En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Micro-trottoir : Facebook ne valait -vraiment- pas 100 milliards !

Micro-trottoir : Facebook ne valait -vraiment- pas 100 milliards !
 

Quelques jours après l'entrée de Facebook au NASDAQ, il ne fait aucun doute que sa capitalisation boursière était largement surévaluée. Et c'est vous qui le dîtes !

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • saslash
    saslash     

    titre le plus que serieux "Wall Street Journal"
    Comment un too-big-to-fail ( or succeed ) rejoue la bulle internet : l'analyse est plus qu'interessante. En effet FB doit générer une croissance de 41% annuel pour soutenir le cour actuel qui a perdu 18% par rapport à son entrée. Les chinois flairent la bête blessée et tournent autour.

    Quand on sait que Wikileaks accuse FB d'être au service du renseignement américain, si les chinois rachètent ...


    The Economist avertit en qualifiant FB de compagnie public dangereuse.


    "Bloomberg" rapporte une énorme rage, violente, voire fou de rage, des investisseurs contre les banques en charge de l'introduction en bourse.

    Voilà le climat, en résumé, dans la presse et de l'opinion américaine.

  • etlesextraUS
    etlesextraUS     

    De la nécessité de plainte en nom commun en Europe.

  • circonspection2
    circonspection2     

    - plainte en nom collectif sur les ecoutes illicites

    pas illicites mais illégales et anti constitutionnelles ( Watergate - 1974 - Les hommes du président : United States of America vs Richard Nixon, President)

  • circonspection
    circonspection     

    Quelques imprecisions dans les reponses mais maintenant qu'il pleut des plaintes en nom collectif :

    - NASDAQ impliqué pour 100 millions ( ordres non passés )

    - les plus grandes banques impliques pour desinformation

    - ce serait le chef de la comptabilité de Facebook qui aurait demandé peu de jours avant l'augmentation du nombre de parts de 25% suite au buzz

    - la SEC cherche a comprendre

    - la commission bancaire du Congres americain suit a titre informatif ( pour une future legislation sur la regulation des marchés ? )

    - plainte en nom collectif sur les ecoutes illicites


    L'economie se juge sur le long terme, je suis d'accord, mais les griefs ci-dessus doivent être juges rapidement pour une histoire de 104 milliards.

  • Osef
    Osef     

    un micro trottoir pour ça pouaa, vous avez tous misé sur facebook pour avoir mal au fesses autant dans les derniers articles

Votre réponse
Postez un commentaire