En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Loppsi 2 : la France entre dans l'ère du filtrage administratif du Web

Mis à jour le
Loppsi 2 : la France entre dans l'ère du filtrage administratif du Web
 

Le Conseil constitutionnel a censuré treize articles de la loi Loppsi 2. Mais n'a pas touché au quatrième, qui permettra aux services de l'Etat de bloquer des sites considérés comme pédopornographiques sans passer par l'autorité judiciaire.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • kruly
    kruly     

    Simple question à laquelle je ne peux répondre.

  • coconuts23
    coconuts23     

    que la censure agira sur ceux qui y connaissent pas grand-chose en informatique,

    un peu comme ceux qui copient des dvd loués alors qu'ils sont protégé ça sera pareil avec le filtrage
    censuré les sites pédophiles c'est bien mais censuré le reste ce n'était qu'un prétexte, et la ils ne se mettront au même niveau que la chine

  • raslebol000003
    raslebol000003     

    Et tout ça pour bloquer les avis contraires au pouvoir et les sites de téléchargement quels qu'ils soient. Au nom de la lutte contre la pédo-pornographie et contre le terrorisme.
    Quand on pense que nos ministres léchaient le popotin des tyrans... Pas de poursuites pour eux ? Pas de muselage ? Ca ferait des vacances de plus voir ou entendre ces corrompus. On devrait pousser encore la répression, toute forme de corruption d'un responsable d'état ce sera à partir de maintenant considéré comme une haute trahison.

Votre réponse
Postez un commentaire