En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Luc Besson plaide pour des films en VOD juste après leur sortie en salle

Luc Besson plaide pour des films en VOD juste après leur sortie en salle
 

Pour le réalisateur, la lutte contre le piratage passe par un raccourcissement du délai de diffusion des films sur tous les supports.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

19 opinions
  • Belzébuthleretour
    Belzébuthleretour     

    sur toute la France certes, mais en moyenne des cinémas, pas en moyenne des places vendues. Les grands groupes de cinémas sont devenus à l'image de France Telecom/Bouygues/SFR un cartel qui fait mine de "faire jouer la concurrence" entre eux, et pratiquent une entente sur les prix... Plus urgent que le piratage, l'accès légal à un prix raisonnable à TOUTES les salles de cinéma.

  • polanso
    polanso     

    Le prix proposer est un tarif dégressif dans le temps.

    Il est certain que le prix du premier WE est prohibitif, Ce qui incite les gens à aller au Cinéma plutôt que de passer par la VOD.
    Le tarif devient plus intéressant à partir de la sortie de salle et en attendant d'avoir la sortie DVD (ou sur les chaines).

    Si il avait proposer un prix qui aurait pu faire baisser la fréquentation des cinémas aux sorties de films, je pense que cela aurait fait un tolé.

    Sa proposition n'est peut être pas parfaite, mais au moins il en a une. Cela pourrait certaienement être un point de départ pour une discussion plus approfondie sur le sujet.

  • ikariya
    ikariya     

    et on va faire quoi ? interdire le développement technologique pour assurer la survie d'un secteur qui à pas su se renouveler ?

    Faudrait peut-être que les entrepreneurs fassent leur boulot d'entreprendre plutôt que de compter sur les pouvoirs publics pour assurer leur business.

  • prinjon11
    prinjon11     

    Moi quand je vais au ciné, c'est toujours rempli de monde et la qualité n'est pas au RDV dans ces conditions, surtout pour le prix payé.
    En fait, il y a deux catégories de gens : ceux qui ont les moyens (étudiants car tarifs bas à l'unité et encore, travailleurs célibataires, riches) et les autres. Faut pas pleurer si les salles ne sont plus pleines à cause de la crise...
    Si les places étaient à 3-4 euros, tout le monde irait tout le temps...voire même plusieurs fois !

  • entreprise2
    entreprise2     

    et les loueurs de dvd ou les kiosques a dvd qui achete un film a 77 euros hors taxes , comment font ils ?

    pour ammortir leurs investissement , ce n'est pas en offrant de la VOD

    si ce cas ce présente ce n'est rien que quelque milliers d'entreprises qui devront fermer ...........

    hallucinant que tout le monde se mettent a vouloir parler économie , sans méme en etre un acteur

  • Djeepy
    Djeepy     

    Personellement, je ne vais plus au cinéma car le son est trop fort pour mes oreilles. Alors je préfère mon ampli tout simple chez moi et attendre 6 voire 12 mois la sortie du DVD. De plus, je préfère lire que m'abrutir au cinéma.

  • k-lu41
    k-lu41     

    Me laissant souvent tenter par le piratage, je trouve l'idée de Besson trés bonne ! On retrouve une copie illégale et de trés bonne qualité (RipDVD) d'un film ( américain ) sur la toile environ 1 semaine aprés la sortie en salle.
    C'est la première fois qu'une proposition concernant la lutte contre le piratage m'interpèle vraiment. L'idée est bonne et ferait vraiment changer mes habitudes.

    Malheureusement 25 à 30 euros c'est beaucoup trop cher ! Pourquoi ne pas s'alligner sur le prix d'une place de ciné normale ( 6 euros en moyenne ! )

  • bipdan2
    bipdan2     

    La bonne nouvelle c'est que Besson qui est un poids lourd dans cette industrie, jette un pavé dans la mare, et c'est plutot interessant. Mais soyons pas non plus naif, y'a du pognon en jeu pour ses billes et ce n'est pas une action humaniste de sa part.

    Par ailleurs, oui le ciné c'est chere aujourd'hui (nous sommes en crise, vous vous rappelez.) et oui le ciné en tant que batiment morfle, surtout les petits, et ce n'est pas fini. C'est triste mais inévitable, et beaucoup aujourd'hui devraient se poser la question de comment évoluer au mieux au lieu de s'enteter a bloquer l'évolution autour de soi.

    Pour conclure, meme si la copie reste certainement a revoir, c'est bien que ce soit besson qui radicalise un peu le débat, et c'est rassurant de voir que son discours trouve un écho auprès des jeunes cinéastes

  • chouvert
    chouvert     

    Moi j'ai une carte d'abonnement a 20€ par mois et je vais voir autant de films,en générale 2 a 4 films par semaine ce qui et interéssant, cela fait dans le mois 8 a 16 films,avec le confort et le grand écran. Dire qu'il n'y a personnes dans les ciné et faux.

  • kinoboy
    kinoboy     

    Mr Besson prétend qu' "à partir du moment où il y a une loi stricte - la loi Création et Internet - qui condamne et punit les auteurs de délits, il est normal que le CINÉMA propose au public une offre légale."

    Mais le cinéma sera-t-il également rémunéré afin de compenser la perte de CA occasionnée par ce style de VOD ????
    Où ne serait-ce que les boites de distribution (et notamment EuropaCorp) qui encaisseront les bénéfices ??

Lire la suite des opinions (19)

Votre réponse
Postez un commentaire