En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Microsoft repère mieux les copies pirates de Vista mais renonce à les bloquer

Microsoft repère mieux les copies pirates de Vista mais renonce à les bloquer
 

Les fonctions de Windows Vista ne seront plus désactivées lorsque qu'une copie illégale sera détectée par WGA.

Inscrivez-vous à la Newsletter Actualités

Newsletter Actualités

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

62 opinions
  • La liberté est sans prix
    La liberté est sans prix     

    De toutes les façons, windows on n'en veut plus. Alors les mesures de Microsoft ne changeront rien à la montée croissante de Linux qui de mois en mois évolue comme une formule 1.

  • Marek_48000
    Marek_48000     

    Bien!!! Et voila ,sur la même vidéo Vista VS Linux lol :D

    Et le lien....
    http://fr.youtube.com/watch?v=xC5uEe5OzNQ

  • Christian77320
    Christian77320     

    Lorsque des sociétés comme Mandriva, Canonical, Suze, Red Hat, etc. proposent des solutions aux entreprises, il est évident qu'elles apportent des garanties, qui sont mêmes supérieures à celles de Microsoft. De plus une garantie que ne propose pas Microsoft est celle d'avoir accès au code source qui garantie les entreprises qu'aucun espiogiciel sera dissimulé à l'insu de l'entreprise cliente. À une époque où l'espionnage industriel a pris des proportions inédites, ce n'est pas une mince affaire.

    Vous affirmez, sans gène qu'aucune institution n'est capable de définir un standard pour la plate-forme, c'est faux.
    Je vous conseil de vous documenter avant d'affirmer des contres-vérités.

  • ek0892
    ek0892     

    Bonjour,
    J’utilise des produits Microsoft depuis 1985.
    Le support Microsoft est totalement inaccessible et se reporte sur les constructeurs. Les Hotlines des constructeurs ne s'occupent que des problèmes matériels, ils proposent juste de restaurer votre système. Les petits revendeurs en ont fait une spécialité à cout de 60 à 90€ l’assistance et la réinstallation de Windows.

    Non le VRAI support de Windows c’est le copain qui a un copain qui connait… bref c’est la Débrouille, sous linux nous n’avons pas autant de copain que sous Windows.

    Je viens de commencer à m'intéresser à Linux (Ubuntu).
    le support n’est pas un souci, j'ai trouvé sur les forums des gens compétents (ubuntu-fr.org par exemple), qui vous aident vraiment. Des supports Pro mais payant il y en plein, ce n’est vraiment pas ça qui manque (allez faire un tour au Salon Linux solution début Janvier à la défense).

    2) Aujourd’hui des regroupements et des réflexions sur la standardisation existent, freedesktop.org standardise l’interface Graphique, http://www.linux-foundation.org

    3) Oui la liberté a un prix. Le prix de la formation, le prix de l’information.
    On nous a imposé un mode de fonctionnement, on l’a appris avec les années. Linux, n’est pas Windows, nous devons changer nos habitudes, retrouver nos codes. Rien n’est plus difficile que de changer nos habitudes, Prenez une grand-mère, prenez un enfant qui n’ont jamais touché Windows, mettez les devant un Pc sous Linux. (Xubuntu par exemple) . Ils apprendront et ils y arriveront aussi facilement (j’oserais même dire « plus facilement ») que sous Windows.

    Les Applications, il y en a largement suffisamment pour l’utilisation courante, OpenOffice, aMsn, Gump, VLC, FireFox, Evolution…. …Oui c’est pas toujours facile, Gump par exemple, Mais vous trouvez PhotoShop facile ?

    Il ne manquait qu’une chose : Un intérêt économique.
    Bravo à Asus avec eeepc qui prouve que le succès sous linux est possible.
    Bravo à Dell qui a vendu 40 000 Machines sous Ubuntu en 1 Mois.
    Bravo à Brother qui prend des parts de marché avec leurs drivers Linux.

    Si, il manque encore une chose, que les journalistes qui viennent du monde Windows, prennent le temps d’apprendre, prennent le temps de rencontrer des gens, d’aller dans les salons. Avez-vous déjà été dans une Linux Party ?

    voir www.ubuntu-party.org

    Je n’avais encore jamais vu ça avant, vous apportez votre Pc, des utilisateurs vous aident, vous expliquent, c’est très enrichissant. C’est là que j’au rencontré, Didier Roche l’Auteur du livre « simple comme Ubuntu », j’ai compris pourquoi il y a de l’avenir dans les Solutions Libre et en particulier Linux. c’est un sujet tellement vaste quelques lignes ne suffiront pas.

  • risete
    risete     

    Bonjour,
    Depuis octobre 2007 j'utilise Ubuntu sur un PC bureau et un portable avec XP. Je travail sur PC depuis 1989 (MS dos).
    Ubuntu est trés stable, des sites d'aide sont efficaces et les forums réactifs. En entreprise j'ai eu plusieurs soucis avec windows et le pack office, les réponses de MS étaient on prend en compte et le défaut sera corrigé dans la prochaine version quelques mois voir années plus tard avec achat de nouvelles licences pour la mise à jour. Essayer de vous retourner contre MS si cela ne fonctionne pas comme vous le souhaitez?
    Cordialement
    RT

  • Olivier B
    Olivier B     

    Le problème reste le même pour le monde propriétaire. J'ai travaillé pour pas mal de PME qui avaient du Windows installé, certaines version de leurs logiciel de paye plante aléatoirement ... on a beau se retourner contre le vendeur du dis logiciel mais celui ci fait un peu la sourde oreille en prétextant plus un problème de l'OS qu'autre chose.

    Je trouve que la mise à jour des logiciels libre est plus fréquente.

    J'ai quitté définitivement Windows pour Linux pour un usage professionnel et je ne le regrette pas. Ce n'est pas l'économie du prix d'un OS propriétaire qui m'a fait choisir une distribution OpenSource mais pour la qualité des logiciels OpenSource.

  • GervaisII
    GervaisII     

    "si ça ne marche pas, il faut pouvoir se retourner contre quelqu'un or ceci est impossible avec un tel système":
    1-Parce que vous connaissez quelqu'un qui s'est retourné contre Microsoft? Wooow! 2-Contre LE Microsoft qui arrive à faire passer la vente liée pour une bonne action?
    3-Avec Linux: adressez vous aux partenaire de votre distribution, aux forums ... ET MEME aux programmeurs, de plus VOS programmeurs peuvent modifier les programmes qui ne font pas exactement ce que vous voulez puisqu'ils sont open-sources ...
    4-stop le baratin! Au boulot!

  • henri45
    henri45     

    Se retourner contre Microsoft? pour tomber sur une hot-line de commerciaux ou d'incompétents?
    Une autre raison du manque d'initiative des entreprise: Microsoft sait parler aux DSI avec des petits cadeaux!

  • rieca1
    rieca1     

    Vous serez bien accueillis
    et aidés du "départ à l'arrivée" à "linux pour les nuls" (lpln).

  • pepekeke
    pepekeke     

    Il me semble que la plupart des grands distributeurs de solutions linux proposent une garantie pour les clients professionnels. C'est le cas pour Red Hat (Red Hat Entreprise Linux), de Novell (Suse Linux Entreprise) ou de Canonical (Ubuntu). Je pense que cela doit être une des raisons pour lesquelles Linux a réussi à pénétrer fortement dans le marché des serveurs d'entreprise. Il est vrai par contre que Linux reste plus confidentiel sur les machines de bureau, même en entreprise.

Lire la suite des opinions (62)

Votre réponse
Postez un commentaire