En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Logiciel libre : les appels d'offres illégaux visés par l'April

Mis à jour le
Logiciel libre : les appels d'offres illégaux visés par l'April
 

L'Association de promotion du logiciel libre lance une campagne de sensibilisation auprès des acheteurs publics.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

9 opinions
  • tyranausor
    tyranausor     

    Si le logiciel libre et gratuit se mêlait à la concurrence, on pourrait créer plus d'emploi et avoir moins de chômeurs! Mais la France c'est la France, d'abord le fric après, passe à la caisse!

  • tyranausor
    tyranausor     

    A l'heure où tous les plus grands éditeurs se vante de multiplier leurs produits dans tous les magasins, les logiciels gratuits et les libres n'ont pas leurs places dans ces boutiques alors qu'une loi a été voté pour favoriser la concurrence! Il est intolérable que les gros éditeurs (Microsoft, Apple, Acer, HP, Nokia, Sony, Nuance, ArcSoft, etc ... vendent sans mal leurs logiciels alors que le libre et gratuit n'est que sur Internet! En plus, Internet est un luxe que les plus pauvres ne peuvent pas se payer!

  • marabbeh
    marabbeh     

    Votre orthographe fantaisiste me fait douter de vos arguments...

  • BH37
    BH37     

    Un problème que ma société a eu est que les fonctionnaires, pour "se protéger", spécifient de façons inutilement compliquée en copiant/collant les fonctionalités des logiciels commerciaux, qui ont en général plus de fonctionalités que les logiciels libres. Ils excluent de fait le logiciel libre qui leur pourrait leur convenir. Dommage.

  • neudio
    neudio     

    berlioz t'a vraiment rien compris. Je ne vois pas ce qu'il y a de mal à donner des infos sur les cahiers des charges des achats public ...
    Leur boulot n'est pas facile et il ne connaissent pas grand chose à l'informatique.
    Leur donner des infos sur le recours aux logiciels libre dans les appels d'offres ne peut être que bénéfique pour tous le monde. A part peut-être pour microsoft

  • neudio
    neudio     

    berlioz t'a vraiment rien compris. Je ne vois pas ce qu'il y a de mal à donner des infos sur les cahiers des charges des achats public ...
    Leur boulot n'est pas facile et il ne connaissent pas grand chose à l'informatique.
    Leur donner des infos sur le recours aux logiciels libre dans les appels d'offres ne peut être que bénéfique pour tous le monde. A part peut-être pour microsoft

  • pti-lu
    pti-lu     

    Si on évite le racketiciel, et les licences hors de prix qui ne débouchent même pas sur un service correcte.... au profit d'emplois locaux, avec un vrai service, et un transfère de compétence local, histoire de pas devenir un pays sous développé et technologiquement dépendant :) je trouve que ce serait pas mal

  • nosi
    nosi     

    Tu ne serais pas le Directeur informatique de Marseille?

    Ou alors un policier mécontent de voir que les gendarmes se révèlent plus intelligents qu'eux (les gendarmes Français passent au libre, et économisent 2 millions d'euros au passage)

  • berlioz77
    berlioz77     

    Que dire lorsque l’on voit les méthodes utilisé pour promouvoir une idéologie… le libre n’est pas prêt de ce développer avec cette état d’esprit, on peut dire ce que l’on veut mais ils utilisent des armes encore plus minable que des boites comme Microsoft ou compère…

    Et pour information l’argument budgétaire ne tient pas deux secondes, si vous avez des doutes recherché des informations sur l’adoption de Open Office par le police irlandaise, ils sont du augmenté de 45% leur effectifs de technicien pour assurer le service technique informatique…

    Aller pas bon courage pour ces associations.

Votre réponse
Postez un commentaire