En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Microsoft veut noter les PC

Microsoft veut noter les PC
 

L'éditeur planche sur un système de notation des ordinateurs pour faciliter l'achat de logiciels sans se soucier des problèmes de configuration matérielle.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

38 opinions
  • mtarzaim
    mtarzaim     

    Et il y aura surement des cracks pour graver des dvds (genre faire croire à windows que le DVD vierge est un répertoire normal). Ou tout simplement passé par une vieille version de Windows (XP ou 2000).
    Idem avec Office, la version 97 suffit largement pour 90% des usages (y compris access97 !)

  • Guillaume_
    Guillaume_     

    En fait je pense que tu n'as pas compris à 100% l'esprit de l'opensource. JAMAIS un développeur opensource ne te diras que son logiciel est exempt de bugs... par contre tu trouveras bien quelques extrémistes du libre pour te l'affirmer !

    Par contre le développeur te dira que comme le source est visible par tous la probabilité de les détecter est plus élevée et la vitesse à laquelle un correctif proposé incomparable. Et plus la communauté est importante (en nombre de développeurs) et plus il y a d'yeux qui traquent les vilaines petites bêtes et plus le code est robuste.

    Pour en revenir à la notation des logiciels c'est impossible ou presque à faire. Comment distinguer un bug d'un problème de manipulation par un utilisateur ? Les développeurs en entreprises pourront te confirmer que pas un seul utilisateur n'a la même vue du logiciel que son collègue...

  • halman
    halman     

    Je programmais des dosshell en assembleur, des logiciels d'astronomie, des simulateurs gravitationnels et des logiciels de comptabilité si cela se trouve tu n'étais même pas encore à l'école si j'en juge par la jeunesse de ta réaction typique.

    Ce que j'ai décris c'est ce que j'ai vu in situ.

    Dont des logiciels qu'on nous a livrés récemment dans mon administration et qui ont tous les défauts que j'ai décris !

    Vu !

  • l'Etudiant
    l'Etudiant     

    Même si je suis contre la technique de M$.

  • l'Etudiant
    l'Etudiant     

    tu as déjà programmé ?
    tu as déjà fait un truc 'utile' ?
    ben non. Tu n a pas passé des semaines à chercher un bug (parce que tout ne fonctionne jamais du premier coup).
    Non. Désolé.
    Je m excuse pour la suite mais bon, tous les programmes ont des bug, Windows, Linux, Office, Open Office ... tous.
    Ceux qui comme oti critiquent les développeurs en gé,éral, c'est qu il ne savent pas le travail que représente ne serai-ce qu'un petit programme.
    Alors soyez respectueux de ceux qui les font.

  • l'Etudiant
    l'Etudiant     

    Faut déjà que la demo téléchargée, elle n'aie pas de bugs ... (Style FarCry 500 Mo pour rien, Colin Mc Raie 2005 non plus, et j en passe )

  • l'Etudiant
    l'Etudiant     

    Passe plutoôt à Firefox. Tu verra que IE est largement dépassé en la matière ...

  • halman
    halman     

    Ceux là le client devrait pouvoir les noter très sévèrement, afin qu'on finisse par ne plus trouver ce genre de programmeurs dans les sociétés de softwares.

    Ceux aussi qui posent un cv de candidature à un poste de responsable informatique et dont la seule expérience réelle est de bidouiller sur son pc personnel, avoir réussi par miracle à formater un disque dur, réussi par miracle à créer sa petite page web perso et qui dans leur cv mettent le plus tranquillement du monde :

    Maitrise de l'informatique.
    Créateur de page web.
    Dépanneur informatique.
    Maitrise tableur, traitement de textes et base de données.

    Le pire, c'est que des "programmeurs" de ce genre arrivent encore à se faire embaucher...

    Alors on se demande ensuite pourquoi les logiciels fournis dans les sociétés et les administrations sont épouvantables, souvent franchement inutilisables.

    Noter les pc c'est bien, noter les logiciels c'est bien, mais ce sont les programmeurs qui font les logiciels, c'est eux qu'il faut noter.

  • halman
    halman     

    Ceux qui font des îcones dont le dessin n'a rien à voir avec la fonction, ceux qui mettent en grisé une icone meme quand elle est active, comme ça l'utilisateur est persuadé qu'elle est inactive et ne l'utilise pas.

    Ceux qui oublient de créer une fonction "enregister les données" dans un logiciel professionnel et imposent donc à l'utilisateur de passer à une autre fiche ou utilisation pour valider l'enregistrement, puis de ressaisir toutes les référence de la fiche pour avoir accès soit à la lecture soit à la modification des données.

    Un logiciel comme ça dans un service du personnel est inutilisable et est retourné au fournisseur illico.

    Ceux qui ne se rendent jamais sur le site d'un client pour comprendre de quoi il a besoin exactement et qui livre une m***de inutilisable, obligeant le client à retourner le logiciel pour le refaire de a à z.

    Ceux qui facturent un logiciel sans broncher 5 000 euros après un délais de conception de 6 mois alors qu'un programmeur amateur éclairé fait strictement le même en quelques semaines avec un langage de programmation du commerce.

    Ceux qui ne sont meme pas capables de faire reprendre le fichiers de base de données de l'ancienne version du logiciel pour la réintégrer dans le nouveau logiciel.

    Ceux qui décrètent que pour un logiciel du service du personnel une case de saisie des noms de 8 caractères ça suffit largement...

    Tout ça je l'ai vu faire.

  • halman
    halman     

    Ceux qui écrivent des programmes avec des fenêtres qui s'affichent indéfiniment à la suite les unes des autres genre "voulez vous enregistrer ce fichier ?", "Voulez vous l'enregistrer dans de répertoire ?" "Cliquez sur ok", "cliquez sur enregistrer", etc etc.

    Ceux qui dans une page web, font que le curseur saute à une case à remplir dont on se fout éperdument pendant qu'on saisit son code d'accès.

    Ceux qui à l'installation d'un logiciel font demander à l'utilisateur de cliquer 25 fois sur OK pour continuer.

    Ceux qui font que la plupart des logiciels pourraient être extremement simple à utiliser mais qui compliquent la tâche sadiquement.

Lire la suite des opinions (38)

Votre réponse
Postez un commentaire