En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Mega, le nouveau Megaupload, pourrait être le cauchemar d'Hollywood

Mis à jour le
Logo de feu Megaupload
 
Logo de feu Megaupload - Logo de feu Megaupload

Kim Dotcom et son associé Mathias Ortmann ont détaillé, pour Wired, le fonctionnement de Mega, le successeur de Megaupload. Simple à utiliser, sécurié et omniprésent, ce service pourrait bien compliquer grandement la vie des majors et autres ayants droit.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • DriverRacing
    DriverRacing     

    Malheureusement, depuis la fermeture de Megaupload depuis bientôt 1 an, beaucoup d'autres sites de partages de vidéos (de films plutôt) en streaming sont apparus et ont pris la relève.
    Il faudra du temps avant que les utilisateurs reprennent confiance en ce service de partage de documents Word... ou plutôt de films et de musiques en tout genres.
    Pour ce qui concerne les droits d'auteurs, pourquoi ne pas redistribuer un petit revenu aux maisons mères des films, argent obtenu grâce à la publicité, qui les écarterons ainsi de tout problème avec la justice ?

  • crazyworld
    crazyworld     

    Il me semble que le service de fichiers dans les nuages, et de musique en ligne sont deux systèmes distincts. Je me trompe peut-être...

  • sl9dge
    sl9dge     

    La seule option légale que j'avais entendu jusqu'à présent était de reverser aux artistes un pourcentage du chiffre d'affaire qu'ils obtiendraient. Je suis déçu d'apprendre qu'il n'en est rien.

Votre réponse
Postez un commentaire