En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

L'industrie américaine du disque contre les iPod vendus préremplis

La RIAA estime illégale la revente entre particuliers de baladeurs numériques pleins de morceaux de musique.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • Belzebuth_2
    Belzebuth_2     

    étaient liés à un ordinateur, donc je suis quand même en droit de les (re)vendre avec mon PC si j'en ai envie, RIAA ou pas :)

  • kanabistro
    kanabistro     

    ...à l'ouest rien de nouveau...

  • jordy3
    jordy3     

    c'est quand mêmes du grand n'importe quoi.
    si j'achète un Ipod d'occasion,et qu'il est plein de chansons,
    la première chose que je ferai c'est de tout éffacer et de mettre
    mes chansons.

    Ce n'est pas un argument de vente le fait qu'il y ait mille chansons
    dans l'appareil.
    c'est encore un coup de semonce, pour faire peur au consommateur,et l'obligé
    par tout les moyens d'acheter de la musique sur leurs sites,et d'essayer de ratraper le fric qu'ils leurs échappent.

  • invité pour pas longtemps
    invité pour pas longtemps     

    Ceci n'est qu'un prétexte.

    L'article mentionne au début les Etats-Unis, pour rebondir sur PriceMinister (Français)

    Le fait est qu'il s'agit là en fait du seul circuit "parallèle" à la grande distribution et légal, avec ce double avantage de revendre à très bas prix et des disques et CDs anciens, donc non infectés par les DRM ou autres moyens de protection.

    Très facile en effet sur PriceMinister d'acheter en bon vieux Pink Floyd (en format non SACD) à quelques 5 euros, de le copier puis de le revendre. Même pas besoin de P2P.

    Les Majors sont conscients de cela. Il s'agit là de la première tentative de regarder vers ces systèmes pour un jour pouvoir les supprimer.

    On verra venir l'époque où la vente sera interdite de particulier à particulier sous pretexte qu'il faut des "compétences" (saloperies de BTS force de vente), voire un diplôme reconnu et obtenu de l'Etat pour être vendeur.

    Ici c'est le droit de revendre du matériel (et des chansons) hors des filières contrôlées par qui de droit (Majors ou autres) qu'on commence à pointer du doigt. C'est tout.

  • PTramo
    PTramo     

    Ils vont nous reprocher de la distribuer aussi ? nan parce que dans les annonces il n'est pas précisé quels morceaux sont dans les appareils ...

    ET les DRM qu'il y a avec les fichiers Apple c'est pas justement fait pour lier le morceau au support ?

Votre réponse
Postez un commentaire