En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Linux grignote la pomme

Selon IDC, le système d'exploitation au code source libre aurait équipé plus de postes de travail en 2003 que les différentes versions de MacOS. L'effet de cette progression se fait peu sentir en France.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

38 opinions
  • sébastien_
    sébastien_     

    Le noyau Mac supérieur à Linux....donc tu relances le débat Micro kernell ou kernel monolithique, ben jusqu'a présent personne ne le sait il y a deS micro kernel qui se sont planté la gueule et d'autre qui ont réussit cf Tanenbum vs Torvalds de la a dire que sous deux ans on en parle plus....a moins que tu aiS véritablement regardé en profondeur le code source du kernel Linux pour avoir cet avis ds ce cas tu surpasses Torvalds....un peu de modestie svp.

    Cordialement

  • Delphine PITY
    Delphine PITY     

    Dans trois à quatre ans, la valorisation en bourse du pire boulet que
    l'informatique ait connu ces vingt dernières années sera divisée par
    dix, passant de 300 à 30 Mds de $. Cette chute vertigineuse sera
    l'anticipation par les marchés du déclin en % de postes équipés MS
    au profit de Mac OS et Linux surtout. Responsable: le tropisme
    hégémonique d'un obèse ne créant plus de valeur que pour lui-
    même, dans un monde en mutation.

  • Solaris_
    Solaris_     

    C'est marrant, quelqu'un qui répond à ma place!!!
    Mais bon, en gros j'avais les même choses à dire...

  • Jean-Roch
    Jean-Roch     

    Je ne voulais pas dire que les Macintosh SONT sous Linux, c'est
    évident, je disais que les macintosh POUVAIENT GOUTER à
    linux, je veux dire qu'il existe des distributions de Linux pour
    les macintosh et ce depuis les débuts du Power PC.
    Quand à la bidouille, je n'ai pas non plus dit qu'on ne pouvait
    pas "bricoler" avec un mac, j'ai simplement dit que l'état
    d'esprit qui conduit à choisir un Mac n'est en général pas le
    même que lorsqu'on choisit un PC, et pour plein de raisons
    évidentes.

    maintenant, même si on peut rajouter des périphériques qui
    ont des choses en commun avec les PC, ce n'est pas pour
    autant que Mac OS X va forcément les reconnaître et les
    adopter ! Il existe des subtilités comme pour les G3 par
    exemple (ça doit être encore le cas) ne veulent pas booter sur
    un CDROM s'il n'est pas lu par un lecteur APPLE, même si tout
    autre lecteur est parfaitement reconnu par le système ensuite.

    Finalement comparer la proportion de Linux par rapport à Mac
    OS X n'est révélateur de rien du tout ... On ne peut absolument
    pas conjecturer de transfert de clientèle de l'un vers l'autre ou
    vice versa : les deux mondes sont séparés...

    C'est comme dire : il y a plus de Renault Laguna Customisées
    que de Mercedes Classe E ! On a envie de dire : ET ALORS ?

  • s9660
    s9660     

    De tout manière rien ne vaus FREEBSD le petit diable vous e..... tous .

  • Bebop_
    Bebop_     

    c'est pas des péins dans la pomme?
    Ok je sors...

  • ChS
    ChS     

    Comment compile-t-on un noyau dans une pomme ?
    Les progrès actuels de la science me font peur

  • ChS
    ChS     

    Est-ce que quelqu'un aurait déja testé ce paquetage ?

  • matt-
    matt-     

    putaingue énorme contrib
    on sent la métaphore filée entre la suisse, la presse et l'industrie fromagère...
    entremont c'est autrement bon !
    doit-on pour autant délaisser l'industrie fromagère suisse qui communique (oui mossieur !) beaucoup (bon ok elle communique moins)

    d'façons : vive l'OS400 !

    macco macco maccsistador !

    ;o)

  • inkisitor
    inkisitor     

    Une news dans graphiline est tombée il y a quelques jours : les sept plus grand groupe d'edition Suisses viennent de remplacer leur parc de machines MAC par des pc sous windows et linux.

    Or on sait bien que l'inertie du monde de la presse est ce qui porte à bout de bras Apple... d'autant plus que ce sont tous des communiquant. (je veux dire par la que si l'industrie fromagère seule soutenait apple, et que ça occupait 3% du marché, personne n'en parlerait)

    On peut donc considérer qu'en Suisse, Mac, c'est mort

    OR, on remarque une sortie du monde mac avec le choix du logiciel Indesign (à la place d'xpress) car celui ci finalement tourne aussi bien sous pc que sous mac, n'y pose pas de problèmes de typo par ex...

    et Indesign vient de convaincre de très grands groupes de presses en france (autoplus, Sciences&vie)

    de fil en aiguille, ces groupes passeront sur pc, entrainant dans leur chute les maccistes

Lire la suite des opinions (38)

Votre réponse
Postez un commentaire