En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

L'INA surveille ses droits à la télévision

Afin de contrôler l'exploitation de son fond d'archives par les chaînes de télévision, l'Institut national de l'audiovisuel a développé un système de reconnaissance vidéo. Un premier pas vers un moteur de recherche multimédia.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • Belzebuth_
    Belzebuth_     

    et par GPS, le camion automatisé fait la tournée tout seul et voilà !! Par contre, comment numériser et automatiser les concepteurs du programme ?? :)

  • lelou_
    lelou_     

    je suis pas convaincu que les archives de l'INA aient une grande valeur surtout qu'elles ont été tournées à une epoque où les sujets ignoraient leur droit à l'image .il faudrait d'abord que l'INa pense à remunerer tous ceux dont elle a exploité l'image sans autorisation.

  • Numériqueur
    Numériqueur     

    le prochain projet informatique vise à supprimer tous les fonctionnaires de INA ...

    Idem pour ceux du fisc, de la poulaillarde ...

    Reste les éboueurs. Les polytechnichiens du service des mines planchent sur le e-éboueur. Reste un gros problème à résoudre: comment numériser un éboueur syndicaliste ...

  • gigi_
    gigi_     

    L'imformatique est plus moin litteralement parlant "le traitement automatique de l'information" fallait s'attendre a ce que ces informations soient "automatiquement fliqué"
    a bon entendeur

  • schtroumphf grognon
    schtroumphf grognon     

    Mais alors, y comment a me gaver tous alors leur gueguerre concernant leurs bifftecks, on entend plus parler que de ca...
    enfin bon je suppose que c'etait pas mieux avant

Votre réponse
Postez un commentaire