En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

(Mise à jour) Le Conseil constitutionnel livre le ' paquet télécoms '

Le recours déposé par les sénateurs socialistes a été intégralement rejeté. Le gouvernement prépare déjà les décrets d'application du ' paquet télécoms '.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

10 opinions
  • dddd_
    dddd_     

    regarde l'histoire s'ils n'avaient pas été là tu n'aurais pour vacances que les dimanche !!
    Et pas de problèmes des 35 heures!! Pas de sécu! pas de retraite ...
    Nota: je ne suis pas socialiste!!

  • yaya_
    yaya_     

    Heureusement qu'il y a un secteur publique pour fournir les services nécessaires à l'existance de notre nation, son organisation et à sa croissance.

    Heureusement qu'il y a un secteur privé pour créer la richesse qui permet de payer le secteur publique sans lequel le privé ne pourrait pas se développer.

    Malheureusement aujourd'hui le secteur publique attire toutes les convoitises des syndicats qui y recrutent l'essentiel de leurs adhérents et y livrent l'essentiel de leurs combats. Si les syndicats jouaient vraiment leur rôle dans le privé comme contre-pouvoir aux employeurs ils nous seraient plus utiles.

    Au lieu de ça où bien ils jouent un rôle d'opposition (différent du contre-pouvoir) ou alors ils se concentrent sur le publique en disant au privé, que par effet de billard à 3 bandes un jour ils en profiteront. Gné ??!!

    Je suis d'accord avec ta description de l'environnement iédal pour un employeur.

    A l'inverse l'environnement idéal pour un employé serait sécurité de l'emploi, horaires souples, pas de pression, pas trop de boulot.....

    La vérité vient de la confrontation la plus intelligente possible de ces 2 idéaux.

  • qq
    qq     

    Prèambule: Je travaille dans le privé depuis plus de 20 ans.
    Mais heureusement qu'il y a un secteur public sinon il y a longtemps que le MEDEF nous aurait imposer les 50 heures par semaine(nota: j'en fait parfois plus de 50)... 4 semaines de vacances etc... Pour un Patron du privé il ne voit que les coûts.

    Environnement idéal pour un patron:
    Pas de charge (pas de cotisation sécu, retraite).
    Pas de contraintes réglementaire de licenciement.
    Pas d'impot sur les sociétés et grandes fortunes.
    Un niveau élévé de l'éducation (nombre important de diplomés: permet d'avoir du personnel qualifié pour pas un rond).
    Donc à terme: tout ce qui est charges => public tout ce qui est revenus privé sans financement du public par le privé!!
    ça peut pas marcher!!

  • fdddddddddd
    fdddddddddd     

    Enfin, he quand bien même le ministre des télécoms français perdrait un peu de son pouvoir. Tout ce que je souhaite c'est que tous les ministres nationaux perdent leurs pouvoir j'en ai marre de payer au travers de mes impots 2 institutions (Parlement européen et national( parlement + senat+....). Je sais ils n'ont pas les même prérogatives .

    Qu'il s'occupe de la justice, police et éducation santé et qu'ils lachent les entreprises ! (en d'autres termes qu'ils s'occupent de ce pourquoi ils ont été élu!!).

  • yaya_
    yaya_     

    Les électeurs déléguent au travers de leur vote le pouvoir à des élus. Les électeurs n'ont pas le pouvoir. Ils ont le pouvoir de choisir leurs représentants sur la base de leur programme et/ou de leur bonne tête, de leur démagogie.....

    Les élus ont donc un pouvoir politique. Ils sont là pour appliquer un programme politique, théoriquement pour le bien de la nation, en réalité aussi pour le bien de leur electorat. Ils ne sont pas impartiaux.

    L'intérêt de l'ART est qu'elle est une agence indépendante, dont les statuts ont été décidés par les politiques. L'ART (comme le CSA et d'autres agences de régulation) à une mission spécifique qui est de favoriser la concurrence dans l'intérêt du consommateur (et pas des opérateurs). Le politique délégue donc ce pouvoir de régulation à une agence qui est normalement à l'abris des pressions politiques. Mais le politique peut reprendre la main en changeant le président de l'agence indépendante.

    Là où ça devient le foutoir c'est quand les politiques oublient qu'ils ont délégué un pouvoir et veulent intervenir que la gestion au quotidien de l'agence. Comme si dans une entrepise un chef délègue une tâche à un employé mais passe sont temps à vérifier comment il fait le boulot au lieu de juste vérifier si le boulot à été bien fait.

  • yaya_
    yaya_     

    Dire que les actionnaires qui s'enrichissent en dormant sont des privilégiés est une évidence.

    Mais que penser des agents de l'état, fonctionnaires ou équivalent qui bénéficient de la sécurité de l'emploi, d'un avancement automatique, d'une meilleur retraite, d'horaires souples........ Ce sont clairement des privilégiés par rapport à leurs équivalents du privé.

    La preuve, le cas de fonctionnaires qui démissionent pour aller dans le privé est exceptionnellement rare. Les agents de l'état sont donc conscient de l'avantage de leur situation.

    Attention à l'amalgame, c'est le premier outils de la manipulation.

  • ericfrq
    ericfrq     

    Encore des commissions de personnes coopter qui vont décider qui fait quoi ! Il faut rendre aux electeurs le pouvoir ! Les décideurs doivent être élus !

  • Messier
    Messier     

    Pauvre torres, retourne à l'école apprendre l'histoire du pays dans lequel tu vis. Tu découvriras comment des gens se sont battus pour avoir des droits élémentaires ques tu considèrent actuelement comme des privilèges. Mais les vrais priviliégés sont sont qui n'ont pas besoin de travailler pour vivre (nos cher actionnaires) et qui se plaignent que les autres ne travaillent pas assez pour leur rapporter des bénéfices.

  • torres
    torres     

    des coquilles vide ce n'est pas ce qui manque au lieu
    de les supprimer on en rajoute les socialistes sont des spécialistes en la matiere tout ce beau monde désire creer des priviléges et des acquis sociaux sur le dos des contribuables c'est scandaleu

  • Maximilien DESMESTAIRE
    Maximilien DESMESTAIRE     

    Quand on appelle depuis l'Allemagne vers la France! j'ai pas envie d'être sur-taxé parce que j'appelle justement en France! MInce sous prétexte que ces politiciens Socialistes Nationaux ne veulent pas UNIFORMISER les tarifs (anguille sous roche il doit etre de meche avec FT) avec l'ensemble de l'Europe!
    Déjà on nous fait payer un maximimum avec cette pseudo société (coquille vide serai le terme exact)
    Merci les Nationaux Socialites Français!

Votre réponse
Postez un commentaire