En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

L'informatique migre lentement vers les délocalisations

Après avoir déchaîné les passions, l'offshore joue la carte de la discrétion. Mais l'engouement pour l'externalisation à l'étranger des services ne se tasse pas.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • pla_
    pla_     

    Comme l'évoque une des interventions plus haut, les anciens pays socialistes ont bien compris qu'il falait stopper le "tout-état" pour créer des emplois et ils attirent plus que l'Inde et la Chine car il y a moins de différences culturelle. J'admet volontier que ces changements se font souvent avec excès, mais c'est un fait.

    En France, par contre, le "tout-état" règne en maître et rien ne change. Si on parle de libéralisme, on se fait fusiller et 50% des jeunes rêvent d'une carrière de fonctionnaire payée par la communauté. Pour conserver la mentalité embiante d'état providence, on fait du social à crédit, la dette s'accumule et les emplois nous quittent inexorablement ! Il n'est pas questions de changer puisque la France a toujours raison face aux autres pays: c'est aux autres pays de s'aligner sur nous.

    Je crains fort que lorsque la France comprendra qu'on ne peut dépenser plus qu'on ne gagne et que cette démagogie l'aura mené à la faillite comme les anciens pays socialistes il n'y pas si longtemps, le réveil sera bien douloureux !

    Pour un français d'aujourd'hui l'emploi est un droit mais il n'y a pas de devoir qui équilibre ce droit.
    Le travail n'est plus un devoir alors comment s'étonner que les emplois s'en aillent ?

  • Sacred Cow
    Sacred Cow     

    Suffit de regarder l'ex RDA. Au début, on a pensé que 5 ans suffisent à la metttre au meme niveau que RFA.
    15 ans aprés,chomage 2 fois plus élevé ...
    Et c'est le meme peuple, meme pays et un enooooorme sacrifice pour l'aider ( les transfert vers RDA }.

  • JMZ
    JMZ     

    "Il n'y a qu'un seul moyen de faire en sorte que cela devienne intéressant: faire en sorte que les droits du travail et les salaires des anciens pays socialistes s'alignent sur ceux de nos pays."

    dans 50 ans si tout se passe bien peut être!! Ils n'ont pas encore fait germinal En attendant ça va en faire des générations de la crise.
    Bien heureux les gens de 60 ans aujourd'hui:
    ils ont vu les 30 glorieuses, le plein emploi, on va leur payer leur retraite qu'ils ont pris trés tôt, et en plus ce sont eux les proprietaires qui nous font payer des loyers énormes!!!! Je fais du racisme anti vieux je sais mais ça calme!

  • Jorel
    Jorel     

    Les pays les plus intéressants pour les grosses entreprises sont actuellement les nouveaux entrants de l'Union Européenne.
    Ainsi IBM délocalise une grosse partie de son infogérance en République Tchèque et en Hongrie car on ne peut pas mettre de taxes au sein de l'UE.
    La Lettonie est également particulièrement intéressante avec un impôt sur les sociétés nul si les bénéfices sont intégralement réinvestis.
    Ce n'est pas un problème français mais qui concerne tous les pays occidentaux (US, UK, Allemagne, France, Italie...).
    Il n'y a qu'un seul moyen de faire en sorte que cela devienne intéressant: faire en sorte que les droits du travail et les salaires des anciens pays socialistes s'alignent sur ceux de nos pays.

  • Sacred Cow
    Sacred Cow     

    Les biens tangibles en provenance de Inde sont taxés, pas le soft développé en Inde. Il y a là un moyen de freiner la frénésie offshore.

    Et quant CAP jure que les miliers de postes créés en Inde, c'est pour le marché US, faut-il croire ??

    Comme le fric, le soft n'a pas d'odeur.

Votre réponse
Postez un commentaire