En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Avertisseurs de radars : la tactique du gendarme n'est pas claire

Mis à jour le
Avertisseurs de radars : la tactique du gendarme n'est pas claire
 

La nouvelle législation sur les avertisseurs de radars soulève bien des questions. A quoi faut-il s'attendre lors d'un contrôle routier ? 01net. tente d'apporter quelques réponses.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

17 opinions
  • legislation
    legislation     

    les choses sont claires: interdit de fouiller les données personnels que ce soit sur un GPS embarqués ou un smartphone.
    L'affaire, si elle arrive au tribunal, serait déclarée irrégulière et de ce fait déclarée sans suite.
    de plus, il sera possible de porter plainte contre l'agent verbalisateur.
    Donc, il n'y a rien à craindre sur ce point. Tout sera fait au bluff ou suivant les réponses communiquées par le contrevenant.

  • wiwixx
    wiwixx     

    11.000.000 d'accidents domestiques par an en France (noyades,chutes,électrocution etc,etc... et 20.000 MORTS oui, oui, VINGT MILLE !!!! Rien n'est fait pourquoi ?? Et ce n'est pas pour le pognon qu'on nous casse les pieds sur la route !! Arretez de nous prendre pour des cons!Régler l'alcool au volant et vous serez sous les 3.000 morts !!!

  • pastisdemarseille
    pastisdemarseille     

    Article 1 , je ne le vois pas sur legi france. par ailleurs aucune loi n'est publié au JORF que je sache.

  • ddore
    ddore     

    Depuis bien logtemps (ca fera 2 ans a Noel), j'utilise un Nokia 5800 avec GPS qui a bien sûr l'indication des appareils implantés sur le bord de la route. Il annonce tout simplement en français "vous arrivez a une caméra de sécurité". Il n'y a pas de quoi être inquiété par la police ou la gendarmerie...

  • cleinad
    cleinad     

    Incroyable en France ne plus pouvoir appeler les équipements technique par leur nom sous peine d’être pénalisé !!! Il va falloir bannir de la langue française le mot radar !!! Je rêve, somme nous bien en France ou ?

  • Adrien D
    Adrien D     

    Le journaliste qui a écrit cet article n'a rien compris.
    Il ne s'est rien passé le 28 novembre.
    Le 28 juillet un protocole d'accord a été signé entre le ministère de l'intérieur et l'association des fabricants d'aide à la conduite.
    Ce texte (disponible sur leur site) définit ce que doit être a présent un système d'aide à la conduite et prévoit un délai de quatre mois (jusqu'au 28 novembre donc) pour que les appareils qu'ils produisent correspondent à cette définition. Ceux vendus après le 28 novembre, pas ceux déjà en circulation.
    Un protocole d'accord ne s'impose qu'à ceux qui le signe. Donc les automobilistes ne sont pas concernés.
    Sur ce sujet, le code de la route n'a pas changé d'un iota.
    Il est vraisemblable que des modifications interviendront à court terme mais à ce jour personne ne sait en quoi elles consisteront ni quand elles seront publiées. Au passage, aucune nouvelle mesure législative ou réglementaire n'entre en vigueur un 28 du mois ; toujours un premier.
    Puisque rien n'a changé, il ne faut pas s'étonner que les gendarmes et les policiers n'aient rien reçu.

    Il ne connait rien à la question qu'il traite. Il pose des non-questions, il obtient forcément des non-réponses. Il n'analyse rien, ne recoupe rien, et publie le tout sous un titre ironique.
    Si ça ce n'est pas le niveau zéro du journalisme, c'est quoi ?
    Il ferait mieux d'en rester au répertoire de Bourvil.

    Quant au brillant pénaliste ci-dessous, il devrait savoir :
    - que le code pénal n'a pas d'article 1er, le premier article porte le numéro 111-1 et n'a rien à voir avec ce qu'il cite ;
    - que la distinction public/privé concerne les lieux, je n'ai jamais vu quelqu'un habiter dans son téléphone ;
    - que le droit de saisie et de perquisition est prévu par le code DE PROCEDURE pénale ;
    - que ce n'est pas parce qu'on est dans un lieu privé (une voiture en est un) qu'on peut commettre des infractions.

  • sulayman
    sulayman     

    attention, biensur que les forces de l'ordre penvent, ne serais ce que pour prendre ton imei pour verifier que ton tel n'est pas volé.

  • Slash2801
    Slash2801     

    En ce qui concerne icoyote sur iPhone, l'ancienne version à été désactivé donc obligé de mettre l'application à jour.

  • Heybus
    Heybus     

    Un Iphone n'est pas un smartphone ??

  • CyrilSC
    CyrilSC     

    Résident belge, j'ai acheté mon TomT** en Belgique avec les cartes européennes, et les emplacements français. Est-ce que je peux encore mettre à jour en Belgique sans perdre l'info ?
    Est-ce qu'il n'y a pas des utilisateurs qui vont faire un recensement des POI "boite à image" ?

Lire la suite des opinions (17)

Votre réponse
Postez un commentaire