En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Loppsi : les critiques de la Cnil
 

La nouvelle loi sur la sécurité intérieure va être examinée au Sénat. La Commission nationale de l'informatique et des libertés a des réserves sur la vidéosurveillance et les scanners corporels.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • dqr33
    dqr33     

    Un, les caméras de vidéo-surveillance n'ont rien à voir techniquement avec un "dispositif d'imagerie utilisant des ondes millimétriques", d'où ma première intervention.

    Ensuite, lorsque tu écris "Vous parlez bien de généralisation...", tu t"adresse à qui ? Le mot "généralisation" n'est pas utilisé dans l'article ni par la CNIL, à moins que tu ais d'autres sources ?

    Et enfin, je n'ai pas lu que "La CNIL critique bien le fait que la Loppsi 2 va vers la généralisation des scanners corporels ! "...

  • gaspounet
    gaspounet     

    Cordialement, cher grincheux,

    ;-)

  • gaspounet
    gaspounet     

    Pourquoi je dis des bêtises ? La CNIL critique bien le fait que la Loppsi 2 va vers la généralisation des scanners corporels !

    Et vers quels abus cela va-t-il aller ? Je me demande bien...

    C'est toi qui dit des bêtises !

    Cordialement,

    ;-)

  • dqr33
    dqr33     

    Cela t'éviteras d'écrire des bêtises !

  • gaspounet
    gaspounet     

    Vous parlez bien de généralisation avec les caméras de vidéosurveillance du "dispositif d'imagerie utilisant des ondes millimétriques" ??

Votre réponse
Postez un commentaire