En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Loppsi : le filtrage des sites pédopornographiques validé par les députés

Mis à jour le
Loppsi : le filtrage des sites pédopornographiques validé par les députés
 

En bref. Au grand dam des défenseurs de la liberté d'expression, le filtrage des sites Internet a été validé en première lecture du projet de loi Loppsi à l'Assemblée nationale.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

50 opinions
  • pgarnier
    pgarnier     

    Bien de ton avis.

  • dough
    dough     

    Complètement faux deachel, la loi du Talion,c'est "Oeil pour oeil, dent pour dent", rien à voir avec la loi du plus fort.
    Très intéressant: http://www.wikiberal.org/wiki/index.php?title=Loi_du_plus_fort

  • dough
    dough     

    @VPN:"...c'est un prétexte la loppsi pour fourrer le nez dans nos affaire ...", c'est pour cette rasin-là que le * est interdit chez les nudistes, il fourre toujours son nez dans les affaires des autres.

  • dough
    dough     

    Pour détecter un tojan, il faut que la société éditrice du logiciel anti-trojan l'incorpore dans sa base de données, ententement, ententement. Faut faire un dessin?

  • dough
    dough     

    @Jako5454: désolé de te réveiller mais le FN comme les autres a intérêt à appliquer cette loi. Leur soi-disant opposition à cette série de lois liberticides n'est que poudre aux yeux. C'est un p-langage populiste et démago. Ce parti crie haut et fort ce que tous les déçus veulent entendre. Il y a 70 ans, un énergumène que je ne nommerai pas tenait +/- le même discours. Et la droite Française, c'est empressée de se rallier à ses idées. Vichy, tu connais? Non,non, pas les pastilles !!!

  • T.A.M.
    T.A.M.     

    Si on en croit l'expérience de Jean-Michel Planche qui en 25 ans n'a jamais vu un seul site pedo.

    Si on en croit l'expérience de nombreux internautes type geek/nerdz/no-life mâle et surement en majorité célibataire aucun n'est jamais tombés par hasard sur un site pedo, ceux qui en auraient vu l'auraient cherchés et difficilement trouvés.

    Moi même en 12 ans de surf j'ai jamais vu de site pedo, ni d'images pedo.

    D'après le ministère de l'intérieur il y aurait un millier de sites clairement identifié de pedo, autant dire que les chances de tomber dessus par hasard sont très mince. L'Allemagne a renoncé au filtrage du net car d'après son expérience les sites si ils sont dénoncés sont vite retirés. D'après une étude de Fabrice Epelboin (readwriteweb) les mafias ont plusieurs guerres d'avance sur les états et seraient non seulement près à fournir aux pédophiles leurs penchants dégueux mais voudraient voir venir les "pirates" sur leurs réseaux pour y trouver films, musiques, séries etc...

    Dire qu'il suffirait d'une LG (pour le "piratage"), d'éduquer les PARENTS pour qu'eux même éduquent leurs enfants au net et à ses dérives, de donner par exemple les moyens de l'HADOPI à la lutte contre la pedopornographie, mais ce gouvernement préfère la censure (ou alors prépare juste sa "nationalisation" du net).

  • kb67
    kb67     

    Je pensais que les sites pédophiles trouvés étaient tout simplement supprimé
    mais je ne me doutais pas qu'ils allaient servirent de prétextes pour mettre en place une loi liberticide

  • T.A.M.
    T.A.M.     

    HADOPI et LOPPSI c'est le même combat, la même volonté de nous censurer.

    HADOPI c'est fait pour punir le délit de non sécurisation (pour l'instant sans définition), qui pourrait comme les prélèvements d'ADN être élargi à de nombreuses autres choses : usurpation d'identité, "diffamation 2.0" (= dissidence politique), suspicion de fishing ou spamming (alors que des ordinateurs zombies pourraient en être la cause).

    La LOPPSI donnent des outils, tel que les dispositifs de filtrage mis en oeuvre pour sois disant bloquer que les sites pédopornographique, avec acceptation des politiques pour les risques de surblocage et de fin de la neutralité des réseaux. Mais une fois que l'outil existe rien n'empêche d'étendre la liste secrète aux sites gênants le gouvernement. Ne parlons pas des spywares installable chez toutes personnes suspecté de téléchargement illégaux ou des vidéo-espions dans nos rues.

    La LOPPSI c'est le complément naturel d'une dictature, l'étape suivante c'est la fin de LCEN via l'ACTA.

  • toptop
    toptop     

    Un filtrage filtre, mais à part cette restriction qui peut être qualifiée de compliquée, inutile, source de dommages colatéraux, etc..., il ne s'agit pas d'une atteinte à notre vie privée. Pour celà Hadopi s'en charge et uniquement dans un but commercial, ce qui est un comble! On va être surveillés et poursuivis pénalement pour engraisser les lobbies de la musique et du cinéma. Ou va t'on?

  • deachel.
    deachel.     

    dans tout ce fatras de débat,ou personne ne détient la vérité, j'aperçois que le gouvernement fait ce qu'il a envie de faire,d'où " la raison du plus fort est toujours la meilleure ".
    c'est pour ainsi dire (la loi du talion).

Lire la suite des opinions (50)

Votre réponse
Postez un commentaire