En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
L'ouragan Gustav visible sur Google Earth
 

Alors que les habitants de la Nouvelle-Orléans fuient en masse l'ouragan Gustav, celui-ci attise la curiosité de la planète, Toile mondiale comprise...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

7 opinions
  • Stuper
    Stuper     

    Hum...
    Les hommes sont stupides certes, mais leur dire qu'il le sont n'est pas le meilleur moyen pour qu'ils ne le soient plus. Surtout si on fait de la pub pour des outils qui les rendront (apparemment) plus stupides.

  • Cryo94430
    Cryo94430     

    Je comprends bien votre analyse concernant la curiosité. Pour autant, ce qui est diffusé sur Google Earth, ce n'est ni des photos de victimes, ni des dégats, ce ne sont que des données météorologiques concernant la vitesse de l'ouragan et sa position géographique. Curiosité scientifique donc? :)

    En tous cas, je trouve que c'est une bonne idée, cela permet de voir avec bonheur que le cyclone a perdu en intensité, que des vies pourront être épargnées, au contraire des journaux télévisés qui nous prédisaient déjà une apocalypse et des milliers de morts comme à leur habitude... Mais bon cela n'engage que moi :)

    Bonne journée,

  • Monilucie
    Monilucie     

    Je considère formidable cette technologie de permettre à des millions d'internautes de suivre les éléments déchainés qui sévissent sur notre planète...

  • Doc_Joe
    Doc_Joe     

    D'un autre cote, ca pourrait ouvrir une porte meteoroligique a Google earth!

  • EtienneCurieux
    EtienneCurieux     

    Mouai..

    C'est un peu facile de parler de la "curiosité malsaine de l'internaute", tout en profitant de l'occasion pour en faire un article complet et.. malsain, devrait on dire !!??

    Le journaliste est souvent prompt à profiter lui-même de cette "curiosité malsaine" qu'il semble condamner pudiquement.

    Madame, cachez ce sein que je ne saurais voir..

    Cela dit, c'est la règle ici bas.. Faut faire avec..

    Amitiés,

    Etienne.

  • ChiroKuro
    ChiroKuro     

    en fait, la différence réside dans la manière de recevoir l'info, justement... Quand on regarde le JT, on obtient ces infos de manière passive ; on ne choisit pas ce qu'on veut voir. Avec Internet, et en l'occurrence ici avec Google Earth, l'internaute va chercher lui-même l'info, il peut même choisir son média et obtenir plus (d'images, de vidéos, de données...).
    Il s'agit donc bien de curiosité. Malsaine ou pas, c'est une autre question... D'ailleurs, dans l'article, ce mot était écrit avec réserve ; l'appréciation est au choix du lecteur...

    On pourrait encore parler de différence entre "information" et "sensationnalisme"... mais c'est un autre débat.

  • Cryo94430
    Cryo94430     

    Bonjour, pourquoi parler de curiosité malsaine concernant des infos qui seront visibles ce soir au JT? Est ce que regarder le JT est apparenté à de la curiosité malsaine à chaque fois qu'on y parle de catastrophe (c'est à dire tous les soirs?)

    De grâce, de l'info, pas une chasse aux sorcières sur les prétendues potentiels desiderata des internautes...

Votre réponse
Postez un commentaire