En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Linux fait sa rentrée en Auvergne

En partenariat avec l'association Linux Arverne, la Région Auvergne attribue aux lycéens et au corps enseignant 64 000 packs de CD, contenant des logiciels libres et une distribution Linux.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

70 opinions
  • Ben_
    Ben_     

    Oui, j'ai déjà essayé non pas de retourner le CD en lui même une fois l'achat fait (je taierai le nom de la marque) mais de négocier un prix en enlevant carrément le CD du package et ca pas possible. Donc in-extenso ca en dit long sur la suite et je sais depuis bien longtemsp que les procédures de retour sont volontairement longues et complexes.

    De toutes facons, remboursement ou pas, tu n'es pas obligé de cliquer sur "J'accepte" lorsque la première fois que tu allumes la machine une boite de message contenant le CLUF te demande d'accepter.si tu n'es pas d'accord. Ensuite tu peux toujours tenter effectivement (et ton post souligne très bien la chose) de toucher un chèque contre le retour du CD.

    Même si ce genre de pratique est courant de la part des revendeurs de nos jours, MS ont fait leur place bien avant et ironiquement c'est parce que le système etait largement satisfaisant pour l'utilisateur lambda, parfaitement copiable et sans aucune protection que ca s'est répendu. Ils le savent très bien ;-) T'angoisse pas que Microsoft a la puissance technologique pour blinder le truc le plus possible mais ca tuerait leur marché. Et puis le système d'exploitation Windows, dans le fond, ce n'est qu'une infime partie de l'iceberg : il y a beaucoup de choses à côté.

  • Concierge
    Concierge     

    Eh oui, parfaitement.
    Voilà, voilà, voilà.

  • victor_
    victor_     

    Do you use that language because all the serious documentation about Linux is in english ? Or is it only to brag ?

  • klmom
    klmom     

    ererrrerezerr

  • Steed_
    Steed_     

    Je pense que tu ne connais pas GNU/LINUX et je pense aussi que tu n'as jamais administré des serveurs NT4 / NT5 dans une grande entreprise.Si c'etait le cas alors tu serais de quoi je parle .Dans la vie il y les "diseurs" et les "feseurs"

    Que fais l'utilisateur avec son poste ?
    messagerie , Internet/Intranet , ERP ,Office .... et bien tout ça c'est possible sous GNU/Linux et ca marche très bien et parfois mieux enfin je me comprends.
    De toute façon on en reparle dans 3 ans ....

    Pour Info :

    http://www.01net.com/editorial/286132/logiciel/linuxworld-les-editeurs-debarquent-en-force/

  • Linus_
    Linus_     

    Tout ce qui précéde me semble de la pure fantaisie. Evidemment, l'ancien trust IBM souffre loin derrière le nouveau trust MS. Est-ce pour cela qu'il faut prendre son discours marketing pour argent comptant ?
    Linux, plus facile à utiliser ? Qui peut honnêtement croire ça ? Linux moins coûteux à l'utilisation et l'administration ? Les compétences pointues et les OS pour spécialistes, ça a un coût.
    Quand à la suite OpenOffice, elle est développée par SUN vraisemblablement pour embêter MS ou pour donner un suite bureautique utilisable en environnement Solaris. Qui peut croire que la poignée de développeur que SUN fait plancher sur cette pâle copie pourront concurrencer la puissance financière et donc technique de MS ?

  • Steed_
    Steed_     

    Aujourd'hui Gnu/Linux est pret pour étre déployé sur les ordinateurs de bureaux il suffit d'aller voir du coté d'IBM. Il faut se poser la question suivante : pourquoi essayer de convertir des gens qui ne veulent pas l'être. On est sure d'une chose :
    ( Gnu/Linux est plus stable, plus simple à utiliser du coté de l'admin systeme, moins couteux sur moyen et long terme pour une entreprise etc etc ...)bref il offre beaucoup d'avantages à ses utilisateurs.La communauté du libre n'a pas de temps a perdre et on ne doit forcer personne . Sitation " c'est un système
    intélligent et il apprend tous les jours " alors faisont comme lui ... pour les autres il reste Unix proprio, Mac OS, Microsft Dos,3x,9x,NT ...,Novel Netware bref plein de solution et heureusement.

  • J P MOUNARD
    J P MOUNARD     

    Le PIT a forcé un peu les enseignants,
    bien sûr Thomson y a "gagné" un peu, mais il y avait aussi son concurrent de l'époque : ORIC. C'est avec lui que j'ai sérieusement commencé : à la Fac c'était des trous à faire sur les morceaux de carton (qu'il fallait reboucher après) at comme "disque" les cartons de boite à chaussures; maintenant je suis responsable du parc informatique de mon lycée : une centaines de poste.
    Des profs ont bien du bon travail avec çà, ils y ont passé un temps considérable, mais d'autres n'ont rien fait.
    Maintenant avec Windows c'est plus facile : on regarde presque tous dans le même sens puis on parlera bientôt tous la même langue, on devra penser tous de la même façon, on pratiquera tous la même religion, on serra tous de la même Nation, plus de guerre etc mais de plus en plus d'attentats. C'est pas très rassurant tous çà, la liberté se mérite, il faut savoir regarder ailleurs, il faut faire de sérieux efforts même avec Linux, OpenOffice, SPIP (pourle web) etc

  • En extase
    En extase     

    C'est beau comme du Villepin devant le conseil de sécurité de l'ONU.
    Est-ce aussi pour ces idées profondément humanistes que les outsider de Microsoft comme IBM, NOVELL ou SUN appuient à fond sur le champignon de l'Open Source ? Ptet bin. Ptet bin.

  • MAO_
    MAO_     

    C'est nouveau comme argument. Ca mérite d'être approfondi.

Lire la suite des opinions (70)

Votre réponse
Postez un commentaire