En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

(Mise à jour) Feu vert au mariage de Neuf- telecom et Cegetel

(Mise à jour) Feu vert au mariage de Neuf- telecom et Cegetel
 

La Direction de la concurrence autorise la fusion de Neuf-telecom et Cegetel. En demandant de maintenir des prestations vers les clients opérateurs et FAI.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

16 opinions
  • Mathieu_
    Mathieu_     

    Ta comparaison mes emble avoir quelques failles. D'une part ça concerne deux secteurs complètement différent (si le fonctionnement d'une voiture avait été aussi aléatoire que la connexion à Internet au début on en serait aps là aujourd'hui). D'autre part on n'est pas non plus dans la même époque. Aujourd'hui il y a des rachats d'entreprises et fusion un peu partout. Il y a de moins en moins de concurence mais les concurrents sont de plus en plus gros (à défaut d'être de plus en plus respectueux des clients)

  • axav
    axav     

    mais on en est malheureusement pas là,
    au niveau des prix , peut être...( trop chère à mon goût )
    je pense qu'en Françe, on en n'est qu'à " ford ".
    parce que le nombre d'abonné stagne.
    pour deux raisons :
    - l'outil informatique est mal connu , donc mal maitrîsé et apparait comme très cher.
    - l'apprentissage du public, grand et petit.
    les enseignants et les politiques qui les dirigent au niveau régional et départemental sont en manque cruel de mise à jour.
    IL NE SUFFIT PAS D ACHETER UN PC ET DE REGARDER L'ECRAN.
    IL Faut UNE VRAI FORMATION !!!!

  • gerard greder
    gerard greder     

    comment dans un pays tel que le notre peut-on donner autant de pouvoir à l'opérateur neuf télécom??ou des dixaine de millier de dossiers s'accumulent dans les bureaux des société de défence du consommateur ??l'état protège-t-il les escrocs???

  • cabothym
    cabothym     

    Venant de l'Automobile, je souscris à votre analyse. Elle a le mérite d'offrir un schéma simplifié et exact dans sa diversité. En espérant toutefois que les infiltrations et les regroupements ne se hâtent pas trop dans un monde où les accélérations sont parfois fulgurantes.

  • idf
    idf     

    Pour avoir été à une réunion d'information de la direction d'un des deux acteurs de la fusion, j'ai appris qu'un des buts de l'opération consiste à ne plus donner de la valeur aux client.
    En clair, plus de baisse de prix, voire même le contraire.

  • Tef_
    Tef_     

    moi qui suis chez Cegetel car peut pas aller autre part en adsl (degroupage inexistant) je crains fort que les nouveaux client adsl soient laissés et si cegetel ne continu pas a donner de l'adsl aux non dégroupé car il le fait actuellement tout le monde va aller chez Free ou Wanadoo et leur truc va se casser la gueule. Cette histoire de séparation de rezo données voix ça me semble bien bizarre car ils ont quasiment un rezo aussi développé (9T un peu plus) et si ils continuent leur activités chacun de leur coté ça serait pas plus mal. Anciens Clients Cario, LaPoste.net, Oreka et autres par le passé avec Tiscali ( Libertysurf, WOL ... ) ont fait les frais des ces rachats et meme si certaines news (zonehd) disent que cela se passera bien ba je crois que va y avoir bcp de problemes de rezo autant client 9T que Cegetel ... et oui Affaire a Suivre !!!

  • neil06
    neil06     

    J'ai bien l'impression que ces rapprochements ne sont que de la poudre aux yeux!Ca ne représente pas une vraie menace pour FRANCE TELECOM,par contre ,ce sont les salariés qui vont y laisser des plumes.
    Et les dégats humains,dans tout çà?????Les poches des actionnaires vont encore bien se remplir!Chapeau,la concurrence!!!!!!!!

  • thomas__
    thomas__     

    Ou Nicolas-Joseph Cugnot connu pour avoir créé la première "automobile".

    Sinon, méfiance vis-à-vis des concentrations, les opérateurs de téléphonie mobiles ont été accusés d'entente sur les prix il n'y a pas longtemps
    Et puis avec cette affaire de fusion entre le 9 et cégetel cela risque d'être un peu plus compliqué pour les FAI ne possédant pas de réseau téléphonique (AOL Club-Internet...) et qui se servaient, et mettaient en concurrence, 9 télécom et cégétel pour vendre leur abo ADSL

  • Erwan_
    Erwan_     

    Il y a en effet des arguments contre ce parallèle en effet, il s'agit d'industries totalement différentes.
    les telecoms sont basées sur des infrastructures très couteuses et des services vendus dont le couts de reviens (hors frais fixes d'infrastructures) très faibles.
    Les industries représentatives de cette catégories étant toutes les industries de réseau : télécom, électricité, distribution postale.
    Un tendance naturelle nous ramène alors vers un monopole en effet le plus gros bénéficie d'un cout fixe moyen très faible, il faut alors pour le rejoindre en étant compétitif obtenir la taille du plus gros dèjà en place.
    Après l'éviction des compétiteurs, le tarif est relevé entrainant un rationnement de la demande et une diminution du surplus économique global (consommateur + producteur)
    Ce qui donne encore l'illusion que nous ne tendons pas vers ce monopole c'est que les technologies sont encore changeantes et qu'un challenger peut dépasser le leader lors de l'adoption de ces nouvelles technologies.
    Deux solutions sont alors anvisageables :
    le monopole public (solution retenue jusqu'à la fin des années 90) qui en ne recherchant pas la maximisation du profit évite tout rationnement.

    ou une organisation de la concurrence obligeant le dominant à faire bénéficier de ses économies d'échelles à ses concurrents (solution retenue par la communauté européenne)

    Reste à savoir si cette solution sera efficace ou si
    l'acteur dominant arrivera à contourner cette organisation (voir les négociations FT ART et les argumentations parfois risiblements de mauvaises foi)

    Seule l'histoire nous le dira.

  • Belzebuth_
    Belzebuth_     

    te dit que sa prochaine voiture coûtera... le même prix que sa concurrente, il n'y a pas d'idée de baisse des prix, mais plutôt un genre d'entente non ?? Voilà mon argument contre ce parallèle :)

Lire la suite des opinions (16)

Votre réponse
Postez un commentaire