En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Logiciels de contrôle parental : illusoire protection

Logiciels de contrôle parental : illusoire protection
 

Vous voulez protéger vos enfants contre les dérives de l'Internet ? Ne comptez pas trop sur ces logiciels...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

10 opinions
  • ave_
    ave_     

    et si tu as plusieurs enfants et si certains jouent dehors et si tu es occupé à une activité quelconque et si et si .....Jamais sans toi et quand il ira au cinéma à 18 ans jamais sans toi et quand il s'achétera des magazines jamais sans toi....avec une laisse c'est plus facile....Le dialogue la confiance et l'explication car on ne sera pas toujours avec eux pour les protéger et un certain contrôle car il y a des limites dans l'autorisation. et puis que les chaines télévisées et les lois les protégent aussi.3

  • ave_
    ave_     

    Il faudrait tout dabord penser aux "autres parents" qui éduquent leurs enfants et se trouvent face à des institutions "incompétentes" à un gouvernement laxiste. Doit on en permanence coller nos enfants pour les surveiller, interdire tout contact internet tout autant que la télévision et ses téléfilms violents et "érotiques" à toute heure, ainsi que certaines affiches publicitaires et magazines. Alors on les enferme carun ado qui part à la dérive c'est toujours la faute des parents jamais de l'éducation nationale, ni des forces de la police ni du gouvernement,nous sommes incapables de les proteger.

  • Fredéric_
    Fredéric_     

    Cet article est interessant et j'y souscris à 99%. SAUF, concernant l'utilisation d'un SPYWARE.
    L'utilisation de ce type de logiciel n'apporte aucune amélioration dans l'apprentissage du net par les enfants. Au mieux, on déplace le problème, au pire, on hypothèque l'opportunité de dialoguer avec son enfant. La confiance, çà se construit et çà s'explique...

    Il existe un logiciel de controle parental dit "d'activité" apportant les fonctionalités d'un SPYWARE tout en ouvrant le dialogue avec le mineur. il s'agit de LCPA sur www.lcpa.fr . Ce qui me dérange dans les SPYWARE, c'est la possibilité d'espionner son conjoint, son collègue de travail, etc...

  • Fabien_
    Fabien_     

    Trouve-t-on réellement pire sur Internet que ce qui passe quotidiennement au journal télévisé ?

  • lefrere
    lefrere     

    il est certain qu'il ne faut pas laisser un enfant seul sur internet, mais malgres la présence d'un adulte, l'enfant n'est pas à l'abris d'une image difficile. Interdire au moins de 16 ans? comment? et puis l'interdit est tellement tentant... ce serait pire encore! n'oublions pas que le danger est partout, la rue, l'école, la famille etc...on ne peut pas les mettre à l'abris de tout. mais sans parler des parents démissionnaires, que peut-on faire sinon que de revendre son ordi, sa TV et ne plus laisser sortir ses enfants? entre cela et l'acces libre à internet, il y a un juste milieu! et oui, nous vivons dans un monde cruel...mais pitié, arretez avec les interdits, cela n'empêche rien. une bonne prévention serait peut-être plus efficace et un enfant averti en vaut deux, non? Les parents aussi! merci de permettre le débat.

  • Franck_
    Franck_     

    Le dévelloppement d'internet est en pleins essort, dans les pays industrialisé, peut de foyers n'on pas d'acces internet, dans les pays dit emergent, les techniques de multimédiats (dont internet évidement) se démocratisent peut à peut avec une croissance dépassant la croissance du marché Européen dans ce même domaine (puisque nous arrivons petit à petit à un niveau ou seul la croissance démographique et le renouvellement du matériel soutiens la croissance dans ce domaine, l'ingégniosité des personnes dont le but est de profiter lachement de la naïveté de nos enfants est sans limite, aussi, bien que l'informatique progresse sans cesse et les techniques de protections automatisées s'améliorent de jour en jour, je doute qu'un tel système puisse réellement être efficace avant longtemps, pour moi, la solution la plus efficace passerait par une hypothétique coopération mondiale imposant touts les FAI à adopter un protocole commun de classification des utilisateurs (par exemple, 3 catégories, enfant, adolescent, adulte) que seul le titulaire du compte internet (forcement un adulte) pourait créer et modifier, parrallélement on imposerait aux sites internet de limiter l'acces à leur site en fonction de la catégorie de l'utilisateur, en prévoyant des sanctions à l'encontre de ceux qui tricheraient. Ces modifications seraient à mon avis relativement facile à mettre en oeuvre (biensur il faudrait coordonner tout cela et à l'échelle mondiale, ce serait un véritable casse-tête) et facilement automatisable, donc peut couteux...
    Encore faudrait-ils que tout les acteurs laissent de coté leures petites "guerres de clocher" et leures cupidité, totalement intolérable lorsqu'il s'agit de la sécurité de nos enfants, il faudrait également, une volontée politique forte ....Cela fait hélas beaucoup de conditions qui nous laisseront encore seuls face aux dangers qui menacent nos enfants....

  • Lupus_
    Lupus_     

    Cette vision des logiciels de contrôle parental est vraiment dépassée. Ces programmes ne sont pas efficaces à 100% mais selon des comparatifs comme www.filtra.info il ressort qu'ils sont plutôt bons, encore faut-il faire le bon choix. Une protection efficace même qu'à 50% est toujours meilleure que 0% ! Oui, les logiciels ne sont pas la réponse et la vigilance des parents est évidemment l'idéal. Maintenant, êtes-vous toujours à côté de votre chérubin quand il surfe sur Internet ? J'en doute fortement. Alors, laissez la technique faire son travail et évoluer. Ce n'est pas avec un tel discours que les choses avancent.

  • yaqua_
    yaqua_     

    Je pense qu'i faudrait avant tout reprendre en main l'éducation de pas mal de "parents" et pas uniquement en ce qui concerne le "Net" mais dans bien d'autres domaines également.
    Mais bien souvent de nombreux parents, pour "avoir la paix" acceptent tout et n'importe quoi.
    Quand je vois des bambins "scotchés" à la TV du matin au soir, sans que leurs parents ne s'inquiètent de ce qu'ils regardent, je me dis qu'il n'y a pas de raisons, qu'il n'en soit pas de même dans d'autres circonstances.
    Trop de parents d'aujourd'hui sont convaincus que l'éducation relève de l'école ou du lycée !
    Souvent pris par leur activité professionelle, ils rentrent souvent tard,(ou du moins bien après leur progéniture, qui de ce fait se retrouve livrée à elle-même.
    Pour ce qui est de l'internet, souvent les ados en savent un peu plus que leurs parents et les échanges de plus ou moins "bons plans" au lycée ou au collège sont monnaie quotidienne, ajouter à celà une pinçée de Messenger (toujours sans contrôle des parents...la confiance règne...!) et l'on assiste à une dérive avec bien souvent une chute des résultats scolaires (on ne peut pas tout faire à la fois !).
    Quand la plupart des parents auront compris que l'internet n'est pas aussi "inofenssif" que celà,alors les choses seront peut-être plus clairs.
    Je suggère des réunions d'informations à destinations des parents qui leur expliqueraient en détails les risques et les actions préventives.

  • Billou_
    Billou_     

    c'est la meilleure solution ,car il faut tjs la presence d'un adulte quand un mineur surfe sur le web.

    moi je ne laisserais jamais un enfant seul sur le net

  • Guimo
    Guimo     

    Voila un article qui remet les choses à leur place.

    Surtout que de plus en plus, les jeunes se servent de la mule (et donc peuvent telecharger des films X àlors qu'ils pensaient telecharger un film normal). Je ne parle pas des recherches sous google image : il ai bien rare que une phtos de Q ne se cache pas dans telle recherche.

    L'éducation est donc le meilleur moyen, ainsi qu'expliquer le fonctionnement basique du WEB.

    Sinon, il reste la technique de bourrin gratuite : interdire tout les sites qui ne sont pas autorisés.

Votre réponse
Postez un commentaire