En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mini portables : la relève de l'Eee PC arrive
 

Acer, Asus, MSI, Gigabyte… Les mini portables à bas prix pullulent chez les exposants du Computex 2008. Une explosion due à l'arrivée d'Atom, le processeur spécial “ netbook ” d'Intel.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • Gourmet
    Gourmet     

    Et demain Asus annoncera un eeePC 22000, écran 22", 3 minutes d'autonomie et 14 kg à $2500.
    Le marketing n'est pas de bon aloi dans ce domaine (non plus que dans d'autres) en persistant à croire que le consommateur va s'enticher de la marque eee sans jamais regarder le prix.
    Cela fait 5 ans que mon entourage personnel et professionnel attend fortement un Pc très faible encombrement à bas prix (ainsi qu'un truc comme l'iPhone au passage).
    Ce n'est donc pas une nouveauté ni une surprise pour nous !
    Partant, il faut vraiment croire que les services marketing de grosses boîtes et qu'à l'instar de la finance les soi-disant analystes sont bien au bistrot au lieu de bosser.

    Vraiment lamentables ces pseudo analystes qui n'avaient pas vu le vent venir.
    Je pouffe.
    db

  • Looking4goodPress
    Looking4goodPress     

    Un article ni specialisé, ni genarliste: Pas de precision sur un point particulier, pas de globale du marché, parmis les points non soulevé:
    * On ne parle pas d'autre fondeur par eg VIA.
    * On ne parle pas d'autre OS et de l'impacte de celui-ci sur prix sur du produit complet.
    * On ne parle pas des nouveaux financement (eg EEE financé par SFR).
    * Qui dit que ce marcher ne vera pas l'emergence de nouveaux acteurs come les smartphone ont vu l'emergence de HTC, Blackberry.

  • Little Tiger
    Little Tiger     

    Oui Asus défriche un nouveau secteur qui plait avec un Eee 700 puis surtout 701, une niche comme on dit en économie, les autres constructeurs veulent leur part du gâteau, Asus de peur récidive avec un 900 et dans la foulée un 901 tout en annonçant un 100, 1000H. Bref un marketing déplorable puisque les modèles n'ont même pas le temps de sortir qu'ils sont étouffés par le modèle suivant laissant bouche bée les futurs acquéreurs qui ne savent plus quoi faire, acheter ou attendre. Ajoutez-y des problèmes de batterie depuis le début (étiquette des 4800 censés être des 5200, usine de batteries qui prend feu, pénurie, valse entre les 4400, 5200 et 5800 selon les pays, Asus UK qui met en place un programme d'échange - j'attends d'ailleurs toujours qu'Asus France face la même chose...) Microsoft qui voulait arrêter XP en juin malgré les centaines de milliers de protestations de par le monde voit là un bon créneau et finalement continuera à sortir un XP "adapté", bref, j'appelle ça une "curée" où finalement le consommateur hésitant n'aura plus que l'embarras du choix... On parlait de low-cost, finalement les prix grimpent avec toujours plus de performance. On parlait d'ultra-mobilité avec des machines de 900 grammes, on arrive finalement à des machines d'1.4kgs. Tous les porte-feuilles sont visés. Au final, pour ne citer qu'Asus, ce sont Toshiba et sa série R500, Sony et sa série TZ qui vont pâtir de tout ça, eux qui ne proposaient que des objets de 1.2 kgs à plus de 2500 euros. Cette folie (passagère) a du bon : on a autant pour 5 fois moins cher !!!

Votre réponse
Postez un commentaire