En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Linus Torvalds reçoit le prix Millennium Technology pour Linux

Mis à jour le
Linus Torvalds reçoit le prix Millennium Technology pour Linux
 

Le créateur de Linux a reçu la plus haute récompense technologique pour son système d'exploitation. Il en profite pour revenir sur Linux et sur les mauvais choix de Nokia.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • pirosten
    pirosten     

    effectivement linux n'est à la base qu'un clone de minix pour les ordinateurs personnel. Bon ça a quand même bien évolué depuis, l'embonpoint du kernel en témoigne.

  • MrSquid
    MrSquid     

    "Le créateur de Linux a reçu la plus haute récompense technologique pour son système d?exploitation. Il en profite pour revenir sur Linux et sur les mauvais choix de Nokia."

    Hmmm... Pour quel système d'exploitation dont il est le père fondateur a-t-il été récompensé ? Parce que là comme ça je n'en vois pas. Le reste de l'article semble sous-entendre qu'il s'agit de GNU/Linux mais c'est improbable parce que Linus Torvalds n'en n'est pas le créateur. Il a simplement, à ma connaissance, crée le noyau Linux, qui lui est largement utilisé dans des systèmes d'exploitation divers (GNU, Android etc..)

    Par conséquent je trouve ça un peu mensonger de mettre une jolie photo de Torvalds chez lui avec ses peluches Tux accompagné d'un mignon petit gnou, mascotte du système GNU alors que ce type n'a aucun lien avec.

    Sinon ma foi, ce type a beau avoir de beaux talents de programmeur, il est plutôt médiocre sur le reste. Il étale sa bêtise dans chacune de ses interviews.

  • Hansi68
    Hansi68     

    "Linux est largement minoritaire sur les ordinateurs"

    Sur les serveurs du net, GNU/Linux est largement majoritaire : Google, OVH, 1and1, Facebook, Skype ne sont que quelques exemples.

    Sur le poste client en entreprise, le profil itinérant windows et certains avantages d'AD expliquent la main mise chez les grands comptes. Ceci dit : je ne connais aucune PME/PMI classique de moins de 20 personnes qui administre son informatique à coup de GPO, et GNU/Linux a des outils d'administration particulièrement efficaces. Quand les applications métiers passeront toutes par le navigateur web, je pense que GNU/Linux aura un très bel avenir sur le poste client !

    Côté particulier, windows doit avant tout sa présence à la vente liée qui fausse le jeu de la libre concurrence depuis plus de 20 ans. Malheureusement pour microsoft, GNU/Linux a particulièrement évolué dans ce laps de temps, et quand on voit aujourd'hui une Mint à côté d'un windows 7, on sait tout de suite qui a pris du retard sur l'autre.

    Je constate, pour ma part, que de plus en plus de particuliers passent en GNU/Linux. Le succès d'Android n'est peut-être pas non plus étranger à cette curiosité croissante.

    Côté chiffres, les 66 millions d'utilisateurs mac représentent environ 7% de PDM. La distribution Ubuntu seule a déjà conquis plus de 22 millions d'usagers, mais les Debian, RedHat, SuSE, et même Mandriva regroupent eux-aussi plusieurs millions supplémentaires. Je ne me risquerais donc pas sur la part de marché de GNU/Linux, mais il est clair qu'on est déjà loin du 1% de certains pauvres naïfs...

    A la vue de ces quelques éléments, votre "largement minoritaire" me paraît quand même très surfait.

    Pour en revenir à l'article, Torvalds a toujours été un pragmatique, et non un libriste convaincu. Je le rejoins sur le fait que Nokia a choisi le pire partenaire possible : quand on cherche une bonne bouée, on ne choisit le Titanic.

    Pour ma part, les actionnaires de nokia ont déjà vendu leur boîte à ms - ils officialiseront le mariage quand le prix de vente sera descendu - ce qui explique sûrement les dégraissages en cours.

    Mais Android n'est pas non plus à mon sens un OS libre : même sous Cyanogen, je reste dépendant de drivers non libres lors de la compilation. C'est tout le problème de ces petits appareils, soigneusement cloisonnés de partout - ce sont véritablement de parfaits espions numériques.

    Vivement Boot2Gecko ! ;)

  • visiax
    visiax     

    Comme toujours, en matière de vision marché, Linus Torvalds aura toujours un temps de retard. Il s'étonne de tout. La preuve qu'il n'est pas visionnaire. Il reste néanmoins un très bon geek, c'est là dessus qu'il devrait être interrogé.
    Les Apple, Microsoft, facebook font appel à des Bain Company, Boston Consulting Group, etc. pour les guider. Si sa fondation lui permet financièrement, je conseille à Linus Torvalds d'y faire appel

  • pirosten
    pirosten     

    je pense effectivement que le problème de linux (GNU/linux) est plus sur le segment des portables et station de travail, car très peu de fabricant on proposés de solution intégrant une distribution GNU/linux, quelques espoirs venant de canonical avec Ubunutu pour Android. Dans tout les cas la vente des distribution GNU/linux est anecdotique et c'est bien dommage, car ce système gagne vraiment à être connu. La complexité d'installation ou d'utilisation ne peuvent plus être invoqués ni même l'austérité des environnement de bureau ceux-ci ont fait d'énorme progrès (aussi bien Gnome que KDE ou même XFCE). Wait and see et vive Linux!

Votre réponse
Postez un commentaire