En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

LVMH fait condamner eBay à 1,7 million d'euros d'amende

Mis à jour le
LVMH fait condamner eBay à 1,7 million d'euros d'amende
 

Le tribunal de commerce de Paris condamne le site d'enchères pour ne pas avoir interdit la vente de parfums en ligne.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

7 opinions
  • Absolute Z
    Absolute Z     

    Poussons le ridicule de la situation un peu plus loin si vous voulez bien.

    Vous achetez (ou on vous offre) un parfum ou un autre article provenant du groupe LVMH (prenons celui-ci en exemple puisqu'il est encore à l'origine de la polémique)

    Après en avoir dument acquitté le prix d'achat, vous ne pouvez visiblement pas en disposer comme bon vous semble. Y a-t-il des conditions d'utilisations de ces produits qui spécifient que vous ne pouvez pas utiliser un parfum pour allumer un barbecue, pour parfumer vos toilettes, pour simplement le vider dans un caniveau ?
    Doit on obligatoirement être revêtu spécifiquement une robe rouge d'un chapeau vert et de bottes oranges vendue par le groupe pour avoir le droit de porter ce parfum ?

    Il est primordial de lutter contre la contrefaçon sous toutes ses formes, il n'y a pas à avoir de débat sur ce point, mais ceci doit il être fait au nom du bien de l'exclusivité des bénéfices de gros groupes d'industriels ?

    En acceptant de vendre ce parfum, qui il me semble est considéré comme un produit manufacturé et non pas comme une oeuvre de l'esprit (le droit n'est pas le même selon le cas me semble-t-il), LVMH n'est plus propriétaire du flacon de parfum précédemment mentionné et je n'ai pas connaissance qu'il y ait un contrat d'utilisation comme dans le cas d'un logiciel.
    Le propriétaire est donc en droit de le revendre non ?

    On va dire que vous achetez une voiture de la marque X par exemple, vous ne pourriez revendre votre véhicule que dans un circuit de vente dument agréé par le constructeur ?
    En aucun cas vous ne pourriez entrer dans votre véhicule avec un porte-clé d'une autre marque ?
    Le constructeur de la voiture serait en droit de vous imposer les chaussures que vous devez porter pour pouvoir conduire votre véhicule ?

    Je pense qu'on ne peut pas imposer tout et n'importe quoi au nom d'un décision arbitraire d'un groupe industriel.
    Que LVMH (ou tout autre groupe) veuille lutter contre les contrefaçon de leurs produits, cela est normal et ne porte pas à débat, mais là, il ne s'agit visiblement pas de contrefaçon, mais de produits originaux vendus par des particuliers. Est il illégal de vendre un produit original dument acquis ?

    Je m'interroge.

  • GnuDgueule
    GnuDgueule     

    Et bien prenons l'exemple d'Ebay puisque vous y tenez cher monsieur...
    Ne croyez vous pas que ce type d'entreprise innovante ne serait pas en mesure de proposer des formules - innovantes - à des prix - innovants - et abordables si les majors ne phagocytaient pas toutes capacités d'innovations ?
    Pro-actif oui !
    Ils n'ont pas su l'être puisqu'ils sont simplement en phase de réaction. Dans l'urgence ils sont aussi, je vous l'accorde, car il ne s'agit pas de - piller - le droit d'auteur (loin de moi cette idée).
    Il faut aussi arrêter de prendre - notre - discours sur le droit à la culture pour une demande de droit au piratage général. C'est un faux problème, c'est un faux argument. L'argument de celui qui est acculé pour n'avoir pas su prendre l'itinéraire le plus intelligent pour son propre intérêt. Maintenant ils subissent les conséquences de leur dédain (rappelez-vous IBM qui dédaigna dans un premier temps s'intéresser au PC ...).
    L'être humain n'aime pas qu'on le dépossède, quelque soit son niveau de richesse. Les réactions peuvent donc se comprendre. Ce qui l'est moins c'est que l'on sait pertinemment que la technologie numérique, voire analogique, peut permettre de tout copier. L'économie de l'immatériel ne pourra pas se calquer sur les règles de ce que fût l'industrie du matériel (je vous invite à lire l'ouvrage de D.Cohen "La prospérité du vice").
    Donc messieurs, nous ne sommes pas des moutons mais de nouveaux Bacchus de produits culturels immatériels. Offrez-nous l'accès au nectar à des prix qui correspondent à nos bourses et à notre appétit. Vous verrez que vous continuerez à très bien en vivre !

  • Bibract
    Bibract     

    Alors comme ça selon vous le piratage organisé est une réponse valable pour achever "les grands groupes qui ne sont pas pro-actifs" ? Pro-actif, ça veut dire violer toutes les règles du commerce ? Vous écrivez n'importe quoi, la jungle, c'est précisément ce qui se passe en ce moment. Et évitez de faire appel à des concepts éculés du riche qui gagne toujours contre le pauvre. EBay n'est pas pauvre, c'est même juste le contraire.

  • wolverine00
    wolverine00     

    Bonjour,

    Quand je disais plus grave c'est que dans le monde il y a des choses bien plus importante que deux sociétés qui se tape sur la gueule à coup de procès. c'était dans ce sens là. Sinon effectivement je suis d'accord avec ton raisonnement.

  • GnuDgueule
    GnuDgueule     

    Y'a plus grave que cela ?!?

    La situation n'est pas bénigne tout de même. Sous prétexte qu'un grand groupe n'a pas su être pro-actif sur sa stratégie commerciale il se permet de taper sur ceux qui ont su être innovant.
    Cela ne vous renvoie t-il pas à l'industrie de la culture (musique et vidéo en tête) ?
    L'affaire Wizzgo (http://www.01net.com/editorial/394532/wizzgo-na-plus-le-droit-denregistrer-les-chaines-de-france-televisions/)ne bourdonne t-elle pas à vos oreilles ?
    LVMH fera t-il comme ses copains de TF1 et M6 ? Va t-il sortir son propre site d'enchère d'ici 6 mois ?
    Nos dirigeant prônent un libéralisme de façade. C'est en réalité la loi de la jungle, celle du plus fort, celle du plus riche.

  • wolverine00
    wolverine00     

    De quel droit la justice peut elle empécher la vente d'originaux?? Admettons que l'on m'offre un parfum dior à noël et que je n'aime pas, je n'ai pas le droit de le revendre sur ebay? Encore je comprends pour les contrefaçons Mais là franchement sous pretexe que LVMH à suffisement de pognon pour soudoyer le tribunal. Enfin bref... y'a quand même plus grave que ça.

  • Bibract
    Bibract     

    Toute cette théorie du pas coupable s'effrite petit à petit. Mauvais raisonnements, mauvais juristes, grosses amendes...

Votre réponse
Postez un commentaire