vie ou de mort au niveau desktop ??

    4) J'en passe et des meilleures ...

  • Croco_
    Croco_     

    > ce n'est qu'une histoire d'intérêts
    > économiques européens et de pression pour ne pas
    > perdre le marché de la musique en ligne qui se
    > construit actuellement.

    gni ???
    Argument totalement fallacieux, les principaux concurrents concernés, RealPlayer et QuickTime, ne sont en rien Européens...

    > Microsoft a une longueur d'avance sur les DRM et
    > ça emmerde beaucoup de monde !!

    Non, non et non !
    On discerne bien l'aveuglement d'une mono-culture MS.
    Microsoft n'a absolument pas une longueur d'avance techniquement parlant. Apple est au moins aussi avancé (il suffit de voir comment fonctionne iTMS), et d'autres acteurs sont bien plus avancés dans une gestion des droits qui respecte non seulement les majors mais aussi les utilisateurs.
    Par contre, ce qui "emmerde beaucoup de monde" c'est que Microsoft utilise WMP pour imposer son format de données et de DRM, puis qu'il impose ce format de DRM pour avoir droit de vie et de mort sur tout système concurrent à Windows au niveau Desktop en permettant ou non la lecture des fichiers protégés.
    Et ce qui m' "emmerde" au moins à titre personnel c'est que la même boite, que ce soit MS (la plus caricaturale) ou une autre, ait à la fois le contrôle du système, du format des données et des données en elles-même (vu comment MS investi actuellement dans les sociétes de contenu...). Je refuse fortement qu'une telle boite puisse me dicter à terme ce que j'ai ou non le droit de voir.

  • Croco_
    Croco_     

    > La libre concurrence est une règle du capitalisme ??

    A tout le moins, c'est une hypothèse de base du libéralisme. La pleine connaissance du marché en est une autre, même s'il faut admettre qu'elle est du domaine de l'utopie...

    > Alors je ne vois pas pourquoi on interdit à Microsoft
    > d'inclure le WMP à Windows en Europe et pas aux US ??

    Il faut bien commencer quelque part...
    Aux US, MS s'est déjà fait taper sur les doigts pour avoir inclus IE dans Windows et pour avoir dénaturer la jvm qui était fournie. Même si les sanctions ont finalement été ridicules, c'est tout de même pas mal, non ?

    > Les US sont bien un pays capitaliste ??

    Les US naviguent entre capitalisme, libéralisme, ultra-libéralisme, protectionisme, etc, en fonction de ce qui les arrangent pour abattre les concurrents. C'est d'ailleurs pour cela qu'ils se font très régulièrement rappelés à l'ordre par l'OMC.

    > En plus si la concurrence est libre, Microsoft a
    > parfaitement le droit d'utiliser la méthode de
    > guerre qu'il veut pour gagner ses p'tits sous ??

    Ben NON, justement.
    Utiliser la base installée de Windows pour imposer ses autres logiciels (IE, WMP, Office...) n'est absolument pas une "concurrence libre et non faussée" mais c'est au contraire une technique portant le doux nom de "abus de position dominante", ce qui est punis par la loi dans nombre de pays "libéraux". Pour rappel, cela a vallu de GROS ennuis à AT&T il y a quelques années déjà.

    > Cette histoire de WMP et de soit disant vente
    > forcé,

    Ce n'est pas "soit-disant" une vente forcée, la justice à tranchée et c'en est une, point.
    Tout comme celle de ne pouvoir acheter un PC (hors assembleur) sans Windows (même si là la justice ne c'est toujours pas prononcée malheureusement)...

  • Beloko
    Beloko     

    La libre concurrence est une règle du capitalisme ?? Alors je ne vois pas pourquoi on interdit à Microsoft d'inclure le WMP à Windows en Europe et pas aux US ?? Les US sont bien un pays capitaliste ??

    En plus si la concurrence est libre, Microsoft a parfaitement le droit d'utiliser la méthode de guerre qu'il veut pour gagner ses p'tits sous ??

    Cette histoire de WMP et de soit disant vente forcé, ce n'est qu'une histoire d'intérêts économiques européens et de pression pour ne pas perdre le marché de la musique en ligne qui se construit actuellement. Microsoft a une longueur d'avance sur les DRM et ça emmerde beaucoup de monde !!

    Rien a voir avec une question de règle du jeu économique et de justice égalitaire pour tout le monde.

  • Pascal ;-)
    Pascal ;-)     

    La remise de conclusions au dernier moment est une vieille ruse d'avocat quand l'affaire sent mauvais.

    Je crois que Microsoft a effectivement senti qu'ils n'arriveraient pas à démontrer le bien fondé de l'intégration de WMP à Windows, qu'il n'arriveraient pas à justifier la mise en oeuvre de protocoles et interfaces propriétaires sans compromettre la concurrence,... Et on comprend aisément que cela soit complexe à démontrer !

    Dans une affaire, celui qui a raison remet souvent ses conclusions largement à l'avance car il souhaite un jugement rapide.
    Au contraire, la partie qui se sent mal à l'aise aura intérêt à remettre ses conlusions le plus tard possible.

    Cette façon de faire est quelque part la reconnaissance des torts par la société Microsoft. Ils agissent en perdants.

  • toto_
    toto_     

    Un des principes de base du capitalisme (qu'il soit américain ou autre), c'est la concurrence libre et non faussée. Inclure de manière obligatoire un logiciel faisant office de lecteur multimédia dans un système d'exploitation s'apparente à de la vente forcée et constitue une pratique anticoncurrentiel.
    Pour mémoire, Bill Gates s'est déjà fait taper sur les doigts pour ce genre de pratiques dans son pays d'origine (lois anti-trust, tout ça...)
    Pour une fois que la justice s'applique (ou du moins tente de s'appliquer) à l'encontre des puissants, faudrait arrêter de chouiner. Les règles du jeu économiques sont censées être les mêmes pour tout le monde, pas de raison que Microsoft y échappe.

  • Eric_
    Eric_     

    WMP n'était pas inclus dans Windows 95 et justement c'était pas très pratique. Quand WMP a été intégré dans kes versions suivantes de Windows, tout le monde a salué ce qui était considéré comme un progrès. Et maintenant on perd du temps et de l'énergie à les forcer à sortir une version sans WMP. On marche sur la tête, là. C'est pas Microsoft que ça va enquiquiner, mais les distributeurs et surtout les consommateurs. D'ailleurs cette version à la con de Windows sans WMP est morte-née, personne n'en voudra.
    Typiquement la décision inepte de bureaucrates européens qui n'y comprennent rien mais qui voulaient se payer un symbole du capitalisme américain.
    Rien d'autre.
    C'est sûr qu'avec des décisions comme ça, ça fait avancer l'Europe...

  • Traroth
    Traroth     

    Microsooft qui remet ses contre-propositions le dernier jour du délai. Ca serait pas une stratégie pour faire trainer les choses au maximum, ça ?

  • Beloko
    Beloko     

    Ca m'fait plaisir qu'au moins toi tu t'en sois rendu compte et que tu l'ai compris garçon !!

    Va voir les vaches ??

  • broute
    broute     

    Justement ,c'est bien pour que la concurrence existe que la commission a amandé Microsoft pour eviter que l'affaire netscape ne se reproduise .Microsoft sera obligé de se soumettre qu'il le veuille ou non.

Lire la suite des opinions (17)

Votre réponse
Postez un commentaire